LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur de jeunes enfants

L’éducateur de jeunes enfants favorise le développement et l’épanouissement des enfants de moins de 7 ans. Il intervient principalement dans les lieux de garde collectifs et toutes les structures d’accueil de la petite enfance.

Travaux U.F. Educateur de jeunes enfants

Afficher:

C’est seulement en 1968 qu’ont paru les premiers livres pour enfants de Tomi Ungerer en france. Dès son arrivée, il se fit remarquer par les thèmes choisis pour ses albums et défraya la chronique. Il utilise des sujets peu communs aux autres livres pour enfants de telle sorte que, les adultes n’approuvent pas cet auteur comme étant auteur pour enfants, alors que les enfants l’adorent et en redemandent. En effet, montrer la réalité aux enfants est un objectif présent dans tous ces livres. Les mots clé de son œuvre sont la satire, le comique et l’absurde. De plus, la satire sociale est un thème récurent dans son œuvre notamment dans les Mellops. Tomi Ungerer a toujours voulu faire tomber tous les tabous en abordant tous ces thèmes liés à la société : la justice et la prison dans « Jean de la lune », la lutte contre toute forme de racisme dans « Le nuage bleu » sans pour autant vouloir choquer l’enfant.

Les informations véhiculées par le texte et par l'image sont largement redondantes ce qui permet de susciter aussi bien l'intérêt des tout petits que celui des enfants qui commencent à devenir lecteurs. En effet, pour le jeune lecteur, les textes sont source de découverte : Ungerer est écrivain fasciné par le vocabulaire, trilingue de part la situation géographique de son pays d'origine et, toujours dans le but de parler aux enfants sans les rabaisser, il utilise des mots qu'ils ne connaissent pas pour que le mystère des mots les stimule. Son œuvre se caractérise également par son intemporalité et son universalité : il s'adresse aux enfants de tout horizon et reste toujours d'actualité dans les écoles, bibliothèques et milieux familiaux. Ces albums ne se situent pas dans une société donnée mais dans une société universelle qui s’apparente à l’humanité, un cadre très ouvert contrairement aux œuvres de la littérature enfantine en générale.

Nous nous sommes retrouvées tout d'abord à trois à vouloir travailler sur le thème de l'estime de soi dans le cadre du handicap. En effet, nous étions en stage au sein d'instituts accueillant des enfants handicapés, et cette expérience de stage a suscité chez chacune d'entre nous un certain nombre de questions et réflexions qui pouvaient être développées dans le cadre de cet approfondissement thématique. Nos interrogations se centraient sur les enfants handicapés et leurs parents. Qu'en est-il de l'estime de soi quand on est parent d'enfant handicapé, comment se considère t-on quand on est un enfant handicapé... Quelle estime d'eux-mêmes ont les membres d'une famille dans laquelle il y a un enfant handicapé ?

Après avoir échangé avec une quatrième personne qui souhaitait également mettre à profit son expérience de stage au sein d'un foyer et questionner sa pratique, nous avons décidé d'élargir notre sujet de recherche à l'enfant en souffrance. Ainsi, nous prendrons comme base de référence le développement de l'estime de soi de l'enfant et de ses parents dans un cadre "traditionnel" puis nous tenterons de voir quelles sont les problématiques qui se forment autour de la construction de l'estime de soi de parents, des enfants, de la fratrie d'enfants en souffrance à travers les contextes du handicap et du placement.

*Lors de cette intervention, Mme S, professeur de psychologie à l'université de X, a abordé la question de l'éducation et de la socialisation des enfants tout en souhaitant nous faire prendre conscience des différences culturelles qui peuvent exister dans le monde et qui peuvent aussi se retrouver en France quand des familles d'origines diverses y vivent. Elle insiste sur le fait que chaque culture a ses normes propres, ses représentations, ses valeurs, ses croyances. Elle explique que la parentalité n'est pas un modèle unique et que notre environnement social ainsi que notre histoire personnelle influencent beaucoup nos comportements. *La première semaine de mon premier stage de découverte s’est effectuée dans le groupe des bébés, âgés à cette période de 4 à 10 mois. Parmi eux, il y a un petit garçon de 5 mois qui a des origines sénégalaises dont les grands-parents vivent toujours au Sénégal. Le bébé est né en France mais les parents sont tous les deux nés au Sénégal. Ils sont venus travailler en France il y a quelques années, ils étaient donc déjà adultes et imprégnés de la culture de ce pays.

L’Educateur de Jeunes Enfants (EJE) est le spécialiste incontestable de la petite enfance. Pour comprendre et analyser cette profession, il me semble nécessaire de faire un retour sur l’histoire, non seulement de celle-ci, mais également sur celle de la représentation et de la reconnaissance de l’enfant. Car c’est bien là le point de départ : dès lors que l’enfant fut reconnu comme une personne ayant droit au respect et ayant des besoins propres, il a fallu des personnes pour s’occuper de son épanouissement, et cela dans tous les lieux d’accueils de la petite enfance, qu’ils soient traditionnels ou spécialisés.

Le projet d’établissement est écrit en deux parties. La première concerne le projet éducatif et la deuxième le projet social. Tout d’abord, le projet éducatif aborde le thème de : l’accueil et de la séparation, les repas, le temps de repos, l’acquisition de la propreté, l’importance du jeu libre, l’éveil, l’autonomie, la socialisation, les relations de respect, la journée type, les activités proposées pendant l’accueil. Ensuite, le projet social concerne : la fonction d’accueil, le concours de professionnels qualifiés au sein de la structure, la place des familles et leur participation à la vie de la crèche, les modalités des relations avec les organismes extérieurs.

Depuis le 2 novembre 2005, j’effectue mon stage à responsabilités éducatives au sein de la crèche associative à gestion parentale, qui accueille 16 enfants âgés de 3 mois à 3 ans, dont 6 places sont réservées pour l’accueil occasionnel. Il y a 9 personnes salariées à la crèche dont 1 directrice éducatrice de jeunes enfants, 1 éducatrice de jeunes enfants, 1 auxiliaire de puériculture, 2 aides auxiliaires, 1 cuisinier, 1 agent d’entretien, 1 comptable et 1 médecin référent.

Cette observation se déroule dans une crèche associative gérée par des parents qui sont membres du bureau et dont les enfants sont gardés à la crèche. Il y a un agrément pour 16 enfants âgés de 3 mois à 3 ans. Nous sommes un vendredi soir, il y a eu 13 enfants présents à la crèche durant la journée et à cette heure-ci 6 sont déjà partis. Je me trouve dans la salle de vie car c’est l’heure où beaucoup de parents viennent chercher leurs enfants.

Les usagers sont répartis en trois groupes : les petits, les moyens, les grands qui sont tous les trois des groupes verticaux, transversaux et qui accueillent des mineurs de 3 à 17 ans. Les jeunes accueillis connaissent des difficultés sociales, carences éducatives et/ou affectives. Certains ont été victime de violence. La plupart d’entre eux sont accueillis suite à des dysfonctionnements de l’autorité parentale ou des carences éducatives au sein de leur milieu familial. J’ai effectué mon stage sur le groupe des « petits » accueillant des enfants de 3 ans pour la plus petite jusqu’à 16 ans pour la plus grande.

Melle S. est originaire de l’Ile de la Réunion où elle a vécu au sein de sa famille jusqu’à l’âge de 18 ans. Elle arrive ensuite en France Métropolitaine où elle est hébergée chez sa tante à L. Suite à des problématiques familiales, Melle S. se retrouve rapidement en rupture d’hébergement et sans domicile fixe.

Depuis le 2 novembre 2005, j’effectue mon stage à responsabilités éducatives au sein de la crèche associative à gestion parentale, qui accueille 16 enfants âgés de 3 mois à 3 ans, dont 6 places sont réservées pour l’accueil occasionnel. Il y a 9 personnes salariées à la crèche dont 1 directrice éducatrice de jeunes enfants, 1 éducatrice de jeunes enfants, 1 auxiliaire de puériculture, 2 aides auxiliaires, 1 cuisinier, 1 agent d’entretien, 1 comptable et 1 médecin référent. Tout d’abord, je définirai la culture comme l’ensemble des activités soumises à des normes socialement et historiquement différenciées, et des modèles de comportements transmissibles par l’éducation, propre à un groupe social donné.

J’ai choisi de réaliser mon journal d’observation à partir d’une réunion des Relais Assistantes Maternelles (RAM) de Seine Maritime à laquelle j’ai assisté en tant que stagiaire. Le fonctionnement d’un Relais Assistantes Maternelles est présenté en annexe 1. Cette réunion appelée réunion « réseau » a lieu tous les deux mois, soit dans les locaux de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) d’Elbeuf soit dans les locaux de la CAF du Havre.

L’analyse d’un environnement institutionnel est un écrit qui valide le domaine de formation 4 relatif aux dynamiques institutionnelles, inter-institutionnelles et partenariales. Ce dossier à pour objectif de présenter un environnement institutionnel, d’être capable de prendre en compte l’environnement contextualisé, de repérer les enjeux du travail en réseau ainsi que la dynamique partenariale.

Elève apprentie éducatrice de jeunes enfants en seconde année, je réalise dans le cadre du premier domaine de formation : accueil et accompagnement du jeune enfant et de sa famille, un dossier sur l’accueil du jeune enfant et de sa famille. L’accueil du jeune enfant et de sa famille regroupe un grand nombre de thème. J’ai choisi d’après mes observations de travailler sur la séparation.

La particularité de la Halte garderie est que, d’une part, on ne sait jamais avec certitude les enfants qui seront présents. Il est vrai qu’il existe un planning hebdomadaire avec la liste des enfants inscrits sur réservation des parents ainsi que ceux prévus en accueil régulier. Cependant, il arrive que certains enfants ne viennent pas pour cause de maladie ou simplement sur annulation de la réservation par les parents. Dans ce cas, on contacte alors les parents des enfants inscrits sur une liste d’attente afin d’attribuer la place libérée. Le groupe d’enfants accueillis n’est donc jamais vraiment déterminé à l’avance.

Le stage que j’ai effectué s’est déroulé dans une crèche familiale. Il m’a permis de découvrir le fonctionnement de cette structure ainsi que le travail d’encadrement et d’accompagnement professionnel des assistantes maternelles appartenant à cet établissement. C’est en observant le fonctionnement de ce dernier que j’ai pu me rendre compte de l’importance d’un travail en équipe mais plus particulièrement des conditions nécessaires à la réussite d’un travail de qualité notamment sur le plan de la communication.

Ce stage avait pour objectifs « de connaître et comprendre l’organigramme de l’établissement, d’être sensibilisé à la gestion comptable et budgétaire, au cadre administratif et juridique ; de découvrir et d’approfondir la notion d’équipe ; de travailler sur les outils de communication propre à la structure et de s’exercer à la relation parent- professionnel. Pour remplir ces objectifs mais aussi pour enrichir mes compétences en tant que future Educatrice de Jeunes Enfants, j’ai choisi d’effectuer ce stage DF3 au sein d’une Halte-garderie municipale, une structure petite enfance que je n’avais jamais eu l’occasion d’appréhender jusqu’alors en tant que stagiaire Educatrice de Jeunes Enfants.

Dans le cadre de mon deuxième stage DF2, intitulé « Action éducative en direction du jeune enfant », j’ai dû élaborer un travail concernant les thèmes de santé, d’hygiène et de prévention au quotidien dans un établissement d’accueil du jeune enfant. J’ai réalisé ce dossier à travers mes observations dans une crèche municipale à Grenoble. Cet établissement petite-enfance fonctionne sur un accueil de type régulier. La spécificité de la structure se trouve dans les locaux. Depuis septembre 2007, la crèche est en travaux en vue d’un agrandissement. Des locaux préfabriqués (Algeco) ont été installés à côté de la structure initiale, et c’est dans ces locaux que les enfants et moi même ont été accueillis. L’emménagement dans la structure rénovée est prévu pour janvier 2009.

J’ai observé l’enfant en retrait sans interaction avec lui mais aussi en observation participante, ce qui m’a permis de cerner l’enfant dans sa singularité et sa globalité à chaque moment de la vie quotidienne. Ce travail s’articulera à partir d’observations séquentielles contextualisées et mises en lien avec des apports théoriques permettant de tracer et d’analyser le portrait d’un enfant. Puis il se prolongera avec des propositions éducatives en lien avec le besoin de l’enfant. Enfin ce travail tentera une réflexion permettant de montrer l’articulation théorique qui peut être faite dans une observation pour une meilleure connaissance de l’enfant.

L’éducateur de jeunes enfants est un agent de prévention, ce rôle de prévention s’effectue par le travail au quotidien auprès du jeune enfant et de sa famille. Il intervient dans la période où l’enfant construit l’ossature de ses relations sociales futures. Il accompagne l’enfant sur la voie de l’autonomie et également dans les difficultés déjà existantes, dans le but de tendre vers une évolution positive pour l’enfant et sa famille. Il s’attache à favoriser le développement global et harmonieux de l’enfant stimulant ses potentialités intellectuelles, affectives, artistique.

L’éducateur de jeunes enfants est un travailleur social spécialisé dans le domaine de la petite enfance. Son rôle et ses missions varient d’un structure à l’autre, mais restent centrés sur trois notions indispensables : l’EDUCATION, la PREVENTION et la COORDINATION. Nous nous intéresserons dans un premier temps à la description du Jardin d’Eveil, pour étudier dans un deuxième temps l’implication et les missions de l’éducatrice de jeunes enfants en direction de l’enfant, de sa famille et de l’équipe.

Connexion

Educateur de jeunes enfants

Abonnement

Recherche