LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur spécialisé

L'éducateur spécialisé est un travailleur social qui participe à l'éducation d'enfants et d'adolescents dits inadaptés. Il soutient aussi des adultes présentant des déficiences physiques et/ou psychiques pour les aider à retrouver de l'autonomie.

L'individu, du corps malade au corps social

L'individu, du corps malade au corps social

Monsieur Eric déambulait dans le couloir du Centre. Je ne le connaissais pas. Sa démarche était rapide, son regard absent, un lent monologue l’animait. Je m’approchais de lui et le saluais. Il ne me répondit pas, ne marqua pas de pose et se dirigea vers sa chambre. Je rencontrais l’étrangeté d’un individu qui me semblait être hors de la réalité immédiate, me retrouvais seul avec mon bonjour, comme si cette recherche de lien ne prenait pas sens pour l’usager. Au-delà de cette absence de communication, d’échange, c’est la présence, la visibilité du corps dans ce qu’il donnait à voir qui retint mon attention – « le corps (…) est la trace la plus tangible du sujet, dès lors que se distendent la trame symbolique et les liens qui le rattachait aux membres de sa communauté » - et me questionnait : n’avais-je pas été présent physiquement à ses yeux pour que la parole ne puisse émerger entre lui et moi ? Fallait-il peut-être ne pas chercher de suite à établir un contact mais laisser l’autre appréhender ma personne, le nouvel éducateur de l’équipe ? Comment faire en sorte que le résidant retrouve une adhésion à son environnement immédiat, à l’environnement social ?

L’accompagnement et la relation éducative auprès d’adultes ayant des troubles mentaux revêtent sans doute un caractère particulier dans son approche et sa dynamique. Comme je l’ai fait partager tout au long de ce mémoire, la prise en compte de l’individu, dans son entité, non pas limitée à un corps porteur d’une pathologie mentale, mais avant tout sujet à part entière, m’a permis de dégager des réflexions en regard de ma pratique, de développer et revenir avec des apports théoriques, notamment par le biais de la sociologie, sur l’axe central contenu dans la question posée en introduction : comment accompagner l’individu malade mental dans une démarche de réinsertion et de quelle façon ce corps malade, en souffrance, peut-il s’articuler au corps social ?

Catégorie: Mémoire Educateur spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Historique du document: 0
Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

La cliothérapie ou en voiture, de la théorie de la relativité en travail social e=mc2

J’exerce la fonction de candidat élève-éducateur en formation en cours d’emploi dans un foyer thérapeutique où des personnes psychotiques schizophrènes sont accompagnées. Au cours de mon activité professionnelle au sein de ce foyer j’ai pu observer à de nombreuses reprises l’importance des moments de la vie quotidienne dans de multiples contextes de temps, de lieu et de personnes. Au cours de ces moments de rencontre avec la personne en soins, le soignant est en travail permanent de recherche thérapeutique.

Je vais dans cette recherche vous présenter la particularité des moments interstitiels et les éléments qui leur donnent une fonction thérapeutique dans le cadre du foyer.

« S’entendre !!!! » ou l’intégration des jeunes sourds dans le monde entendant par le jeu comme médiateur

Mon idée au départ était d’observer comment des éducateurs spécialisés pouvaient travailler dans le cadre de l’école. Je me suis alors posé quelques questions : Pourquoi l’Institut Paul Cézanne, structure dans laquelle j’effectue mon stage, a implanté des classes à l’extérieur de ces murs dans des écoles de l’éducation nationale. Parce que depuis une dizaine d’années, il y a une volonté politique d’intégration des personnes sourdes dans le monde entendant.

Cette volonté d’intégration se traduit sur le terrain par l’implantation de classes de jeunes sourds dans des maternelles, des écoles primaires, des collèges et des lycées. Il y a encore quelques années, toutes les structures étaient à l’intérieur de l’Institut. Cette politique se concrétise donc par une ouverture sur l’extérieur, dans le monde entendant.

Musique en Institut de rééducation : Une évolution à la clé ?
Pour les adolescents des Instituts de rééducation, le jeu semble envahi par la pulsion agressive. Frédéric était très énervé. C’était un retour de week-end et comme tous les lundi matin, il voulais jouer de la batterie. Pendant une heure, je l’entendis frapper sur les cymbales, faire des roulements de caisse claire etc. Cet instrument était investi par Frédéric qui trouvait là une médiation (un tiers) entre la réalité et ses pulsions. La batterie lui a permis d’expulser ses tensions, ses émois dans ce contenant qu’est l’activité musique. Béatrice Ang, psychopédagogue et psychothérapeute à Paris, considère que : « toute institution est d’abord un espace de scénarisation et de mises en actes, aussi les adolescents atteints de troubles du comportement vont-ils utiliser l’espace institutionnel comme un espace scénique. »
La valorisation des potentiels

Philippe Mérieu, professeur en science de l’éducation, définit le « geste fondateur » dans une démarche éducative comme étant un questionnement permanent sur le sens de son action. « Pourquoi éduquer ? Qu’est ce qui se passe quand tu éduques ? Qu’est ce que tu vas rechercher quand tu es en relation avec quelqu’un ? »

Connexion

Educateur spécialisé

Abonnement

Recherche