LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Rapport de stage

Afficher :
J’ai réalisé mon stage de seconde année à La Poste et plus précisément au Centre Financier de La Poste. Les employés du Centre sont salariés de La Poste mais prestataires de service pour le compte de la Banque Postale. La Banque Postale est un établissement bancaire qui fut créé en 2006 par la maison mère La Poste. Elle réunit l’ensemble des services financiers de La Poste qui en est actionnaire à 100%. Au cours de la période du 14 janvier 2008 au 6 juin 2008, j’ai effectué mon stage auprès de l’assistante de service social en charge des employés du Centre Financier. Les centres financiers, outre le traitement quotidien des nombreuses opérations domestiques et internationales, gèrent les comptes, les risques et les impayés. Leurs agents sont aussi en relation directe avec la clientèle par le biais du téléphone pour la renseigner, gérer les réclamations, mais aussi proposer les produits de La Banque Postale aux particuliers comme aux entreprises.
Le rôle de l’éducateur spécialisé est d’accompagner des personnes dans leur développement personnel. L’homme est symbolisé par un corps. Mais qu’est-ce que le corps ? « C’est dans et avec son corps que chacun de nous est né, vit, meurt ; mais c’est aussi dans et par son corps qu’on s’inscrit dans le monde et qu’on rencontre autrui » . Le corps humain est tout d’abord un objet matériel donc il s’inscrit dans le devenir et le paraître. Mais, il est aussi l’objet qui nous représente : Paul, Pierre, Antoine... Un corps que l’on est. Donc le corps ne peut pas être pris dans le sens d’un objet comme d’une chose, mais plus comme un corps-objet (modèle biologique, neurologique..) et un corps-sujet. « Chacun est à la fois un corps physique projeté dans le monde du « dehors » et un corps psychique qui renvoie au « dedans » de l’être. »
Le centre de soin permet des consultations en ambulatoire et dispose de douze appartements thérapeutiques relais (ATR) répartis dans l’ensemble de la ville. Le centre de soin accueille toutes personnes en situation de dépendance (produit, jeux, sexe, comportement alimentaire). Actuellement, trois professionnels sont en poste sur l’équipe socio-éducative (deux éducateurs et une assistante sociale), deux psychologues et un généraliste forment l’équipe de soin, deux éducateurs travaillent sur les ATR. L’équipe de soin travaille sur la symptomatologie, l’équipe éducative oriente sa pratique sur la construction voire la reconstruction de la personne.
Crée en 1992, le foyer de Vie d’Accous est un établissement médico-social privé qui a pour mission la prise en charge d’adultes des deux sexes présentant un handicap mental profond ou un handicap psychique, âgés d’au moins 20 ans, ne relevant ni d’un Centre d’Aide par le Travail ni d’une Maison d’Accueil Spécialisée. Il est géré par l’association pour l’Aide au Handicap du Ministère de l’Intérieur (AHMI), association de type loi 1901, créée le 11 janvier 1982, il ne dispose donc pas de la personnalité juridique qui est détenue par l’association gestionnaire.
L’accueil familial est la prise en charge par l’aide sociale à l’enfance, d’un mineur accueilli au chez une assistante maternelle agrée pour l’accueil permanent. Le placement familial ne peut se résumer qu’au travers des liens entre un enfant et une assistante maternelle. Les parents de l’enfant, la famille d’accueil dans son ensemble, les travailleurs sociaux ; les autorités judiciaires et administratives participent à un titre ou a un autre, à préparer l’avenir de l’enfant, qui sera demain un des acteurs de notre société.
M est âgé de 17 ans. Il sort de 15 jours de prison pour venir directement au CEF. Il a passé la majorité de ses deux dernières années en Maison d'arrêt, et fait l'objet de multiples mesures pénales. Toutes les tentatives de placement antérieur se sont soldées par de rapides échecs. Sa demande de placement à été émise par un juge d'instruction assortit d’un contrôle judiciaire qui le contraint de ne pas se mettre en contact avec certains membres de sa famille et certains de ses amis. Il dépend aussi d'une mesure de liberté surveillée.
J’ai effectué mon stage, de première année de formation d’éducateur spécialisé, dans un foyer de vie de l’A.D.A.P.E.I( association départementale des amis et parents d'enfants inadaptés) de Seine et Marne. Ce foyer de vie, le Y, accueille des adultes handicapés mentaux présentant des troubles graves du comportement. Lors de ce stage, d’une durée de trois mois, j’ai eu l’occasion de faire plusieurs nuits au sein de l’institution. Nous commencerons par présenter l'établissement et le public accueilli puis, nous verrons quels sont les problèmes rencontrés avec cette population lors des nuits.
Bien qu’ayant déjà travaillé avec des adolescents en lieux de vie, j’ai choisi de faire mon stage en Maison d’Enfants à Caractère Social, afin de vérifier et comprendre en quoi ces adolescents se comportent différemment que lorsqu’ils sont dans un lieu de vie ou dans une famille d’accueil. Au sein de l’établissement, après une brève période d’observation et de compréhension de la problématique de la population accueillie et du fonctionnement de l’établissement, j’ai voulu rentrer assez vite en situation professionnelle. J’ai fait part à l’équipe éducative de mon désir d’être dans une responsabilité réelle. Les travailleurs sociaux m’ont accordé toute leur confiance, cela m’a mise à l’aise et j’ai pu découvrir et apprendre toute la richesse du rôle de l’éducateur en l’exerçant dans ses différents aspects.
L'établissement accueille en consultation et en soins ambulatoires des enfants de 0 à 6 ans présentant divers handicaps: retards globaux du développement associés ou non à des troubles de la personnalité, handicaps moteurs isolés ou associés, polyhandicaps. Il propose des aides personnalisées pour chaque enfant avec ses parents, en fonction de leurs difficultés et de leur problématique familiale et sociale. Les objectifs du CAMSP sont: - de permettre à l'enfant, quel que soit son handicap, de vivre mieux et d'utiliser au maximum ses possibilités - d'intégrer, si possible, un milieu scolaire normal, ou de préparer son entrée dans un établissement spécialisé - d'accompagner et de soutenir les familles durant cette période particulièrement difficile où elles prennent conscience du handicap de leur enfant
Avec le temps, l’évolution des mentalités, la mise en application des nouvelles lois (1945) et des mesures d’assistances, la structure s’est transformée en Centre Educatif et Professionnel. La prise en charge devient individuelle, l’effectif passe de 180 à 90 jeunes, les locaux sont réhabilités (Chambres de 2 garçons voire individuelles), les ateliers sont modernisés (machines et outillages récents). Neuf formations sont ainsi dispensées : la soudure, la mécanique générale et automobile ainsi que la carrosserie et la peinture auto. Les principaux métiers du bâtiment et la cuisine-pâtsserie sont aussi représentés.
J’effectue mon stage de 2ème année au sein d’un Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) du Centre d’Habitat et d’Accompagnement Nantais (C.H.A.Nt). Cette structure dépend de l’Association des Amis et Parents d’Enfants Inadaptés (A.D.A.P.E.I). Dans le cadre de ce stage, je suis amenée à accompagner auprès de ma référente professionnelle, des personnes déficientes intellectuelles dans leur vie quotidienne.
De nos jours, le développement de notre société a fait que les maladies psychiques sont davantage prises en compte et en charge. Auparavant la honte et les a priori isolaient ces malades dans leur famille. Aujourd’hui de plus en plus de structures ouvrent leur porte pour accueillir, dès leur plus jeune âge, ces personnes en difficulté d’intégration. Les instituts thérapeutiques éducatifs et pédagogiques (ITEP) offrent donc la possibilité à des jeunes ayant des troubles du comportement et de la personnalité de se réinsérer dans la société par des moyens thérapeutiques et éducatifs.
Dans le cadre de ma première année de formation d’éducateur de la PJJ, j’ai effectué mon premier stage de sensibilisation au Samu Social de Marseille. A l’annonce de ce stage, je fus surprise, ne voyant pas en quoi cela avait-il un rapport avec ma fonction d’éducateur. Au fil du temps, j’ai pu me rendre compte combien ce stage m’a apporter humainement parlant, et m’a fais réfléchir sur cette population « exclue », et par cette occasion une réflexion sur le concept d’ exclusion en général, qui touche la plupart des jeunes pris en charge à la PJJ.
Les personnes accueillies présentent sous des formes différentes une ou plusieurs déficiences dans le fonctionnement de leur intelligence, s'accompagnant le plus souvent d'autres troubles comme par exemple des troubles du langage, de la perception, de la communication, du discernement. Certains sont atteints de troubles d'origine psychique (névrose, psychose, manies). Leur handicap mental peut engendrer des manques (affectifs, intellectuels, physiques). Ces troubles ont d'autres incidences sur ces personnes, en effet, ils peuvent être à l'origine de difficultés à se concentrer, des problèmes de coordination, de mémoire, de communication, de repérage dans le temps et l'espace, de difficultés, voire même, d'absence de capacité à pouvoir lire et écrire
Mon expérience d’animatrice en centre de prévention de délinquance a confirmé mon souhait d’exercer mon futur emploi d’éducatrice avec des adolescents en difficultés sociales appelés dans la société moderne «délinquants » Le Centre Educatif Renforcé correspondrait donc au profil que je souhaite donner à mon orientation professionnelle. Ne connaissant pas ce type d’établissement mais étant consciente des difficultés, il me semble important d’être entourée et encadrée lors de ce stage.
Loi du 2 janvier 2002 : elle rappelle que ce n’est pas la personne qui s’adapte à l’institution, mais que cette dernière adapte ses modes de fonctionnement pour offrir à la personne accueillie les services dont elle a besoin. Cette loi prévoit également un engagement sur les services rendus et la possibilité pour les usagers et leurs représentants de faire appel à un tiers en cas de non respect des engagements de la part de l’établissement. Elle situe l’action des établissements dans un champ de citoyenneté et de rendu compte de l’usage de l’argent public. Elle rappelle que l’établissement assure à l’enfant le respect de sa dignité, de son intégrité, de sa vie privée, de son intimité et de sa sécurité.
Je n’avais pas de critères ou objectifs spécifiques concernant le choix d’un lieu de stage, je ne voulais pas y mettre de conditions qui auraient pu déterminer celui-ci. Comme j’ai pu le dire dans le projet de stage, j’avais pourtant des représentations à priori négatives de la MAS (au sens général du terme), de par ce que j’avais pu entendre, lire ou voir. Les personnes qui y vivent, ont des comportements qui ne sont pas inscrits dans le cadre et les codes inflexibles de la société. Ce stage m’a permis d’observer des équipes pluridisciplinaires qui permettent par différentes actions de redonner du sens à ces « insensés », ou du moins d’émettre des hypothèses de ce que peut signifier pour eux ces actes ou attitudes que l’on a trop vite tendance à juger anormales.
Le choix de mon second stage a été induit par les critères définis par l’Institut Régionale de Formation d’ Educateurs. Ainsi après avoir travaillé dans une Maison d’Accueil Spécialisé, j’ai élargi mes recherches auprès de services ouverts, curieuse de voir comment sont organisés les professionnels sans le poids des lieux. Mes premières représentations du Service d’Education et de Soins Spécialisés à Domicile se sont d’abord construites autour de la notion de relation à la personne
J’ai eu l’occasion d’employer Al en qualité d’animateur, suite à une demande de ses parents, sur une structure d’Accueil Collectif de Mineurs que je dirigeais. Ce mois passé ensemble m’a permis de mieux le connaître, de cerner ses potentiels et difficultés face au monde du travail, face aux interactions sociales. Al est un jeune homme de 20 ans plein de vigueur, il promène régulièrement son chien dans le village et se passionne pour l’informatique. J’ai souhaité lui proposer de participer à l’exercice que représente l’entretien pour chercher à observer et comprendre les problématiques que peuvent générer son handicap.
Lors de la première année de BTS en Economie Sociale et familiale, un premier stage doit être effectué auprès d’un travailleur social, j’ai donc choisi de le faire au sein de la Maison départementale de l’Enfance et de la Famille (MaDEF) située 11 rue Pierquin à Warcq. Il s’est réalisé du 02 mars au 20 mars 2009 et donne lieu à un rapport apportant toutes les connaissances acquises lors de celui-ci.

Abonnement

Connexion

Recherche