LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Moniteur-éducateur

Le moniteur-éducateur a un rôle d'animation, de prévention et d'éducation auprès de personnes en difficulté : enfants, ados, adultes ou personnes âgées. Il est le bras droit de l'éducateur spécialisé, qui détient la responsabilité d'élaborer des projets.

Le rôle de l'éducateur dans un CHRS

Le rôle de l'éducateur dans un CHRS La situation qui a déclenché mon questionnement s’est produite lors de mes dix premières minutes de mon arrivée au CHRS, lorsqu’un éducateur m’a proposé de l’accompagner à la clinique, il allait voir un Monsieur qui venait de faire une nouvelle tentative de suicide. Suite à cette visite, un certain nombre de réunions tournées sous forme de débat a eu lieu. Le questionnement était sur du sens de notre accompagnement et donc celle du sens de la nouvelle prise en charge de ce Monsieur. La décision finale a été de ne pas le reprendre car l’institution n’était plus adaptée et ne pouvait plus répondre à ses besoins. Face à cette réponse donnée, un grand nombre de questions m’ont interpellées notamment celle de la notion d’impuissance mais aussi sur les missions d’un CHRS, la situation de détresse de la personne… Je me suis aussi interrogée sur ma place en tant que jeune stagiaire (ce que je devais faire, comment…)

Etre éducateur, c’est à mon sens, aider l’autre à vivre mieux avec ses souffrances, ses capacités et incapacités. Ce métier se fait avec ce que nous sommes, nos compétences, notre souci de la relation et nos limites. Nous sommes dans l’obligation de prendre du recul professionnel pour nous comme pour l’autre si l’on veut bien travailler, et sortir d’une situation trop prenante, pouvoir se déplacer et analyser les enjeux d’une situation. L’éducateur effectue un accompagnement social qui se traduit par un acte éducatif, il doit permettre aux résidents d’acquérir une meilleure autonomie et s’insérer dans la société. En effet c’est celui qui doit créer un pont entre le monde d’exclusion et celui de l’inclusion en suscitant la multiplication de liens sociaux entre le résident et la société.
Categorie: Mémoire Moniteur-éducateur
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 28-06-2019
Historique: 0
Extrait des conditions générales d'utilisation

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Conditions d'utilisation

Documents de même catégorie

Comment créer un climat de confiance en ayant la juste distance en tant que Moniteur Educateur ?
Comment créer un climat de confiance en ayant la juste distance en tant que Moniteur Educateur ?
Le Moniteur Educateur (ME) intervient professionnellement auprès de personnes qui lui sont confiées en raison de leurs difficultés (souffrances physiques, handicap, exclusion sociale, marginalisation…). Celles-ci sont majoritairement répertoriées par le champ éducatif. L’acte éducatif se définit par l’accompagnement et le soutien de la personne accompagnée. Il ne peut s’accomplir que par le cadre de la relation éducative qu’il faut élaborer, maintenir, évaluer, enrichir afin d’aboutir le plus possible à réduire les difficultés du sujet et à tendre vers une autonomie complète (selon les possibilités de ce dernier). Une des particularités sur laquelle le ME doit fonder cette relation afin qu’elle soit éducative, est d’aborder l’usager sans l’écraser, le manquer ni l’ignorer. Elle doit être respectueuse du sujet. Cette relation est selon moi essentielle au travail éducatif, c’est pour cela que j’ai choisi de traiter la problématique suivante : Comment créer un climat de confiance en tenant la juste distance en tant que Moniteur Educateur.
Confiance en soi, solitude, isolement, Quel accompagnement
Confiance en soi, solitude, isolement, Quel accompagnement
Depuis 1991, je travaille dans un Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (C.H.R.S). Cet établissement a pour mission d’accueillir, d’aider et d’accompagner des hommes de 18 à 60 ans, rencontrant des difficultés sociales diverses (cf.p4). Durant 6 années, j’ai occupé le poste de candidate élève éducatrice au service médico-social, puis au service de l’accueil d’urgence, en étant également référente d’un étage locatif de 10 à 15 personnes (cf.p3). En 1997, j’ai pu entamer la formation de Monitrice Educatrice en cours d’emploi. Par ces études, j’ai pris connaissance des apports théoriques et pratiques, qui m’ont permis d’apporter des réflexions et des analyses professionnelles sur mes accompagnements au quotidien. Ce travail en alternance à la fois, professionnel et personnel, m’a donné la possibilité d’apporter des observations plus approfondies sur la mise en place du projet individuel du résident en ce qui concerne les départs en logement extérieur, où, quelquefois, la personne se retrouve en situation d’échecs.
Et si on parlait ?
Et si on parlait ?
En effet, il n’est pas toujours facile pour le résident et l’éducateur d’établir une conversation. Les résidents n’utilisent pas toujours les mots adaptés à ce qu’ils veulent nous dire. Leur élocution est parfois difficile. Par ailleurs très peu de résidents savent écrire, ce qui ne nous facilitent pas la tâche. D’autre part, on peut souvent remarquer qu’au cours d’une même conversation le résident peut parler de plusieurs choses qui n’ont rien à voir entre elles, et ceci sans aucune transition. Il peut aussi leur arriver d’interrompre une conversation et de la reprendre ultérieurement comme si il ne s’était rien passé entre temps. A toutes ces caractéristiques, on peut ajouter les difficultés qu’on certaines personnes à entendre et à voir. Ce sont des contraintes non négligeables.
Liens du Sang et liens Sociaux en maison de retraite
Liens du Sang et liens Sociaux en maison de retraite
Les statistiques de l'INSEE (Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques) tirés du livre « Alzheimer et les maladies apparentées », montrent que l'espérance de vie de la population a augmenté1. En 1975, elle était de 69 ans pour les hommes et de 77 ans pour les femmes. En 2007, l'espérance de vie est de 77 ans pour les hommes et de 84 ans pour les femmes. Les démences et la maladie d'Alzheimer sont des maladies très fréquentes dont l'augmentation est en grande partie liée à l'allongement de l'espérance de vie de la population.

Connexion

Moniteur-éducateur

Abonnement

Recherche