LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Moniteur-éducateur

Le moniteur-éducateur a un rôle d'animation, de prévention et d'éducation auprès de personnes en difficulté : enfants, ados, adultes ou personnes âgées. Il est le bras droit de l'éducateur spécialisé, qui détient la responsabilité d'élaborer des projets.

Un meurtre de corbeau S.Benson - Note de lecture

Un meurtre de corbeau  S.Benson - Note de lecture

Roland Vidal, veilleur de nuit dans une institution pour handicapés mentaux, découvre lors d’une de ses rondes, le corps inanimé de Katia, petite trisomique, en travers de la route. Plus tard c’est le corps sans vie d’Armand, un autre résident, qu’il découvre dans son lit.

Pour le veilleur de nuit, il va de soi qu’il a affaire à des meurtres et que cela ne peut qu'être le fait d'un membre du CAT (centre d’aide par le travail).

Pour le capitaine de la gendarmerie, Roland, ex-peintre reconnu et surtout ex-toxicomane, est le coupable idéal d’autant plus que le directeur du CAT, Jean-Pierre émet des suppositions quand à sa culpabilité.

Pour Roland il ne fait aucun doute qu’il est la victime d’une manipulation et que quelqu’un veut le faire tomber.

Il va alors entreprendre une course effrénée pour tenter de prouver son innocence.

Pour cela, il va devoir rouvrir de vieilles blessures de son passé, partir à la recherche de souvenirs enfouis et surtout tenter de comprendre les trous noirs qui constituent une partie de sa vie.

...

Les veilleurs de nuit sont des membres à part entière de l’équipe éducative. Ils ont un rôle de relais entre les différents animateurs et les résidents.

Dans le foyer dans lequel je suis en stage, les veilleurs possèdent un cahier de communication dans lequel ils relatent les faits qui se sont déroulés la nuit.

Inversement,  nous y notons ce qu’il s’est passé la journée de manière à ce que les veilleurs soient les plus opérationnels.

Il s’agit d’un véritable travail d’équipe qui passe par la communication, nécessaire au bon épanouissement des résidents.

Ainsi, les veilleurs de nuit sont un élément indispensable dans la vie quotidienne des résidents dans les structures d’accueil et d’hébergement. Leur présence est essentielle pour les résidents mais également pour les animateurs avec qui ils peuvent échanger toutes sortes d’informations concernant les résidents, informations qui sont primordiales pour faciliter au mieux la vie des résidents au sein des structures et favoriser leur autonomie et leur épanouissement.

Catégorie: Travaux U.F. Moniteur-éducateur
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 24-02-2020
Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

La relation éducative
La relation éducative
J’effectue mon stage dans un Institut Medico Educatif. Je suis dans le groupe des adolescentes à l’internat. C’est un groupe de huit filles déficientes intellectuelle légère ou moyenne âgées de 14 à 20 ans. Pour cet écrit j’ai choisi le livre de Maurice Capul et Michel Lemay1 « De l’éducation spécialisée ».Cet ouvrage aborde différents thèmes dans le domaine de l’éducation spécialisée : les débuts de l'éducation spéciale ; les grands courants contemporains ; les personnes et groupes en difficulté ; les cadres et lieux de l' éducation spécialisée ; la relation éducative ; l' animation des groupes éducatifs ; l' animation des activités ; la conduite des entretiens ; le travail avec les familles ;l’ action éducative et l’environnement ; l’articulation des praticiens et le partenariat ; la formation ; la supervision ; l' évaluation ; la recherche.
Etude secteur professionnel : ESAT
Etude secteur professionnel : ESAT

« Les personnes handicapées mentales accueillies en ESAT doivent trouver au sein de l’établissement, par les activités qui leur sont proposées, les conditions de leur insertion professionnelle et sociale. »

Cette phrase tirée du préambule de la Charte déontologique des Etablissements et Services d’Aide par le Travail (ESAT) de l'UNAPEI est représentative de mon lieu de stage.

En effet, j’effectue ce premier stage de ma formation de monitrice éducatrice à l’ESAT *** et cette étude de secteur professionnel m’offre l’occasion de découvrir par le travail de recherche qu’elle implique,  l’accompagnement de personnes adultes en situation de handicap, ainsi que le fonctionnement d’une structure telle qu’un ESAT. Ce document est aussi un moyen de découvrir les différents écrits professionnels qu’offre ce type d’établissement (projet associatif, projet d’établissement, Projet individuel de l’usager)

Cet écrit va également m’éclairer sur certaines questions que je me pose sur l’organisation dans l’Adapei, sur le rôle de chaque acteur de l’établissement, sur les budgets, sur les axes éducatifs de la structure. Pour produire cet écrit, j’ai effectué diverses recherches, notamment la lecture des différents écrits professionnels déjà cités,  mais j’ai également sollicité le personnel de l’ESAT, en leur posant des questions.

La juste distance dans la relation éducative : mythe ou réalité
La juste distance dans la relation éducative : mythe ou réalité
Parmi les questions essentielles qui se présentent au professionnel de l’accompagnement éducatif, il me semble que celle de la distance est une des plus prégnantes. En effet, l'intérêt des travailleurs sociaux pour la question de la distance éducative est très ancien. En ce qui me concerne, j'ai choisi de saisir l'opportunité que m’offrait ce travail d'écrit pour réaliser un véritable travail de réflexion sur ce thème. Il est vrai que depuis mon engagement dans le processus de formation, de nombreuses interrogations ont vu le jour. Cependant, aucune ne l'a fait avec autant de force. Si lors de mes premières expériences professionnelles, je m'interrogeai déjà à ce propos, force est de reconnaître que je n'étais pas outillé pour y répondre. Par ailleurs, je ne pense pas non plus aujourd'hui que la réponse qui découlera de cet écrit sera définitive. J'ai bien conscience que cette réflexion est amenée à évoluer au fil de mon parcours professionnel et personnel.
DC3 - Grandir et se construire avec la télévision
DC3 - Grandir et se construire avec la télévision

Je travaille sur un poste de coordination des équipes d’animation au sein du pôle jeunesse dans un centre social. La structure accueille des familles du territoire et propose des activités de loisirs et des ateliers pratiques comme supports d’un accompagnement global. Au sein du pôle jeunesse, nous proposons des accueils de loisirs pour les enfants de 3 à 9 ans et de l’accompagnement scolaire du lundi au vendredi pour des jeunes du CP à la 3ème.

En 2013, suite à un constat partagé avec la référente parentalité, nous avons travaillé avec les familles autours de la thématique des jeux vidéo violents. Lors d’ateliers sur les séances d’accompagnement scolaire, à travers le témoignage des enfants, l’équipe a mis en évidence qu’audelà des problématiques que peuvent poser les jeux vidéo, les enfants passent beaucoup de temps devant la télévision. Des élèves de primaire nous ont parlé de films visionnés après 22h, d’autres racontaient leur rendez-vous quotidien avec une émission, certains parents admettaient ne pas toujours savoir ce que regardent leurs enfants. Ces témoignages m’ont amenée à me questionner, à en discuter avec les animateurs. Lors des discussions quotidiennes, les animateurs de l’accueil de loisirs ont posé des questions aux enfants dès 3 ans sur leurs pratiques télévisuelles, des réponses similaires que sur les ateliers AS ont été données. Même si une certaine exagération de certains enfants a été mise en évidence (« moi je regarde la télé toute la nuit »), il apparait que la télévision est une pratique très ancrée dans le quotidien des familles, quel que soit l’âge des enfants.

Connexion

Moniteur-éducateur

Abonnement

Recherche