LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Travaux U.F.

Afficher :

Lors de mes stages, j’ai intégré l’une de ces Maisons Départementales des Solidarités située dans le Sud Charente.

De nombreux usagers rencontrent des difficultés d’ordre d’insertion sociale, professionnelle ainsi qu’au niveau de la santé.

En évoluant dans la structure, j’ai constaté que beaucoup de femmes enceintes ont besoin de renseignements concernant leur grossesse.

En tant que Technicienne en Economie Sociale et Familiale, j’ai décidé de poursuivre mes recherches afin de vérifier s’il existe des solutions.

Dans un premier temps, j’ai étudié la structure et le public, ensuite, j’ai mis en place des outils méthodologiques afin de mettre en évidence les besoins ressentis, enfin, j’ai analysé les résultats obtenus. Cette analyse a permis de démontrer que de nombreuses femmes issues de la communauté Gens Du Voyage sont peu informées par rapport aux besoins qu’entraine la grossesse et à l’aide que leur apporte le pôle Protection Maternelle Infantile.

Dans un second temps, j’ai réfléchis à plusieurs solutions envisageables, ensuite, après en avoir choisi une j’ai réfléchis aux différents moyens afin de la mettre en place.

S’alimenter est une nécessité vitale. Le corps humain ne peut vivre sans aliments et donc sans nutriments. Mais s’alimenter ne peut se réduire à sa seule fonction biologique. L’alimentation au delà de son aspect vital a aussi une dimension sociale. En effet, le repas a une fonction hautement sociale dans la mesure où il est cet espace temps où plusieurs individus se réunissent autour d’une table où l’essentiel réside dans ce qui se passe autour de ce repas et non le repas en soi. C’est donc un espace temps de sociabilité où le lien social s’exprime et prend corps
Durant ces périodes passées au CMS et à l’ADAFF-CHRS, j’ai pris conscience de la diversité des terrains d’actions dans le domaine du social. Le domaine de l’aide à domicile m’intéressant, j’ai choisi comme 3ème lieu de stage « La Vie Continue » ADMR (Aide à Domicile en Milieu Rural). J’ai rencontré un public en quête d’aides (gestes de la vie courante, solitude, perte de motricité, …). J’ai observé les employées y travaillant. La « LVC » ADMR rassemble des professionnels tels que conseiller en ESF (Economie Sociale Familiale), aides à domicile. Ces dernières répondent aux attentes du public composé de personnes âgées et/ou handicapées seules, tout en ayant le sentiment de résoudre par cet emploi des problèmes personnels. Cette constatation m’a conduit à choisir d’élaborer mon EP (Etude et Projet) basés sur les attentes du public et sur celles des intervenantes.
Comment comprendre que certains parents se sentent impuissants après la naissance de leurs enfants ? Quelles sont les différentes angoisses que peuvent rencontrer ces parents ? En premier lieu, je vais vous présenter les inquiétudes et les peurs que les parents peuvent éprouver face à leur bébé. Mais aussi les conséquences que cela peut entrainer. Dans la deuxième partie je vais exposer une situation professionnelle, les objectifs mis en oeuvre et la réalisation de l’action éducative. Dès le retour à la maison, de nombreux parents se trouvent déconcertés par un tel changement. Car un bébé ne « fonctionne » pas forcément comme on l’avait imaginé, et surtout, il ne peut s’exprimer autrement que par des pleurs. Dépassés, angoissés, les parents les plus aimants et les plus attentifs passent alors vite de l’attendrissement à l’irritation.
C’est une semaine entièrement consacrée aux fruits et légumes frais. Elle a pour vocation de faire découvrir ou redécouvrir ces produits auprès d’un large public, de donner l’envie de cuisiner au travers de conseils, d’astuces et de recettes simples et à faible coût. Une façon agréable de concilier plaisir et convivialité autour de la table. Mais il s’agit également de rencontrer des professionnels de la filière fruits et légumes, de la restauration, de la santé et de l’éducation afin de parler de leur métier, de leurs produits et qu’ils transmettent leur savoir sur les bienfaits des fruits et légumes frais.
La politique actuelle incite donc les consommateurs à effectuer des économies d’eau et d’énergie, on entend par économies d’énergie l’ensemble des actions économiquement rentables entreprises pour réduire les consommations d’énergie. Dans ce contexte j’ai tenté de voir comment ces consignes étaient appliquées et comprise par la population, en tant qu’étudiante en économie sociale familiale j’ai été sensibilisée à ce sujet d’actualité qui a un double aspect tant environnemental qu’économique, j’effectuerai donc une étude sur les économies d’eau et d’énergie au sein des ménages.
L’alimentation joue un rôle essentiel dans la croissance et l’équilibre des enfants. Cependant, un certains nombre d’enfants sont confrontés à des troubles directement liés à leur alimentation. En effet, on observe depuis quelques années, l’augmentation des cas d’obésité infantile qui deviennent un réel problème de santé publique. Parallèlement, et moins connue, de plus en plus de parents observent et doivent faire face à des cas d’anorexie mentale chez les tout petits. De plus, une augmentation des allergies alimentaires chez les enfants peut s’observer. Ainsi, tous ces troubles ont un dénominateur commun : l’alimentation (mais pas seulement ; car d’autres agents peuvent rentrer en compte comme les habitudes de vie, les comportements face à l’alimentation…).
Ma question de départ était de savoir si la salle mise à disposition répondait aux besoins des adhérents mais mon questionnement c’est très vite orienté vers tous les usagers : adhérents et professionnels. Ainsi, j’ai établi une méthodologie afin de contrôler si mon constat de départ correspondait à un réel besoin pour les usagers. J’ai donc réalisé un questionnaire pour les adhérents, un entretien avec la représentante de la délégation, une analyse fonctionnelle, une grille d’observation. Ce dossier aborde le thème du réaménagement d’espace dans un établissement recevant du public atteint de handicap moteur en s'appuyant plus particulièrement sur l’accessibilité et l‘ameublement de cet espace.
Je trouvais donc intéressant d’intervenir au sein de cette structure car il s’agit pour cette association de créer des conditions d’existence d’un habitat pour tous et de favoriser dans la durée l’apprentissage d’un environnement nécessaire à l’épanouissement de chacun. J’ai voulu m’orienter sur le thème de l’accompagnement de proximité et ses dysfonctionnements, car durant les stages effectués au sein de cette association, j’ai souvent eu l’occasion de constater que les personnes relogées sollicitaient régulièrement à la structure pour une aide à l’aménagement de leur nouveau logement ; mission qui relève entre autre de l’activité des bénévoles accompagnant de l’association. Au cours de ce travail, je vous présenterai tout d’abord la structure ainsi que ma démarche méthodologique pour recenser mon besoin grâce à différentes phases de questionnement. Par la suite, je vous exposerai mon projet d’action en déclinant toutes les étapes de son déroulement.
Cela m'a donc poussée à m'interroger sur la problématique de la fonction linge en EHPAD, aux vues des connaissances et compétences acquises durant ma formation professionnelle. Je me suis alors demandé en quoi le traitement du linge au centre d'hébergement temporaire pour personnes âgées respecte-t-il les règles d'hygiène? Une question dont la réponse nécessiterait une étude précise du fonctionnement du traitement du linge au sein de la structure, qui sera traitée dans une première partie, des dysfonctionnements repérés dans un deuxième temps et pour finir des risques pouvant être liés à d'éventuels dysfonctionnements
Deux constats sont à l’origine du projet : la déshydratation est un problème majeur chez les personnes âgées. Et dans un même temps, les aides à domicile, qui seraient les mieux placées pour repérer les situations « à risques » et alerter, n’ont pas toujours les compétences et connaissances pour le faire. Apporter de vraies solutions aux problèmes de la déshydratation des personnes âgées à domicile grâce à la formation de celles et ceux qui les épaulent au quotidien.
Objectif général : L'objectif général est d'améliorer d'un point de vue qualitatif l'alimentation des enfants de 1 à 3 ans et de favoriser leur activité physique pour 55 % des participants à l'issue de 4 séances. Objectifs opérationnels: Mise en place d’actions auprès des jeunes enfants permettant l’éveil au goût, la découverte d’aliments sous forme d’animations interactives. Les parents seront associés aux activités proposées
Afin de venir en aide aux plus démunis, les épiceries solidaires se sont développées en France. Ce sont des structures qui proposent des produits alimentaires, d’entretien et d’hygiène à moindre coût. Les épiceries solidaires ont été mises en place afin de sortir d’une logique d’assistanat et de promouvoir l’autonomie et la dignité des personnes. Sur le canton de Cerizay, une épicerie solidaire a été mise en place afin de trouver un fonctionnement d’aide alimentaire autre que du don et accessible pour tous.

L’épicerie solidaire est gérée par l’association Point de Mire. Je suis intervenue auprès de cette association pour mener un projet concernant l’aménagement d’un nouveau local pour épicerie solidaire. En effet, suite à la visite d’une équipe de la commission sécurité, la structure m’a demandé d’envisager le déménagement de l’épicerie solidaire dans une nouvelle salle. Dans une première partie, je présenterai l’association Point de Mire, l’épicerie solidaire ainsi que le public accueilli. Puis j’expliquerai les outils qui m’ont permis de vérifier le besoin exprimé par la CESF . Dans une seconde partie, j’apporterai des solutions afin de répondre au besoin énoncé précédemment. Ensuite, je développerai la solution choisie, détaillant alors mon projet. Enfin, j’expliquerai l’évaluation qui en a résulté.
La distribution alimentaire J’ai choisi d’analyser cette activité car c’est la plus importante de par son organisation, des moyens humains et logistiques mobilisés pour assurer son déroulement et répondre ainsi à l’attente des bénéficiaires en situation précaire pour qui il est difficile de concilier un petit budget et une bonne alimentation équilibrée. Cette problématique entre dans le champ d’action d’un TESF. La distribution alimentaire est organisée au sein de la structure depuis 1995, une convention est signée entre La F et la Banque Alimentaire. C’est à la Fraternité d’informer le nombre de place qu’elle peut fournir (en prenant en compte la taille des locaux, de ses possibilités de stockage des denrées mais aussi du nombre de bénévoles disponibles). Cette démarche est motivée par la mission même de l’association qui est de répondre aux attentes du quartier où elle est implantée. A l’heure actuelle et selon les statistiques de la ville, le quartier compte 16.4% de la population qui vit sous le seuil de pauvreté, 47% des familles sont monoparentales, 10,8% sont bénéficiaires du RSA. Devant cette part importante de personnes en situation précaire, le colis alimentaire est plus qu’une nécessité, il représente l’équivalent de 3 à 4 jours de nourritures, pour un cout de 2€ par colis.

En tant que TESF, j’ai pu lors de mon stage, apporter conseils sur l’alimentation notamment durant la distribution alimentaire, des éclaircissements sur la consommation des produits dont la date DLUO (date limite d’utilisation optimal) ou DLC (date limite de consommation) est dépassée ou en passe de l’être, mais aussi les éclairer sur ce qu’est concrètement la fameuse recommandation « manger 5 fruits et légumes par jour », concept qui pour certaines personnes est assez flou, Afin de répondre de manière simple et ludique, je leur ai expliqué, qu’on parlait ici en terme de ration et qu’une ration représente à ce qu’on peut contenir la paume de sa main.

Abonnement

Connexion

Recherche