LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Moniteur-éducateur

Le moniteur-éducateur a un rôle d'animation, de prévention et d'éducation auprès de personnes en difficulté : enfants, ados, adultes ou personnes âgées. Il est le bras droit de l'éducateur spécialisé, qui détient la responsabilité d'élaborer des projets.

Autiste ? Pour nous, l'essentiel est invisible.

Autiste ? Pour nous, l'essentiel est invisible.

Ce témoignage est celui d'une maman qui, courageusement, relate son parcours, et celui de son fils Louis dans un récit prenant. Elle décline dans ce livre, les difficultés rencontrées avant le diagnostic. Elle exprime également le manque de positionnement de la part des médecins qui par peur de poser un diagnostique, reste dans le silence, alors que la maman a reconnu des traits autistiques.

Elle évoque aussi les difficultés avec la Maison Départementale des Personnes Handicapés (MDPH), les différents professionnels qu'elle visite ( psychologue 1, psychologue 2, ce qui permet de se rendre compte du grand nombre de professionnels rencontrés et des changements répétitifs que devait subir l'enfant). Elle explique de façon surprenante le quotidien à la maison, la peur incessante de recevoir des mots de la part des institutrices dans le cahier de liaison, ou l'angoisse d'un refus de prise en charge de la part de l'école. L'auteur a décliné tout au long de son ouvrage les différentes difficultés, les craintes, les moments de bonheur ; de leur quotidien.

...

J'ai choisis ce livre, car l'Autisme a toujours été un Handicap qui m'a questionné plus que les autres. Lors de mon premier emploi dans le social, c'est le secteur dans lequel j'ai obtenu mon poste, et cela par choix. L'autisme est très difficile à définir, j'ai lu auparavant des ouvrages de Joseph SCHOVANEC (autiste asperger), je l'ai vu en conférence et son « Monde » (comme il le cite) m'interpelle. Les personnes Autistes asperger, ont de grandes facilités dans bien des domaines (mathématiques, langues, géographie...) et leurs difficultés sont dues aux normes, aux codes sociaux établis. Lors de sa conférence, il fait part de sa difficulté, par exemple : Il ne sait pas à quelle distance se positionner lorsqu'il doit serrer la main à quelqu'un.

Ce « monde » est pour moi passionnant.

En dehors des livres, conférences, Dvd, et le premier emploi occupé, j’effectue mon dernier stage de la formation de Moniteur-Educateur dans ce secteur. En dehors de l'autisme classé Asperger, je me renseigne sur la catégorie dans laquelle j'ai été employé et maintenant stagiaire, autisme modéré, autisme de haut niveau.

Categorie: Fiche de lecture Moniteur-éducateur
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 21-10-2019
Extrait des conditions générales d'utilisation

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Conditions d'utilisation

Documents de même catégorie

La vie de radeau par Jacques LIN
La vie de radeau par Jacques LIN
Dans ce roman, Jacques Lin retrace son parcours et les circonstances, les rencontres qui l’on amené à rentrer dans le réseau de Ferdinand Deligny. Il fait part de sa vision politique et économique de l’époque dans laquelle il grandit et se construit. Sa scolarité, son climat familial, puis son travail à l’usine et les rencontres. Ces différentes rencontres professionnelles et amicales qui l’amènent à se positionner politiquement et à s’engager dans ce projet Cévenole.
Les SDF et la ville : ZENEIDI – HENRY  Djemila
Les SDF et la ville : ZENEIDI – HENRY Djemila
La première partie porte sur « le sigle SDF et ses non - dits ». Après un rappel des définitions et des termes utilisés dans différents pays, l’auteur fait le point des connaissances actuelles sur les effectifs, les caractéristiques des personnes concernées et leurs trajectoires. Ces résultats montrent la grande diversité des situations et des parcours. Selon son étude sur la ville de Bordeaux, leur carte mentale de cette ville est sans doute une « vision pratique », mais cela permet de mesurer la médiocre connaissance de la ville qu'ont ces personnes, accrochées davantage à des centralités éphémères comme la Place de la Victoire, pour citer un exemple bordelais.
Je suis né un jour bleu  De Daniel TAMMET
Je suis né un jour bleu De Daniel TAMMET
Dans une autre partie du livre, Daniel TAMMET déclare : « à l’âge de 2 ans, j’avais choisi un certain mur du salon pour m’y cogner la tête de manière répétitive. Balançant mon corps d’avant en arrière, je projetais durement ma tête en avant selon un tempo précis et régulier […] A d’autres moments, j’entrais dans de violentes colères, je giflais mon visage et je hurlais à pleins poumons. » Dans la MAS où j’effectue mon stage, beaucoup d’autistes se balancent sur eux même et se cognent la tête sur un mur ou sur une table. Sur l’unité dans laquelle je travaille, il y a une résidente qui se gifle, se mord, se tape la tête contre les tables, les murs. C’est son seul moyen de communication. Elle peut très bien se gifler juste parce qu’elle aimerait un verre d’eau. C’est assez difficile de distinguer lorsqu’elle est bien ou pas ou lorsqu’elle a juste envie d’attirer l’attention sans rien vouloir en retour. C’est une personne qui a besoin de ritualisation, elle a un planning par demi-journée qu’elle connait très bien, il faut le respecter à l’heure dite car à force, elle arrive à savoir l’heure et se tape lorsque l’éducateur est en retard donc on fait en sorte d’être à l’heure afin d’éviter toute violence envers elle.

Daniel TAMMET raconte : « Je commençais à prendre les livres de mes parents pour les entasser dans ma chambre ». Un résident fait exactement la même chose dans sa chambre. Il entasse des feuilles, des magazines, des photos dans sa chambre. Il a besoin de remplir les étagères, son bureau. Il va parfois dans la pièce où se trouve la balnéo et rempli les panières à linge de tout ce qu’il peut trouver autour de lui. Il vient parfois dans le salon et prend les meubles comme la table basse pour aller la mettre dans sa chambre. Il a un besoin de remplir. On ne comprend pas pourquoi il fait ça. Est-ce une angoisse de vidange ? Fait-il ce genre de chose quand il ne se sent pas bien ? J’ai beaucoup de questionnement par rapport à ce résident et j’espère avec des réponses très prochainement.
Les adolescents difficiles, Psychanalyse et éducation spécialisée de Jean-Pierre Chartier
Les adolescents difficiles, Psychanalyse et éducation spécialisée de Jean-Pierre Chartier
J’ai choisi ce livre car il traitait des adolescents aux personnalités abandonniques ou psychopathiques. Mon lieu de stage était un internat, où parmi les jeunes accueillis, quatre d’entre eux étaient des enfants adoptés. Ils illustraient parfaitement l’idéal type des enfants au syndrome abandonnique. Donc j’ai sélectionné cet ouvrage afin d’approfondir mes connaissances théoriques sur ce public. De plus, cet œuvre est relativement récente, et donc au plus près des avancées théorique sur ce sujet.

Connexion

Moniteur-éducateur

Abonnement

Recherche