LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Moniteur-éducateur

Le moniteur-éducateur a un rôle d'animation, de prévention et d'éducation auprès de personnes en difficulté : enfants, ados, adultes ou personnes âgées. Il est le bras droit de l'éducateur spécialisé, qui détient la responsabilité d'élaborer des projets.

Le miroir brisé de Simone Sausse

Le miroir brisé de Simone Sausse

Simone Sausse, psychanalyste de formation, travaille depuis une vingtaine d’année dans un centre d’action médico-social précoce (CAMSP). Il s’agit d’un établissement qui prend en charge des enfants handicapés âgés de zéro à six ans avec l’aide étroite de leur famille. Mme Sausse a donc eu l’occasion de suivre des familles touchées de très près par le handicap. A travers des consultations, des entretiens ou des psychothérapies psychanalytiques elle a pu faire des observations sur les réactions des différentes personnes rencontrées, parents et enfants. Elle travaille également dans une halte garderie qui accueille un tiers d’enfants handicapés. Sa bibliographie, plusieurs livres et de nombreux articles parus dans des revues spécialisées, et en particulier ce livre «Le miroir brisé : l’enfant handicapé, sa famille et le psychanalyste» sont donc le résultat de ces années passées à tenter de comprendre les bouleversements induits par le handicap dans les familles et la vision qu’a la société des personnes handicapées.

Pour étayer ses théories sur les implications d’un handicap, l’auteur s’appuie d’abord sur les connaissances acquises lors de sa formation de psychanalyste. Ainsi les théories de Freud, Ferenczi ou encore Winnicott sont-elles sollicitées pour mettre en lumière les motifs inconscients qui dirigent les façons de se comporter face au handicap, qu’il s’agisse de celles de l’enfant, des parents ou des gens en général. Elle s’appuie ensuite sur des ouvrages sur le handicap écrit par d’autres auteurs contemporains qui rejoignent sa vision du handicap. Simone Sausse utilise également des références issues d’autres disciplines comme la philosophie et la sociologie. De plus, chacun des onze chapitres qui composent le livre sont précédés de citations comme celle ci «Qu’est ce qu’un étranger ? – Celui qui te fait croire que tu es chez toi.» * de Edmond Jabès. On peut en particulier noter des citations de Kenzaburo Oé qui raconte à travers ses livres son histoire avec son fils gravement handicapé et qui a beaucoup touché l’auteur. Tout au long du livre, des cas cliniques viennent imager les explications théoriques pour les rendre plus explicites. Ainsi nous apprenons une partie de l’histoire de Arthur, un enfant atteint d’une grave infirmité motrice cérébrale, et nous rencontrons Marie, une petite fille trisomique de cinq ans. D’autres expériences vécues avec plusieurs enfants et parents viennent mettre en valeur les propos de l’auteur et permettent de mieux saisir les souffrances psychiques qu’engendre le handicap. Avec son livre, Simone Sausse réussi à nous faire prendre conscience que le handicap ne peut que nous toucher au plus profond de notre être. Elle décortique les mobiles inconscients qui régissent les actes des personnes confrontées à la différence physique avec beaucoup d’humanité. Une humanité simple et sans compassion qu’il est difficile de retranscrire exactement dans une fiche de lecture car ce sont les nombreuses idées de l’auteur qui doivent être privilégiées.

Catégorie: Fiche de lecture Moniteur-éducateur
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 18-08-2022
Historique du document:

0

Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

Violence au foyer : itinéraires des femmes battues ; Sylvie KACZMAREK
Violence au foyer : itinéraires des femmes battues ; Sylvie KACZMAREK
Mon point de vue sur le problème est qu'il y a encore beaucoup de femme victime de violence aujourd'hui. Et pas assez de structure pour les accueillir. Et qu'elles devraient avoir plus confiance en elles pour dénoncer ces violences, qu’elles subissent au quotidien. Je pense qu'il y a qu'aujourd'hui beaucoup de moyen mis en œuvre pour lutter contre cette violence conjugale. Les éléments importants que j'ai pu relever dans l'ouvrage sont que les femmes battues possèdent simplement certains traits de caractère, de comportement similaire et ont souvent en commun des éléments biographiques. Avoir une vue sur les propos et les histoires vécues de ces femmes permet aisément de connaître leur origine, leur personnalité. Quand elles racontent leurs expériences cela s'associe à un contexte social familier à toutes les femmes : couple, mariage, maternité. Cette omniprésence de liens affectifs apparaît fondamentale car elles désirent vivre des relations épanouissantes d'autant plus fortes qu'elles ont le plus souvent manqué d'amour parental. Pour beaucoup de femmes d'un certain âge, elles se réfèrent à la notion de qualité de vie. Un sacrifice important qu'elles auront à faire dans ce domaine et que certaines appréhendent les privations. Pour les plus jeunes elles partent plus facilement car une grande partie de la vie reste devant elles. Les questions matérielles prennent ainsi une dimension essentielle.
Autiste ? Pour nous, l'essentiel est invisible.
Autiste ? Pour nous, l'essentiel est invisible.

Ce témoignage est celui d'une maman qui, courageusement, relate son parcours, et celui de son fils Louis dans un récit prenant. Elle décline dans ce livre, les difficultés rencontrées avant le diagnostic. Elle exprime également le manque de positionnement de la part des médecins qui par peur de poser un diagnostique, reste dans le silence, alors que la maman a reconnu des traits autistiques.

Elle évoque aussi les difficultés avec la Maison Départementale des Personnes Handicapés (MDPH), les différents professionnels qu'elle visite ( psychologue 1, psychologue 2, ce qui permet de se rendre compte du grand nombre de professionnels rencontrés et des changements répétitifs que devait subir l'enfant). Elle explique de façon surprenante le quotidien à la maison, la peur incessante de recevoir des mots de la part des institutrices dans le cahier de liaison, ou l'angoisse d'un refus de prise en charge de la part de l'école. L'auteur a décliné tout au long de son ouvrage les différentes difficultés, les craintes, les moments de bonheur ; de leur quotidien.

Parcours migratoire des mineurs étrangers isolés, catégorisation et traitement social de leur situation en France » d’Angelina Etiemble
Parcours migratoire des mineurs étrangers isolés, catégorisation et traitement social de leur situation en France » d’Angelina Etiemble
Le choix s’est arrêté sur cet article car il reprend les raisons qui ont poussé les mineurs étrangers isolés à immigrer et en même temps, cela reflète les problèmes auxquels nous, travailleurs sociaux sommes confrontés : entre préjugés et réalités, entre accompagnement et représentation de l’insertion par les différents intervenants, entre nécessité de répondre à une demande et les obstacles institutionnels, comment accompagner au mieux les mineurs étrangers isolés durant leur prise en charge et vers quelles perspectives d’avenir ?
Sexualité et handicap, le paradoxe des modèles : Maryline BARILLET-LEPLEY
Sexualité et handicap, le paradoxe des modèles : Maryline BARILLET-LEPLEY
Dans son ouvrage, l’auteur réfléchit sur les modalités d’intervention de l’éducateur auprès des adultes handicapés mentaux en foyer d’hébergement. Son travail et sa recherche sont organisés autour de deux grands axes :  la question de l’éthique dans le travail social  la gestion du statut d’adulte handicapé mental qui amène à un paradoxe L’auteur s’appuie sur l’opposition en latin entre Alter (l’autre moi-même) et Alius (l’autre différent), qu’elle associe d’un côté comme le statut d’adulte et de l’autre côté comme le statut d’handicapé. En effet la contradiction est réelle dans le statut d’adulte handicapé mental car on y reconnaît à la fois celui qui est adulte donc responsable et celui qui est handicapé mental donc entravé dans l’exercice de cette responsabilité.

Connexion

Moniteur-éducateur

Abonnement

Recherche



Derniers Docs Moniteur-éducateur

Les plus vus - Moniteur-éducateur

Les plus téléchargés - Moniteur-éducateur