LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Le malaise des banlieues

Le malaise des banlieues

L'Etat a pour mission de garantir l'unité du pays et l'égale intégration de chaque citoyen quelle que soit son origine et son lieu de vie. Or des problèmes perdurent dans certaines banlieues depuis près de quarante ans et les autorités publiques ne trouvent pas de solution satisfaisante. Il existe des périodes où les émeutes font la « une » de l'actualité,  d'autre où l'on en parle moins. Mais la ségrégation urbaine dans cet environnement dégradé témoigne de réels  handicaps sociaux freinant l'épanouissement individuel.

Alors, en quoi consiste ce malaise des banlieues, victimes ou coupables d'un climat de crainte et d'une politique sécuritaire, qui font partie des principales préoccupations des français?

Nous expliquerons tout d'abord ce thème grâce à des définitions, des chiffres et un bref historique des grands ensemble. Ensuite nous parlerons du malaise des cités en envisageant ses causes, ses différentes composantes et les remèdes proposés par la politique de la ville. Enfin, nous terminerons sur l'émergence de la « culture banlieue ».

...

La première prise de conscience du « malaise des banlieues » a eu lieu vers les années 1970. Depuis 1993, elle s'exerce au travers de contrats de ville et de grandes opérations de renouvellement urbain.

Parmi les lois récentes entrant dans ce cadre, on peut citer :

  • la loi de programmation pour la cohésion sociale du 18 janvier 2005;
  • la loi sur l'égalité des chances du 31 mars 2006, réponse directe aux violences urbaines de 2005 (renforcement des pouvoirs de la haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité) (mesures prévues mais retirées par le gouvernement : le cv anonyme)
  • le plan « espoir-banlieue », présenté le 20 juin 2008 : l'emploi en constitue l'un des principaux volets.

                        le logement

  • Davantage de mixité sociale:
    • La loi SRU du 13 décembre 2000 : loi relative à la solidarité et au renouvellement urbain (loi SRU) oblige les municipalités comptant moins de 20% de logements sociaux à atteindre ce seuil en 20 ans sous peines de sanctions financières;
    • Les commissions d'attribution des logements locatifs sociaux doivent respecter l'objectif de mixité sociale.
  • Restructuration des ZUS :
    • de nombreuses opérations de réhabilitation des logements locatifs sociaux et de démolition-reconstruction, menées et financées par l'ANRU (agence nationale pour le renouvellement urbain)
    • le programme de rénovation urbaine (PRU) intègre de nombreux d'enjeux : amélioration de l'habitat, développement durable, dynamisation économique, mixité sociale, économies d'énergie dans les logements, qualité paysagère des espaces publics , développement des transports en commun et modes de déplacement non motorisés...
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 30-09-2019
Extrait des conditions générales d'utilisation

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Conditions d'utilisation

Abonnement

Connexion

Recherche