LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Socio Doc

SocioDoc.fr est une plate-forme collaborative d'accès et de partage de plusieurs milliers de documents du Secteur du Travail Social et de l'Action Sociale : mémoire, fiches de lectures, rapports de stage, d'annales, études juridiques , études de cas psycho-pédagogique, étude de cas clinique, ect.

L'accueil des familles lors des visites en Maison d'Accueil spécialisée

L'accueil des familles lors des visites en Maison d'Accueil spécialisée

« Les personnes polyhandicapées sont atteintes d’un handicap grave à expressions multiples chez lesquelles la déficience mentale sévère et la déficience motrice sont associées à la même cause entrainant une restriction extrême de l’autonomie » (circulaire n°86 du 6 mars 1986)

  La vocation première des Mas est de conserver aux personnes accueillies un minimum de capacité à vivre les actes de la vie quotidienne (toilette, habillage, repas…) dans le cadre d’une organisation structurée par unités de vie regroupant un faible nombre de résidents.

  Le travail des animateurs est donc très important et nécessite une stimulation des résidents à tout les instants de la journée et pour toutes les tâches de la vie quotidienne.

  Si le soutien des animateurs est très important, il ne faut pas négliger le rôle des parents et de la famille (pour ceux qui ont la chance d’avoir encore de la famille) dans l’accompagnement de ces personnes polyhandicapées.

  En effet le contact et les visites de la famille peuvent permettre de lutter contre la routine qui pourrait naître d’une vie trop répétitive, encadrée avec les contraintes et les risques de la vie en collectivité.

 J’ai constaté que pour ces derniers ainsi que pour leurs familles les conditions d’accueil lors des rencontres n’étaient pas toujours optimales et ne permettaient pas de créer une rupture avec le centre. En effet ces visites se font au sein du groupe au milieu des autres résidents et des animateurs. Cela entraine des contraintes aussi bien pour la famille, que pour les animateurs, que pour les résidents.

...

  D’après mes différentes observations et les résultats des questionnaires menés au sein de la structure, il apparaît que les visites des familles au sein de la structure occasionnent une gêne autant pour le personnel que pour les résidents que pour les familles elle mêmes.

  En effet les questionnaires destinés au personnel ont révélés que pour ne pas déranger le travail des animateurs et le calme des résidents certaine visite se déroulait dans les couloirs.

  L’importance des visites pour l’équilibre des résidents concernés étant vérifié il s’avère indispensable de trouver une solution au problème du déroulement des visites.

  Il semblerait qu’il manque une pièce « spéciale réservée aux visites des familles au sein de la structure. Puisque dans la salle de séjour des groupes qui est à disposition des parents pour les visites :

  • Les couleurs de la salle et du mobilier ne soit pas agréable et pas adaptées aux diverses pathologies (épilepsie) et ne lui confère pas une atmosphère chaleureuse et gaie propice à l’échange.
  • L’ambiance sonore lors des visites ne soit pas satisfaisante du fait du bruit occasionné par les visites.
  • L’intimité entre les familles et le résident ne soit pas optimale.
Categorie: Travaux U.F. Educateur spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 16-10-2019
Extrait des conditions générales d'utilisation

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Conditions d'utilisation

Documents de même catégorie

Pratiques éducatives en milieu ouvert
Pratiques éducatives en milieu ouvert
Dans le cadre de l'unité de spécialisation, "pratiques éducatives en milieu ouvert", j'ai choisi de faire ma recherche-action dans le service de l'Aide Sociale à l'Enfance (ASE) de l'unité territoriale de Lavaur (Tarn). Effectuant mon stage à responsabilité éducative dans un Service d'Education Spécialisée et de Soins à Domicile (SESSD), j'ai souhaité découvrir un autre service du milieu ouvert, qui plus est partenaire du SESSD. Ainsi, le repérage des fonctionnements de quelques structures-clé en milieu ouvert a permis d'étayer mes connaissances de ces pratiques éducatives, bien distinctes de celles de l'internat.
Note de réflexion sur une situation éducative
Note de réflexion sur une situation éducative
Au regard de cette situation éducative, j’ai pu constater la difficulté d’être au plus juste et le plus adapté dans la définition des objectifs pour le projet éducatif spécialisé de la personne prise en charge ainsi que la difficulté d’assurer la continuité dans la prise en charge quand le nombre de professionnels évoluant autour de la personne est important. En effet, m’investissant plus particulièrement dans la prise en charge de Paul, j’ai pu remarquer que des professionnels peuvent avoir tendance à s’enfermer dans les tâches du quotidien et mettre de côté les actions éducatives relatives aux objectifs mis en place pour Paul.

En ce qui concerne la relation éducative, j’ai pu remarquer la nécessité d’observer les habitudes et intérêts de chaque résident afin de mieux savoir comment l’appréhender pour créer une relation de confiance. Pour ceci, il est très important de connaître la personne et de pouvoir s’adapter à celle-ci. En effet, avoir une relation de confiance est la base pour que les actions éducatives que l’on mettra en place aient un impact positif. Si je n’avais pas réussi à instaurer une relation de confiance avec Paul, il m’aurait été impossible de l’approcher, de le solliciter et donc de mettre en place des actions éducatives. Les objectifs mis en place sont également difficiles à décider sans l’avis du jeune. De plus, les moyens choisis pour parvenir à ces objectifs peuvent ne pas être adapté une fois qu’on les met en pratique et il se peut qu’il soit nécessaire de les ajuster. Il est toujours nécessaire de s’ajuster à la situation.
Approches psychanalytiques et anthropologiques dans la rencontre des cultures
Approches psychanalytiques et anthropologiques dans la rencontre des cultures
Au travers de cet écrit, nous nous proposons de comprendre dans quelle mesure la rencontre des cultures influence le processus identitaire ? Tout d’abord, dans une partie collective nous tenterons de comprendre s’il existe un lien entre cultures et identités. Puis nous déterminerons comment l’appartenance à un groupe influence le processus identitaire et ensuite, quelles conséquences peut avoir l’exil sur l’individu. Enfin, dans une partie individuelle nous ferons le lien entre approche ethnopsychiatrique et pratiques éducatives.
DDP en Centre de Soin et d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie
DDP en Centre de Soin et d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie

J'ai réalise mon stage dans la structure de *** qui fait partie du Centre de Soin et d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie ( CSAPA). Ce centre prend en charge les personnes ayant une problématique d'addiction ou de consommation aux produits psychoactifs (substance qui modifie le fonctionnement normal du cerveau), ainsi qu'aux addictions sans substance. C'est donc une structure d'accueil de jour, où les personnes viennent pour recevoir du soin, des traitements, de l'écoute ou des conseils auprès de différents corps de métier qui composent l'équipe pluridisciplinaire. Le public accueilli est donc très diversifié  aussi bien au niveau des tranches d'âges, de situations sociales, de cultures et de nationalité. C'est un établissement public de la fonction hospitalière qui dépend du Centre Hospitalier Universitaire de ***, dans lequel les personnes peuvent venir et sont garanties d'avoir droit à la gratuité, l’anonymat, et la confidentialité  selon la loi de 1970 relative aux mesures sanitaires de lutte contre la toxicomanie.

Le centre doit répondre à plusieurs missions comme l'accueil, l'information, l'évaluation médicale, psychologique et sociale, l'accompagnement et l'orientation de la personne ou de son entourage. La réduction des risques associés à la consommation de substances est aussi une des missions. La structure peut donc proposer une prise en charge médicale, psychologique, sociale et éducative qui comprend le diagnostic, les prestations de soins, l'accès aux droits sociaux et l'aide à l'insertion ou à la réinsertion.

Connexion

Abonnement

Recherche