LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur spécialisé

L'éducateur spécialisé est un travailleur social qui participe à l'éducation d'enfants et d'adolescents dits inadaptés. Il soutient aussi des adultes présentant des déficiences physiques et/ou psychiques pour les aider à retrouver de l'autonomie.

Votre cerveau n'a pas fini de vous étonner

Votre cerveau n'a pas fini de vous étonner

Le concept de résilience dit que donner de l’affection à un enfant abandonné peut lui permettre de « renaître ». Au bout d’un an, placé dans une famille d’accueil affectueuse et attentive, ses synapses repoussent comme primevères au printemps, son  néocortex est « regonflé », images à l’appui. Cette atrophie des orphelins mis en isolation sensorielle, comme leur résilience ultérieure, sont des preuves de la plasticité neuronale et corticale. Le plus important n’est pas que des neurones puissent repousser, mais qu’ils s’interconnectent. Un neurone isolé ne sert à rien. L’intelligence, la sensibilité, l’empathie, toutes les fonctions psychiques dépendent du degré d’interconnection et de vivacité des neurones.                                

Contrairement à ce que disent les Media, la plus grande maltraitance n’est pas physique mais liée à une carence affective. Celle-ci fait des ravages silencieux. L’enfant n’est pas mal traité, ni agressé. Il est juste seul.

...

L’apprentissage n’est possible que grâce à la plasticité neuronale. Nos connexions dendritiques ne cessent de fabriquer de nouvelles synapses et d’en dissoudre d’autres. Quand on apprend qq chose de neuf, certains circuits se créent, d’autres non réactivés dépérissent. Toutefois, certaines voies neuronales installées ne s’effacent plus : quand on a appris à monter à vélo, c’est pour la vie. Quand on observe les cerveaux de personnes ordinaires et de moines ou grands méditants devant des situations à fort contenu émotionnel négatif, tout le système neuro-immuno-endocrinien des personnes ordinaires se trouve ébranlé avec une forte réaction de stress, suite à une forte activation de leur néocortex droit. Cette réaction est faible chez les nonnes par exemple.

Ensuite, les 2 groupes étudiés rassemblaient des méditants de plus de 10.000 h et de plus de 40.000 h, histoire de ne pas supposer un biais génétique (ceux qui ont choisi la voie de la prière ou de la méditation étaient peut-être prédisposés à cette vie). La seconde catégorie était peu stressée par les situations fortement négatives, et retrouvaient plus vite un etat d’émotions agréables, avec un néocortex gauche fortement activé, et une meilleure défense   immunitaire. Nous pouvons donc inverser les effets dévastateurs d’un contexte émotionnellement négatif par la méditation

De nos jours il existe un débat stérile entre les 3 grandes voies de la psychologie : la psychanalyse, le comportementalisme et la psychologie humaniste, au lieu de les considérer comme complémentaires.

Catégorie: Fiche de lecture Educateur spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 18-12-2020
Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

Marcel NUSS : La Présence à l’autre, accompagner les personnes en situation de dépendance
Marcel NUSS : La Présence à l’autre, accompagner les personnes en situation de dépendance

C’est à partir de 2005, que sa carrière d’écrivain change de registre. Suite à la loi du 11 février 2005 et à une demande du ministère, il a écrit l’ouvrage Former à l’Accompagnement des Personnes Handicapées dans lequel il met en lumière les enjeux que représentent les nouveaux modes d'accompagnement issus de cette loi. Il y apporte son expertise des politiques et des métiers en matière de handicap et pose la question : est-on prêt à engager les moyens nécessaires pour mettre en oeuvre ces réformes ? Dans son ouvrage La présence à l’autre, édition DUNOD paris 2008, il témoigne de son vécu de personne accompagnée à domicile et concentre sa réflexion sur les compétences de l’accompagnant. Il nous rapporte également l’expérience d’autres personnes accompagnées dans des institutions de type M.A.S., Maison d’Accueil Spécialisé. Il nous livre un nouveau concept : la présence à l’autre, né de son observation et de sa réflexion.

« Handicap mental et majorité : rites de passage à l’âge adulte en IME » d’Eric Santamaria
« Handicap mental et majorité : rites de passage à l’âge adulte en IME » d’Eric Santamaria

Cet ouvrage a été conçu dans le cadre d’une thèse de science de l’éducation, il a pour étude une structure particulière : l’Inter-Unité des Jeunes Majeurs (IUJM) au sein de l’IME Louis le Guillant de Villejuifs, pour travailler sur le changement de statut de mineur à majeur à partir de ce que l’auteur appelle les rites de passage à l’âge adulte. Cette étude a été menée d’un point de vue ethnologique pour permettre à l’auteur comme aux professionnels d’avoir une réflexion sur la prise en charge des personnes handicapées mentales mais aussi d’interroger la manière dont la société perçoit et intègre ces jeunes.

Internat et séparations: des outils éducatifs? Richard JOSEFSBERG
Internat et séparations: des outils éducatifs? Richard JOSEFSBERG

Pour ma première fiche de lecture, je souhaitais étudier une œuvre en rapport avec le milieu professionnel où j'effectue mon stage long en apprentissage, un foyer d'accueil d'urgence pour adolescents. Lors de mon choix, ce livre a attiré mon attention car en plus de traiter du travail éducatif en internat, il traite également des difficultés relatives au placement en internat qu'impliquent toutes séparations.

Le sexe et l’argent des trottoirs - Catherine Deschamps
Le sexe et l’argent des trottoirs - Catherine Deschamps

Mettre à mal les stéréotypes français de la prostitution semble tenir à cœur à l’auteur. En effet, elle remet en question le combat de ces associations qui vantent défendre les prostituées, au détriment de ce qu’elle attendent réellement.

D’autant plus, elle met en comparaison le régime abolitionniste français et prohibitionniste : le premier, qu’elle qualifie d’hypocrite, semble tendre à se rapprocher du second (Loi pour la sécurité intérieure).

Catherine Deschamps note certains des codes sociaux qu’elle a pu observer : des manières de parler (très fort), comme une façon de se protéger et peut-être aussi, de répondre aux attentes que les gens peuvent avoir des ‘’putes’’, correspondre aux prototype de la prostituée pour ne pas avoir à se justifier.

Elle relève des problèmes qui se posent aux personnes prostituées, auxquels on ne pense pas forcément : les ‘’tapins’’ sont victimes d’une grande instabilité financière, sont dans une grande précarité et se posent à eux de nombreuses problématiques relatives aux finances. Comment faire un crédit, louer un appartement, etc. sans fiche de paie ? C'est un marché de la chair et des plaisirs qui connaît des concurrences et l'arrivée de prostituées venues des pays de l'Est ou de l'Afrique frappe les professionnelles françaises qui vivent mal les transformations de leurs activités.

Connexion

Educateur spécialisé

Abonnement

Recherche