LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Rapport de stage

Afficher :
Chaque citoyen doit pouvoir avoir accès à l’éducation, à l’emploi, et aux loisirs. Mais ce qui peut paraître une évidence pour des personnes valides devient beaucoup moins évident pour une personne présentant un handicap voire plusieurs handicaps. La loi du 30 juin 1975 est un premier pas dans la reconnaissance du handicap et du terme handicap. Cette loi pose le principe d’intégration des personnes handicapées et définit 3 concepts associés au handicap : déficience, incapacité, désavantage. En effet cette loi pose le principe d’intégration mais elle ne prend pas suffisamment en considération la personne handicapée.
La thématique de l’environnement est définie depuis quelque temps comme nouvelle préoccupation des médias et des collectivités locales. Ce thème m’intéresse car l’état de notre environnement a une importance vitale pour la pérennité de l’homme en général. . J’ai eu la chance d’effectuer mes stages dans une association à Martigues qui a une fonction de sensibilisation et de protection en faveur de l’environnement. L’activité majeure de cette association est une animation/formation autour du tri sélectif des déchets ménagers.
Le terme enfant en latin infans, désigne l’enfant en bas âge, tandis que puer, puella désigne l’enfant de 6 à 14 ans et liberi « les enfants par opposition aux parents ». Depuis le XIX siècle, dans la famille l’enfant occupe une place principale et unique car comme le souligne Geneviève Bergonnier-Dupuy, auteur et enseignante en Education Familiale et Intervention Sociale désormais « l’enfant est considéré comme un être inachevé, il n’est donc plus pensé par rapport à l’adulte ». L’enfance est une période de la vie située entre la naissance et la puberté ponctuée de différents stades : bébé, nourrisson, jeune enfant.
« Bien manger pour bien vivre ». Bien manger est au cœur de nos préoccupations actuelles. C’est vrai, manger est un des grands plaisirs de la vie. Si ce plaisir de manger procure un certain bien-être, il est également vrai que nous construisons notre santé avec notre alimentation. Toutes les études scientifiques le confirment : l’alimentation est un élément essentiel pour protéger sa santé ! Mais « bien manger » est simple : il s’agit en fait de privilégier la consommation de certaines catégories d’aliments et limiter celle de certaines autres. En effet, il est aussi simple qu’important de rester en bonne santé que l’on soit enfant, adolescent, adulte, personne âgée ou même une personne handicapée.
Suite à ces observations, je me suis demandé comment au XXIème siècle dans un pays développé comme la France, des personnes pouvaient être encore logées dans des logements en mauvais état ? En effet, il parait indispensable que le logement ne présente aucun risque pour la santé et la sécurité des occupants. De ce fait, comment le Technicien en Economie Sociale Familiale peut de par son champ de compétences techniques et théoriques « intervenir » sur la notion de l’entretien du logement. Afin de répondre à cette question, j’ai mené, par une enquête sur les habitations en mauvais état, une étude sur le logement et plus particulièrement sur le parc locatif. Suite aux conclusions de cette étude, j’ai réfléchi à un projet répondant au besoin spécifique analysé.
Au court de mon stage technique, ces affirmations ce sont confirmées, à savoir, que lors de mes entretiens auprès de la conseillère en économie sociale et familiale, la plupart des familles que nous avons rencontrées étaient des familles monoparentales. J’ai choisi d’étudié le problème de l’endettement car il s’agit d’un phénomène d’actualité et de l’appliquer sur les familles qui semble être le plus touchées et qui sont également récentes dans les moeurs : la famille monoparentale En quoi une famille monoparentale est elle plus fragile face aux difficultés budgétaires ? Quels sont les facteurs qui aboutissent à l’endettement ? Quelles sont les conséquences de l’endettement ?
La vie des jeunes dans un foyer de jeunes travailleurs n’est pas toujours des plus simples, et l’alimentation n’est pas forcément un sujet qui est dans leur priorité. Dans notre société française l’acte de manger renvoie au plaisir partagé, à la sociabilité, mais aussi à l’équilibre alimentaire, à la santé. Qu’en est-il de l’alimentation des jeunes adultes ? Quel choix d’alimentation adoptent-ils une fois le domicile parental quitté ? Et quelles sont leurs bases dans la confection des repas ? J’ai ainsi choisi de traiter l’alimentation des jeunes dans une structure d’hébergement collectif, plus précisément un foyer de jeunes travailleurs. Mon étude porte davantage sur l’aspect sociologique et fédérateur de l’alimentation.
Afin de réaliser mon étude, j’ai effectué un stage dans l’un de ces Foyers de Jeunes Travailleurs. Face à la diversité du public rencontré, et confrontée à leur angoisse, j’ai pris conscience du réel problème de la crise du logement des jeunes. J’ai donc été amenée à me poser la question suivante : Quelles sont les difficultés dans les pratiques du jeune actif en matière de recherche de logement ? Pour mieux cerner le problème il est préférable d'étudier tout d’abord les différentes caractéristiques prises en compte pour l’accés au logement ensuite, les Foyers de jeunes travailleurs dans leurs missions d’aide à l’insertion dans une vie sociale via le logement et enfin d’analyser les pratiques des jeunes dans leurs démarches de recherche de logements autonomes.
En tant que future Technicienne Economie Sociale et Familiale, j’ai souhaité mobiliser les compétences en sciences appliquées à l’alimentation et à la santé que j’ai acquises au cours de ces deux années de Brevet de Technicien Supérieur afin d’améliorer les connaissances en matière d’équilibre alimentaire de ces personnes âgées. Dans un premier temps, j’expliquerai ma démarche d’enquête et apporterai des éléments théoriques pour enrichir mes connaissances sur le public des personnes âgées ainsi que sur l’alimentation. Cette partie s’achèvera avec le diagnostic. Dans un deuxième temps, je proposerai différents projets et choisirai parmi eux le plus réalisable et le plus adapté à ma problématique. Je détaillerai alors les étapes de mon projet, ses objectifs, sa cible, les méthodes et moyens engagés à sa réalisation ainsi que la procédure d’acceptation et d’évaluation après sa réalisation.
Pour ce faire, nous retrouverons en premier lieu une justification professionnelle présentant le rôle de la Technicienne en Économie Sociale et Familiale (TESF). Cette partie sera suivie du contexte de l’étude et projet, ainsi que de la méthodologie employée. Par la suite, une étude technique sera menée concernant les caractéristiques de la personne, les problèmes qu’elle rencontre dans ses déplacements quotidiens liés à l’inaccessibilité, ainsi que les solutions envisagées afin de sécuriser l‘utilisation de sa cuisine. Puis, dans la seconde partie, une solution sera développée, prenant la forme d’une démarche de projet, dans le but de pallier aux difficultés mises en évidence.
Mon projet émane d’une demande institutionnelle. En effet, lors de ma demande de stage au sein de l’établissement O. Mont Fleuri, le Directeur Mr C Paul, m’a fait visiter les lieux. Il m’a alors expliqué qu’ils étaient train de repenser l’extérieur de l’établissement, pour le réaménager, en association avec une artiste, puisque l’établissement prône « l’art à l’hôpital pour le développement de la personnalité », proposé par le Ministère de la Culture et de la Communication, par le biais de la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) et de l’Agence Régionale pour l’Hospitalisation (ARH). Mr C m’a alors proposé de contribuer à l’élaboration de ce projet, dans le cadre de mon année de Technicienne en Economie Sociale et Familiale (TESF) et de mon Etude et Projet.
Durant ma formation l’opportunité de partir effectuer un stage à l’étranger m’a été présentée. Les voyages ont la vertu d’ouvrir l’esprit et de nous ouvrir à une autre culture. C’est donc avec l’objectif de rencontrer, apprendre et comprendre la différence de culture d’un pays, que j’ai souhaité effectuer ce stage au Maroc. Le stage en question s’est déroulé sur une période de six semaines, du 2 juin au 9 juillet 2008, au sein de la Maison des Jeunes de Skoura, au sud marocain. Il avait pour objectif d’avoir une approche avec la vie et surtout avec la population marocaine. En effet les jeunes rencontrés dans ce lieu étaient âgés de 16 à 20 ans, j’ai donc pu entretenir plus facilement de liens avec eux. Des rencontres ont été établies pour se rendre compte des différences entre nos deux pays et m’expliquer les us et coutumes au Maroc.
En tant que future Technicienne en Economie Sociale et Familiale (TESF), j'ai souhaité mobiliser mes compétences en étude technique du logement, en étude de besoins et en animation/formation à visée socio-éducative afin d'informer au mieux les aides à domicile et les personnes âgées. En effet, La Charte des droits et libertés des personnes âgées dépendantes établit qu'”Une formation spécifique en gérontologie doit être dispensée à tous ceux qui ont une activité professionnelle qui concerne les personnes âgées. Cette formation doit être initiale et continue en cours d'emploi, elle concerne en particulier mais non exclusivement tous les corps de métier de la santé.” Ainsi, il me semblait important de proposer une solution dans ce sens.
Désireuse d’approfondir mes connaissances et de découvrir les relations avec les personnes handicapées, j’ai intégré l’équipe de l’E.S.A.T., dans le cadre de mon stage. Le travail proposé dans ce dossier est une étude concernant la santé et la prévention sur les conditions de travail dans l’établissement d’aide par le travail, car l’ESAT reste un équipement médico- social, financé en partie par l’État, avec pour finalité la proposition d’une action. La prévention est un ensemble d’actions qui tendent à promouvoir la santé individuelle et collective (Définition de l’OMS). La promotion de la santé est le processus qui confère aux individus une meilleure maîtrise des facteurs influant sur leur santé et la possibilité d’améliorer ceux-ci. (Chartre d’Ottawa 1986).
Chaque année, les accidents domestiques constituent une des premières causes de décès des jeunes enfants. Les accidents représentent aujourd’hui, un problème majeur de santé publique. Par ailleurs, selon le baromètre santé 2000 de l’Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (INPES) « perception du risque d’accidents » ce sont les accidents de la circulation que continuent à craindre en tout premier les Français pourtant 3 fois moins meurtriers que les accidents domestiques. Les autres accidents, travail, vie domestique, de sport et de loisirs, à l’école arrivent respectivement aux 7ème, 9ème,10ème et 12ème places des risques. L’enquête relève alors que la réalité des accidents domestiques est très sous-estimée par les Français. Effectivement en 2004, les accidents de la vie courante ont entraîné en France 18 548 décès1 tandis que dans la même année le bilan fait état de 5232 morts2 sur les routes françaises.
Lors de mon stage il m’a été accordé de circuler et d’observer les différents services de la structure, ce qui m’a permis de pouvoir discuter avec le personnel, d’assister à diverses réunions, principalement celles du médecin coordonnateur, des infirmières et des aides soignantes. Le sujet qui revenait souvent été le problème d'une prise de poids de certains résidents. Le personnel soignant expliquait cela dans un premier temps par l’apport de sucreries de la part de la famille des résidents.
Les éducateurs encadrent les jeunes au quotidien et, par conséquent, l’alimentation est un sujet récurent. Une bonne santé passe par une alimentation équilibrée, ce sujet est donc important et essentiel pour les éducateurs dans l’accompagnement des jeunes. Tout d’abord, après avoir présenté la structure, ses professionnels et son public, je développerai mon étude et établirai un diagnostic, qui mettra en évidence un manque d’information sur l’équilibre alimentaire de la part des éducateurs. Pour finir, j’évoquerai l’action qui aura pour objectif d’apporter des notions sur l’équilibre alimentaire au personnel ainsi que son évaluation.
Le bruit est un ensemble de sons qu’on supporte, mais qu’on n’a pas envie d’entendre, c’est une nuisance du monde moderne. Il augmente sans cesse et énerve tout le monde à plus forte raison le malade. A l’origine, la lutte contre le bruit n’était pas considérée comme une priorité en matière de gêne en centre hospitalier, contrairement par exemple à la pénurie du personnel. Les conséquences sur les patients étaient moins spectaculaires et la dégradation de la prise en charge du patient était acceptée par le public comme une conséquence directe et incontournable du manque de personnel et de la surcharge de travail.
Afin de pouvoir cheminer vers la réponse à cette question, j’ai sollicité, de façon régulière, un chantier d'insertion dont l’activité principale repose sur le recyclage de livres. Ainsi, je me suis entretenue avec l’encadrant technique, qui assure également l’accompagnement social, et les salariés. Par le biais de ce dispositif, j’ai également rencontré une conseillère chargée d’insertion professionnelle. J’ai choisi de m’intéresser à ce chantier d'insertion parce qu’il proposait une activité particulière et un support original. De plus, je voyais dans l’activité du livre un accès détourné à la culture qui représentait pour moi une base intéressante et innovante. Enfin, j’ai opté pour un seul terrain d’investigation afin de pouvoir créer une relation de confiance avec les salariés.
Ayant logée pendant les six semaines de mon stage dans ce foyer de jeunes travailleurs, j’ai pu vivre le quotidien de ces jeunes jockeys en m’intégrant à eux ce qui m’a permis de pouvoir observer tous les comportements dans leur vie quotidienne et notamment en ce qui concerne leur comportement alimentaire. J’ai profité de cette intégration dans le groupe pour observer plus particulièrement les comportements alimentaires de ces jockeys. Je me suis placée en « chercheur-instrument d’observation » en utilisant ma vue.

Abonnement

Connexion

Recherche