LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Moniteur-éducateur

Le moniteur-éducateur a un rôle d'animation, de prévention et d'éducation auprès de personnes en difficulté : enfants, ados, adultes ou personnes âgées. Il est le bras droit de l'éducateur spécialisé, qui détient la responsabilité d'élaborer des projets.

DF3 : La communication au sein d’une équipe pluri-professionnelle

DF3 : La communication au sein d’une équipe pluri-professionnelle Mon Dossier thématique sur le sujet de la communication au sein d’une équipe pluri-professionnelle se compose de deux parties. Tout d’abord une partie élaborée en groupe, produite suite à un travail d’exposition de situations vécues en stage, poursuivi par un partage d’interrogations. Puis dans une seconde partie, individuelle, je tenterai d’expliquer l’importance d’une bonne communication dans une équipe. J’ai décidé d’articuler ma partie individuelle en trois chapitres. Je donnerai tout d’abord les définitions de l’équipe dans le travail social, ensuite je citerai les différents outils de transmission d’information et pour finir j’exposerai les sources et les répercussions d’une mauvaise communication sur l’usager.

La communication dans une institution est un facteur à ne surtout pas mettre de côté, c’est quelque chose d’essentiel; dans le sens que cela apporte autant à l’émetteur qu’au récepteur du message. Dans d’autres thermes la communication est la parole circulant dans un groupe permettant un renouvellement permanent des rôles de chacun. Mais cela permet aussi d’exprimer ce que chacun vit personnellement dans son groupe professionnel. Malheureusement par mes différents stages, je me suis rendu compte que l’équipe parfaite n’existait pas et qu’il était de la responsabilité de chaque professionnel de respecter les règles communication. Et en tant que futur professionnel la réflexion que j’ai faite pour élaborer ce dossier m’a permit de m’armer face aux situations de mauvaise communication.
Catégorie: Travaux U.F. Moniteur-éducateur
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 28-06-2019
Historique du document: 0
Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

Comment accompagner les personnes porteuses de déficience mentale dans leur continuité identitaire ?
Comment accompagner les personnes porteuses de déficience mentale dans leur continuité identitaire ?
Je suis actuellement en cours d'emploi en C.H.U. /C.H.R.S. où je reçois des publics en grandes difficultés sociales. Dans ma pratique, je suis habituée à remonter les histoires de vie des personnes accueillies afin de découvrir les séquelles traumatiques ou les points d'achoppement qui les ont conduits à l'échec social. C'est à partir de ces éléments que je construis avec les personnes accueillies un projet personnalisé visant à permettre un dépassement de leurs difficultés, et de construire un véritable avenir. Ainsi, je mets en place avec elles, les moyens, les outils qui lui permettront d’avancer aussi bien sur les plans professionnels, de leur santé ou encore l’accession au logement. Cette prise en charge globale en lien avec les partenaires concernés contribue parfois à les aider à se libérer de leurs addictions qui représentent un frein à leur inclusion sociale. Ayant effectué un stage de première année dans un I.M.E. dans le groupe des jeunes majeurs, j'ai été confrontée à préparer leur départ pour un établissement adulte dans lequel ils pourraient continuer leur vie. Je sais à quel point celui-ci doit se dérouler en douceur, selon les rythmes du résident, afin qu’il soit ressentie de la manière la moins violente possible. En seconde année, j'ai effectué un stage dans une MAS où les publics ne verbalisent que rarement. Par ces deux dernières expériences j'ai pu mesurer le décalage qu'il existe entre un public capable de partager ses goûts, ses souvenirs, ses craintes, ses joies et une population qui de par ces déficiences ou de ses pathologies à les plus grandes difficultés à faire partager tout ou partie de son histoires de vie. Il m'est apparue comme injuste et certainement frustrant pour les personnes accueillies et en tout cas pour moi en tant que travailleur social de ne pouvoir partager avec les gens ce qui fait sens, ce qui a pu faire sens pour eux dans leur histoires, soit des ressenties, des souvenirs, des impressions... Dans ce cas, face à ces manques, ce vide, comment instaurer une relation éducative ? Comment construire un projet et viser des objectifs ? Pour tenter de répondre à ces questions, je vais en premier lieu vous présenter deux situations particulières rencontrées lors de mes stages. En s’appuyant sur tous les points que je développe au-dessus je m’aperçois que les moniteurs-éducateurs sont capable de mettre en place une relation éducative permettant aux personnes de rentrer dans un échange verbal ou non-verbal aboutissant à une expression plus libre et détendu des ressentis, des demandes. Par cet accompagnement global de qualité qui vise à proposer un mieux-être en tenant compte de toutes les composantes de ce qui fait un individu, nous visons à lui garantir des conditions épanouissantes favorables à son bien-être et à son évolution personnelle. En étant vigilants et attentifs aux rythmes de chacun, en acceptant les allers-retours entre les progressions et les régressions parfois immuables, on met en place les conditions d’une évolution et d’un épanouissement, on favorise un accompagnement de qualité. Il faut garder à l’esprit que nous ne cherchons pas à atteindre des objectifs techniques mais avant tout, le bien-être, le bonheur des personnes que nous accompagnons.
Dossier thématique La maltraitance envers les enfants
Dossier thématique La maltraitance envers les enfants
L’envie de traiter ce thème est venue suite à un stage que j’ai effectué dans une Maison d’Enfant à Caractère Social (MECS). Certains enfants accueillis dans cette structure ont été maltraité dans leur famille. C’est suite à cette maltraitance qu’ils sont placés dans cet établissement afin d’être protégés. Dans un premier temps, j’expliquerai le choix de cette thématique, dans un second temps nous verrons ma démarche de recherche, ensuite je tenterai d’appréhender et de définir ma thématique à l’aide de trois éclairages théoriques : sociohistorique, droit et psychologie. Pour terminer, je réfléchirai sur la transmission de ses informations en émettant des propositions concrètes.
Note de réflexion ME protection de l'enfance
Note de réflexion ME protection de l'enfance

Dès mon entrée en formation, j’ai observé l’importance du concept de séparation. J’ai réalisé que la séparation de l’enfant à ses parents est complexe et qu’elle est fortement liée aux notions d’attachement et de sécurité. Ces notions sont prises en compte par les équipes, durant la période d’adaptation. Au sein du foyer, j’ai remarqué que dans la majorité des situations d’accueil et de placements, la séparation de l’enfant à sa famille est rapide et assez « brutale ».

Souvent lors de la séparation les enfants, crient, pleurent, veulent rester avec leurs parents qui sont obligés de laisser l’enfant dans ce lieu. A l’opposé d’autres enfants sont passifs, calmes et se laissent « balloter » d’un endroit à l’autre. Derrière chacun de ses comportements j’ai pu observer une grande souffrance. En lien avec ce lieu, la question centrale de ma note de réflexion est :

« Comment, en tant que future Monitrice-Educatrice, accompagner l’enfant et ses parents durant la séparation dans le cadre du placement au Foyer Départemental de l’Enfance ? »

les temps informels (UF4)
les temps informels (UF4)
L’I.M.E «La P..» est un institut médico-éducatif accueillant des enfants malentendants avec troubles associés. Le groupe que j’ai intégré «Vercors filles» est composé de 14 jeunes filles âgées de 9 à 21 ans présentant des pathologies différentes. Je me suis rendu compte, que les journées de ces jeunes étaient entrecoupées de différents temps qu’offrent l’institution. Le premier que j’ai remarqué sont les espaces de travail imposés par l’adulte. Cela permet de rythmer la journée par différents moments d’apprentissages. Les jeunes ont un emploi du temps spécifique suivant leurs projets éducatifs, allant de la scolarisation avec un enseignant spécialisé à des ateliers encadrés par des éducateurs techniques (blanchisserie, pré-C.A.T, cuisine…)

Connexion

Moniteur-éducateur

Abonnement

Recherche