LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur technique spécialisé

L'éducateur technique spécialisé transmet son savoir professionnel à des personnes en difficulté ou handicapées pour les aider dans leur autonomie. Il conjugue ses compétences sociales et un savoir-faire acquis par une expérience professionnelle préalable.

Le rôle de l'éducateur : Daniel ROQUEFORT

Le rôle de l'éducateur : Daniel ROQUEFORT

Mon action en I.M.Pro se situe dans cette période de l'évolution de l'enfant qu'est l'adolescence. Cette période d'indécision, d'incertitude sociale et d'inquiétude professionnelle. L'adolescence est franchie lorsque le sujet accepte le jeu social et s'y intègre parce qu'il a converti l'illusion d'un hors-jeu en une capacité à s'inventer des identification positives et dynamiques. Cette identification n'est- elle pas la clef de voute de l'éducation technique? Accompagner vers une vie sociale et professionnelle est notre objectif essentiel.

Transmettre un savoir, c'est avant tout accepter ce transfert vers l'image symbolique du père, et dans le temps, s'en détacher pour permettre à l'adolescent de s'approprier une technique qui le rendra indépendant professionnellement et socialement. A travers la prise en charge, dans l'atelier, je forme des apprenants. Mon souci est d'individualiser l'apprentissage, de le rendre accessible, et surtout de faire en sorte qu'il soit repéré par l'adolescent, pour s'en faire une technique propre.

Catégorie: Fiche de lecture Educateur technique spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 28-06-2019
Historique du document: 0
Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

Les stratégies d’apprentissage : comment accompagner les élèves dans l’appropriation des savoirs ?  Michel Perraudeau
Les stratégies d’apprentissage : comment accompagner les élèves dans l’appropriation des savoirs ? Michel Perraudeau

Aujourd’hui, place déterminante laissée à un mode de transmission fondé sur l’observation et l’imitation dans l’apprentissage pro. Mise en activité progressive de l’apprenti. Formation se complexifie au fur et à mesure. > Le produit terminé importe plus que le processus qui y conduit. L’ « accent est moins mis sur la compréhension au sens intellectuel, […] que sur l’efficacité du travail produit. » XIXe & partie du XXe : dans l’enseignement scolaire, la fonction utilisatrice a également présidé aux apprentissages fondamentaux. (Savoir lire l’affichage municipal et arpenter un champ). Accumulation et répétition étaient préférées à l’explication et à l’argumentation (> utilisées dans l’enseignement supérieur).

L’autorité expliquée aux parents : Claude Halmos
L’autorité expliquée aux parents : Claude Halmos

Le livre commence bien entendu par l’opposition des générations. Autrefois les enfants étaient soumis à leurs parents « tu ne discutes pas, tu obéis : droit divin ». Et puis il y a eu mai 1968, où l’on est passé de l’autoritarisme à l’autorité avec même l’idée que l’autorité était une forme de répression, idée fausse bien sûr ! Claude Halmos rend hommage à Françoise Dolto, psychanalyste spécialiste de l’enfant, qui pour elle, a su remettre l’autorité là où elle doit être. Elle la cite quand elle dit : « l’enfant est un être à part entière » mais elle ajoute : « un être en construction et pour se construire a besoin d’autorité et que l’éducation suppose l’autorité. » < >

Dynamique des groupes - Jean Maisonneuve
Dynamique des groupes - Jean Maisonneuve

Plusieurs théoriciens depuis des décennies ont effectué des recherches sur le thème de la dynamique sociale. E. Durkheim a plutôt étudié la « société globale » sous forme d’anomie et de symboles sociaux, alors que Freud s’est plutôt attaché aux phénomènes relationnels et K. Lewin pendant la seconde guerre mondiale aura orienté ses recherches sur la « dynamique de groupe » notamment sur les groupes restreints en cherchant à « les identifier, les relier pour les mesurer ».

On peut distinguer trois courants de recherche sur la dynamique des groupes :

  • Le courant dynamiste, ou Lewinien qui considère l’objet de la dynamique par rapport à sa situation, ou son environnement.
  • Le courant interactionniste, par Balès qui pratique l’observation de données immédiates et la formulation d’hypothèses qui en découlent.
  • Le courant psychanalytique, par Freud qui décrit et interprète les processus mentaux des relations dans un groupe, par les dimensions dynamique et systémique : deux zones (conscient et inconscient) et trois instances (ça, moi et surmoi).
L’adolescence et ses « rites » de passage  de Joël GENDREAU,
L’adolescence et ses « rites » de passage de Joël GENDREAU,

Né en 1955, Joël Gendreau a une formation de psycho-sociologue. Il est spécialisé dans la jeunesse et les conduites déviantes, en particulier l’alcoolisation. Il est l’auteur de plusieurs articles, a collaboré à de nombreuses revues (Cahiers de l’IREB, Alcoologie plurielle et addictions singulières). Il est notamment l’auteur d’une étude anthropologique publiée aux P.U.R. (Presses Universitaires de Rennes) sous le titre : « L’adolescence et ses “ rites ” de passage ». Il a travaillé à la prévention de l’alcoolisme et de la toxicomanie. Il a été particulièrement sensible au dépassement de l’expérience individuelle avec la dimension historique. C’est aujourd’hui un artiste graveur de grand talent. Depuis mai 2001, il se consacre au dessin, à l’aquarelle et à l’encre !

Connexion

Educateur technique spécialisé

Abonnement

Recherche