LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Socio Doc

SocioDoc.fr est une plate-forme collaborative d'accès et de partage de plusieurs milliers de documents du Secteur du Travail Social et de l'Action Sociale : mémoire, fiches de lectures, rapports de stage, d'annales, études juridiques , études de cas psycho-pédagogique, étude de cas clinique, ect.

L’éducateur d’une métaphore à l’autre - Jean BRICHAUX

L’éducateur d’une métaphore à l’autre - Jean BRICHAUX

            Jean BRICHAUX est un psychologue clinicien et psychopédagogue. Il a exercé en milieu psychiatrique et en institut médico-pédagogique, avant de se tourner vers les métiers de la formation. Il est professeur dans la section d’éducateurs spécialisés de la Haute école Elie Troclet, à Liège en Suisse. Il a notamment publié « L'éducateur spécialisé en question(s), La professionnalisation de l’activité socio-éducative », aux éditions Erès, en 2002.

            Le champ d’intervention du métier d’éducateur est tellement diversifié que les éducateurs, eux même ont du mal à expliquer leurs pratiques au quotidien. En effet, ils travaillent sur de l’humain, de l’immatériel et les contextes sont tellement différents qu’ils ne peuvent parler de leur profession qu’en termes généraux. C’est pourquoi ce livre aborde le métier de l’éducateur par la métaphore, pour éclairer d’un jour nouveau leurs activités. Jean BRICHAUX s’est entouré de dix huit professionnels qui gravitent autour du social et qui viennent d’horizons différents. Certains sont éducateurs spécialisés de formation, psychologues clinicien, anciens professeurs, psychanalystes, docteurs en science de l’éducation, directeurs d’établissement, etc. Pour l’auteur, « il est illusoire d’espérer trouver une métaphore unique pour décrire un objet complexe », c’est pourquoi il faut plusieurs métaphores pour rendre compte de la complexité du métier d’éducateur.

...

De nos différentes lectures, nous avons observé que la relation s’établit en plusieurs temps.

 En effet, comme le dit Jacques LADSOUS dans Le photographe, « observer, révéler, valoriser, voilà trois verbes d’action qui requièrent de la personne comme de nous même une volonté commune d’agir ensemble pour que chacun puisse se retrouver […] ce sont trois verbes d’action de l’éducateur dans sa fonction d’accompagnement social. ».  Cette idée est reprise par Daniel ROQUEFORT, qui segmente lui aussi la relation en trois temps :

  • « L’instant de voir » : la première impression sera réciproque et inconsciente.
  • « Le temps de comprendre » : l’enfant doit voir en l’Educateur Spécialisé une personne à même de l’aider et non quelqu’un qui veut justifier ses théories en faisant de lui un cobaye.
  • « Le moment de conclure » : accompagner l’enfant dans son développement et ses difficultés sans ne jamais occulter ses choix personnels.

            Par sa métaphore avec la photographie, Jacques LADSOUS étaye l’importance de ne pas brûler des étapes dans la création de la relation. « Pour éduquer comme pour photographier, il faut d’abord faire connaissance, établir une relation, se reconnaître dans l’image que l’on donne de soi ».

Categorie: Fiche de lecture Educateur spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 04-11-2019
Extrait des conditions générales d'utilisation

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Conditions d'utilisation

Documents de même catégorie

La vie en désordre voyage en adolescence :  Marcel Rufo
La vie en désordre voyage en adolescence : Marcel Rufo

Tout au long de l’analyse qui va suivre je vais parler de mon expérience en tant que stagiaire éducatrice spécialisée au sein d’un Ime accueillant des enfants et adolescents autistes et déficients intellectuels, tout en faisant des parallèles avec le livre de Marcel Rufo, qui, nous faisant entrer dans son monde de consultations psychiatriques, apporte un éclairage sur différents troubles psychiques pouvant survenir à l’adolescence.

A quoi sert l’autorité ? Véronique Guérin
A quoi sert l’autorité ? Véronique Guérin

L’auteur a un diplôme d'éducatrice spécialisée, une maîtrise de psychologie, un DESS en sciences cognitives et a été formée à l'improvisation théâtrale. Elle a travaillé durant 7 ans comme consultante en organisation en entreprise. Depuis quelques années, elle se consacre à la prévention de la violence familiale et scolaire. Elle a également publié « Le monde change... et nous ? ».

Les concepts principaux : autoritarisme, permissivité, autorité éducative, sanction, coopération. Bref résumé : L'évolution de la société a profondément modifié les rapports éducatifs entrainant une solitude et un renoncement face aux comportements des enfants et adolescents d'aujourd'hui. Entre l'autoritarisme, qui mène à la soumission et à la révolte, et la permissivité, qui mène au laxisme et à la perte de repères, l’autorité éducative développe chez l'enfant et l'adolescent la connaissance de lui-même, le respect d'autrui et l'aptitude à coopérer.

 

La compétence des familles :Guy Ausloos
La compétence des familles :Guy Ausloos

Pour commencer il parle du temps et il explique deux postulats de base. Le premier est celui de la compétence « une famille ne peut se poser que des problèmes qu’elle est capable de résoudre». Il explique que « pour ce qui est des familles, on m’avait surtout parlé des problèmes qui se posaient à elles, de leurs dysfonctionnements et non de ce qu’elles étaient capables de faire». Et c’est avec cette réflexion que la place du thérapeute change car il n’est plus là pour apporter des solutions mais plutôt pour considérer la famille comme compétente et ainsi activer un processus d’auto-solution.

Judiciarisation de la pratique du travail social : Delphine Serre
Judiciarisation de la pratique du travail social : Delphine Serre

J’ai choisi dans un premier temps d’analyser et de résumer le texte, puis dans un deuxième temps d’énumérer les différentes dates citées dans l’article. Elles montrent l’évolution historique de la prise en charge de la maltraitance et sa construction sociale. En effet il me semble important de mettre ces dates en avant car elles permettent de comprendre comment « la judiciarisation » s’est mise en place au fil des années. Cet article s’adresse aux travailleurs sociaux en général, et plus particulièrement aux professionnels de la protection de l’enfance. Aussi il peut s’adresser aux futurs professionnels (étudiants dans les filières médico-sociales). L’auteur évoque comment et pourquoi les professionnels sont amenés à pratiquer des signalements d’enfants en situation de maltraitance.

Connexion

Abonnement

Recherche