LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

L'accueil des familles lors des visites en Maison d'Accueil spécialisée

L'accueil des familles lors des visites en Maison d'Accueil spécialisée

« Les personnes polyhandicapées sont atteintes d’un handicap grave à expressions multiples chez lesquelles la déficience mentale sévère et la déficience motrice sont associées à la même cause entrainant une restriction extrême de l’autonomie » (circulaire n°86 du 6 mars 1986)

  La vocation première des Mas est de conserver aux personnes accueillies un minimum de capacité à vivre les actes de la vie quotidienne (toilette, habillage, repas…) dans le cadre d’une organisation structurée par unités de vie regroupant un faible nombre de résidents.

  Le travail des animateurs est donc très important et nécessite une stimulation des résidents à tout les instants de la journée et pour toutes les tâches de la vie quotidienne.

  Si le soutien des animateurs est très important, il ne faut pas négliger le rôle des parents et de la famille (pour ceux qui ont la chance d’avoir encore de la famille) dans l’accompagnement de ces personnes polyhandicapées.

  En effet le contact et les visites de la famille peuvent permettre de lutter contre la routine qui pourrait naître d’une vie trop répétitive, encadrée avec les contraintes et les risques de la vie en collectivité.

 J’ai constaté que pour ces derniers ainsi que pour leurs familles les conditions d’accueil lors des rencontres n’étaient pas toujours optimales et ne permettaient pas de créer une rupture avec le centre. En effet ces visites se font au sein du groupe au milieu des autres résidents et des animateurs. Cela entraine des contraintes aussi bien pour la famille, que pour les animateurs, que pour les résidents.

...

  D’après mes différentes observations et les résultats des questionnaires menés au sein de la structure, il apparaît que les visites des familles au sein de la structure occasionnent une gêne autant pour le personnel que pour les résidents que pour les familles elle mêmes.

  En effet les questionnaires destinés au personnel ont révélés que pour ne pas déranger le travail des animateurs et le calme des résidents certaine visite se déroulait dans les couloirs.

  L’importance des visites pour l’équilibre des résidents concernés étant vérifié il s’avère indispensable de trouver une solution au problème du déroulement des visites.

  Il semblerait qu’il manque une pièce « spéciale réservée aux visites des familles au sein de la structure. Puisque dans la salle de séjour des groupes qui est à disposition des parents pour les visites :

  • Les couleurs de la salle et du mobilier ne soit pas agréable et pas adaptées aux diverses pathologies (épilepsie) et ne lui confère pas une atmosphère chaleureuse et gaie propice à l’échange.
  • L’ambiance sonore lors des visites ne soit pas satisfaisante du fait du bruit occasionné par les visites.
  • L’intimité entre les familles et le résident ne soit pas optimale.
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 16-10-2019
Extrait des conditions générales d'utilisation

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Conditions d'utilisation

Abonnement

Connexion

Recherche