LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur spécialisé

L'éducateur spécialisé est un travailleur social qui participe à l'éducation d'enfants et d'adolescents dits inadaptés. Il soutient aussi des adultes présentant des déficiences physiques et/ou psychiques pour les aider à retrouver de l'autonomie.

Réflexion sur le partenariat

Réflexion sur le partenariat J’ai effectué mon stage, d’une durée de deux mois, au sein d’un Espace Dynamique d’Insertion qui fait partie du Dispositif Régional AVENIR Jeunes de l’Ile de France. Les Espaces Dynamiques d’Insertions (EDI) accueillent des jeunes de 16 à 25 ans et permettent aux jeunes d’acquérir les savoir - être nécessaires à leur insertion sociale et professionnelle, la durée moyenne du parcours étant de quatre à cinq mois, et n’excédant pas douze mois. Dans une première partie, je ferai une présentation de l’Espace Culturel d’Education aux Sports, aux Arts et aux Métiers (CESAME) où j’ai effectué mon stage, en précisant le projet de la structure (l’historique, les financeurs, les objectifs visés, leur pédagogie, les ateliers, l’équipe…).

Pour conclure, mon stage d’une durée de deux mois, au sein d’un Espace Dynamique, fut très intéressant et enrichissant. D’une part, j’ai découvert le fonctionnement général d’une nouvelle structure et accompagnés et soutenus des jeunes dans leurs difficultés et leurs capacités. D’autre part, j’ai mené des actions auprès d’un certains nombres de partenaires voire apporter un nouveau partenaire à la structure. J’ai pris conscience de l’importance de travailler en partenariat afin de pouvoir accompagner des situations individuelles ainsi que la réalisation de projets collectifs. Enfin, après cinq années d’expérience, il semblerait que les projets collectifs et les suivis individuels des jeunes menées entre l’espace CESAME et ses partenaires soient pertinentes. Il faut, cependant, que ce centre de formation continue de valoriser son travail auprès de ses Partenaires et de ses Financeurs afin d’ouvrir de nouveaux horizons aux jeunes accueillis.
Catégorie: Travaux U.F. Educateur spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Historique du document: 0
Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

DPP: le groupe au quotidien
J’ai donc réalisé mon premier stage en internat à l’IME dans le groupe des petits. Celui-ci était composé de dix enfants à mon arrivée dont un jeune présent temporairement (en guise de sanction, ayant cherché constamment le conflit avec les éducateurs de son groupe ainsi que certains jeunes le constituant). J’étais alors encadrée par un éducateur spécialisé et un moniteur –éducateur. Le jour de mon arrivée, après avoir assisté à la réunion quotidienne du lundi avec l’ensemble de l’équipe d’internat et dirigée par le chef de service, je fus guidée à l’étage où résidait le groupe que j’allais suivre pendant près de trois mois. Je pris le goûter avec eux et fis plus ample connaissance au moment su repas qui constitue, j’allais bientôt le découvrir, un véritable moment d’échanges éducateurs - enfants (que ceux-ci soient spontanés : les enfants manifestent le besoin d’évoquer leur week-end ou leur journée ou provoqués, par des questions de l’éducateur).
Le cahier de liaison, organe vital pour une cohérence de travail

J’ai choisi de présenter dans cette situation, la place de l’écrit  dans l’annexe ou je travaille .Comment écrivons nous ,pourquoi,pour qui ? Je décrirais plus particulièrement l’utilité du cahier de liaison dans cet appartement ou nous travaillons en soirée, le plus souvent seul comme éducateur.

Bien que nous sommes depuis plus de cinq ans en réorganisation, le cahier de liaison dans lequel nous écrivons ( nous,l’équipe d’éducateurs) reste toujours un des outils essentiel pour construire notre pratique professionnelle au quotidien,dans le fonctionnel,mais aussi dans la mise en place de projets.Le noyau de l’équipe,constitué des trois intervenants sociaux (ES,ME,AMP) a su adapter l’outil « cahier de liaison »,au fur et à mesure des changements internes,des modifications du projet institutionnel,dans l’annexe ***.

Maintenant les contraintes d’organisations et réglementaires, l’obligation de traçabilité à travers le dossier du bénéficiaire, nous font revoir et adapter nos outils.Le cahier de liaison n’à pas de construction figée.La forme et le fond sont modelés en fonction de ce qui est demandé.Les écrits doivent êtres pratiques et utiles à la consultation. 

La loi 2-2002 réformant le code de l’action sociale et des familles, remet le bénéficiaire au cœur du dispositif, il redevient gestionnaire de sa vie. Les professionnels intervenants sociaux doivent se doter de démarches et d’outils qui garantissent la continuité et la sécurité de « sa prise en charge ».Ceci  implique d’avoir davantage de  rigueur et de cibler les éléments que chaque éducateur travaillant dans l’équipe pourra, ou non, écrire sur le cahier de liaison, en fonction de sa mission, des principes éthiques et déontologiques, et de ce dont il lui sera nécessaire dans l’accompagnement du bénéficiaire.

Du modelage, ou l'Esprit, ce géant aux pieds d'argile.
Le travail de l'argile est reconnu par beaucoup d'historiens comme étant le premier des artisanats. Les peintures rupestres et autres vestiges préhistoriques constituent assurément un patrimoine unique; c'est sur les parois des grottes que l'on peut admirer le premier usage de l'argile. Les sédiments argileux du sol ont d'abord été utilisés pour dessiner des bas-reliefs, les figurations animales et humaines, des signes et des tracés indéterminés marquant une évolution culturelle chez l'Homme des Cavernes. Plus tard, elle servira de matière première au service de la fabrication d'ustensiles de cuisine ou de transport de denrées, puis de briques, et enfin d'objets d'art divers. Nombre d'objets sont nés ou dérivés de ce matériau; pour preuve, elle entre également dans la composition des équipements urbains, et ce depuis des siècles. Elle provient des strates naturelles du sol, et est extraite dans des chantiers pour être par la suite décantée et purifiée.
En quoi les phénomènes de rupture favorisent t-ils l’exclusion ou l’intégration des jeunes de 16 à 21 ans ?

Nous tirons de notre expérience que les actes de violence posés par les adolescents que nous accompagnons au quotidien, les amènent à être en rupture avec les autres mais aussi avec les institutions dont ils sont exclus.

Nous allons tout d’abord donner deux définitions concernant le mot « rupture », trouvées dans le dictionnaire « Le petit Robert » :

La rupture : Fait de casser, de rompre sous l’effet d’un choc, cessation brute, opposition entre des choses qui se suivent, fait d’interrompre des relations.

En rupture avec : en opposition affirmée, annulation d’un engagement, séparation plus ou moins brusque de personnes.

On peut donc dire que lorsque l’on évoque la rupture, cela fait écho à des liens qui sont rompus. Or, qu’est ce que le lien ?

Ce ciment, que l’on appelle souvent « lien social » et qui produit de la solidarité entre les membres d’une société, ne naît pas spontanément.

Il est le résultat de ce qu’on appelle l’intégration qui peut être définie comme le processus qui permet aux membres d’une société de se reconnaître comme équipiers d’un même bateau, si l’on peut faire cette comparaison, c'est-à-dire solidaires les uns des autres, ayant chacun vis-à-vis des autres des obligations mais aussi des droits.

Connexion

Educateur spécialisé

Abonnement

Recherche