LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur spécialisé

L'éducateur spécialisé est un travailleur social qui participe à l'éducation d'enfants et d'adolescents dits inadaptés. Il soutient aussi des adultes présentant des déficiences physiques et/ou psychiques pour les aider à retrouver de l'autonomie.

Projet pour la création d'une structure d'accueil et de médiation

Projet pour la création d'une structure d'accueil et de médiation

Dans le déroulement de notre formation à l’I.R.F.A.S nous avons eu à réfléchir et à essayer de mettre en place un projet dans le secteur du travail social. Ce travail de groupe doit nous amener à utiliser les connaissances méthodologiques qui nous ont été enseignées et à nous faire travailler dans une perspective opérationnelle. Les groupes de travail se sont ainsi formés librement, autour d’une idée partagée à priori par tous, mais chaque membre aura à soutenir la démarche qu’il a eue tout au long du projet.

Ce projet était plus qu’ambitieux. Je pense que nous avons péché par excès de confiance en nous. Il est vrai que lorsque j’ai proposé ce groupe de travail, je n’ai pas forcément mesuré le travail que cela exigerait de nous, j’ai d’ailleurs été suivie allègrement en cela par mes camarades. Cette masse de travail a eu un effet pervers à la longue : le fait que nous ne puissions pas mettre en œuvre notre projet, nous a peut être un peu démotivé. Il nous est maintenant très difficile de clore correctement ce travail, même s’il ne s’agissait pas pour nous de mettre en œuvre notre lieu Relais.

Catégorie: Travaux U.F. Educateur spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Historique du document:

0

Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

SDF et aide sociale

Existe-t-il des éléments dans la vie des SDF (sans domicile fixe) qui conditionnent le refus d’une aide sociale ? Nous avons souhaiter traiter de ce thème en premier lieu par interêt pour une population qui serait en quelques sorte « le comble de l’exclusion ». En effet, les SDF n’ont pas de statut de part l’état, pas de protection... oubliés et pourtant bien présents. Mais qui sont-ils vraiment ? que pensent-ils ? Appelés autrefois clochards, vagabonds.. ils dérangent. On les dit plus nombreux, plus alcolisés, plus jeunes,plus dangeureux.. Qu'’est-il réellement ? Dans le soucis de nous éloigner des représentations sociales, nous avons cherché à comprendre le refus de certains sans-logis de se diriger vers des acteurs sociaux. Après de nombreuses recherches théoriques sur la vie des SDF, les études qui avaient été faites précédemment, les structures d’accueil et de réinsertion, nous avons élaboré plusieurs hypothèses, qui seraient ensuite infirmées ou confirmées. Les conditions de vie des SDF en CHRS (centre d’hébergement et de réadaptation sociale) sont-elles inadaptées ? Les SDF connaissent-ils les structures capables de les accueillir et de les aider ? Les travailleurs sociaux se rendent-ils disponibles à chacun ? conaissent-ils vraiment la population qu’ils aident ?, ils demandent peut-être trop vite aux accueillis de faire des démarches ; les jeunes doivent accepter plus facilement l’aide que les plus anciens SDF. Certaines hypothèses se sont centrées sur les SDF, leur passé, grâce auxquel nous essayeront d’établir un lien avec leur refus d’aide : Les SDF doivent être beaucoup et en permanence alcolisés. Ils doivent avoir perdu le contact avec la totalité de leur famille. Le shéma pour en arriver à cette situation doit être perte de travail, surendettement, perte de la famille, perte du logement, et donc rue. Ils ne doivent plus avoir de repères spatio-temporels. Ils sont surement désabusés de tout. Peut-être qu’ils seront agressifs envers nous ???

Dossier de pratiques professionnelles en IME
Ce dossier de pratiques professionnelle est constituée de la manière suivante: tous les exemples fournis ont été vécus dans l'un de mes deux stages: en Institut Médico Educatif ou en foyer de vie. Je présenterai tout d'abord mes lieux de stage et je parlerai de la place que j'ai tenu dans ces deux lieux. Je présenterai ensuite mon parcours de professionnalisation. J' analyserai ce qui pour moi caractérise le plus le foyer de vie: la vie quotidienne. Comment utiliser le quotidien dans une visée éducative? Pourquoi des activités au sein d'un IME? Telle activité est -elle thérapeutique ou éducative? Quels sont les différents buts des ateliers qui sont proposés? Je parlerai plus en détail de deux activités que j'ai particulièrement suivi au cours de mes stages: l'activité danse et l'activité équitation. Je parlerai enfin du travail en équipe, car c'est la mise en commun de toutes nos observations en équipe qui permet de dénouer des problèmes, de faire avancer la personne vers un plus grand épanouissement personnel. Enfin, je donnerai mon choix personnel en matière de pratiques éducatives: à travers l'accompagnement, l'éducateur cherche à faire grandir une personne en autonomie.
Dossier pratiques professionnelles : l'estime de soi
Durant ces semaines, j’ai eu l’occasion de participer à différents ateliers, et il m’a semblé intéressant d’en analyser un. C’est l’objet de ce dossier de pratique professionnelle, pouvoir étudier un atelier, et prendre du recul quand à ma posture éducative. Dans un premier temps, je présenterai la structure à travers son historique, son cadre juridique, son organisation administrative, ses missions, et le fonctionnement de son équipe. Puis, j’étudierai les pratiques éducatives de l’établissement, en développant une journée type, et en expliquant les attentes de l’institution quant au stagiaire, et sa place dans l’Institut Médico Educatif.
Le quotidien en I.M.E
Le quotidien est un outil indispensable dans ma pratique d’éducateur. Il me permet d’observer lors des temps du quotidien que je partage avec les personnes que j’accompagne, des choses ou gestes qui semblent tout aussi banales ou répétitifs mais qui peuvent être souvent riches d’informations. Ces moments informels peuvent être au lever, au coucher, aux repas, pendant des entretiens et rangement de l’espace, pendant une toilette, lors d’activité, de sorties… Je peux y observer des manques, des souffrances, des troubles du comportement, ou alimentaires, comme des capacités et compétences chez la personne.

Connexion

Educateur spécialisé

Abonnement

Recherche