LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur spécialisé

L'éducateur spécialisé est un travailleur social qui participe à l'éducation d'enfants et d'adolescents dits inadaptés. Il soutient aussi des adultes présentant des déficiences physiques et/ou psychiques pour les aider à retrouver de l'autonomie.

DDP Accompagnement à l'extérieur et l'action de rue ou présence sociale

DDP Accompagnement à l'extérieur et l'action de rue ou présence sociale

Cet écrit présenté en vue de l'obtention du Diplôme d'Etat d'éducateur spécialisé session 2017, et, dans le cadre de la certification du Domaine de Compétence 1 intitulé "Accompagnement social et éducatif spécialisé", j'ai réfléchis sur ma pratique en lien avec ce sujet au cours de mon expérience terrain. Dans ce dossier, je vais donc rendre compte des pratiques observées et clarifier ma posture éducative.

L'accompagnement social et éducatif spécialisé me paraît être le centre du métier. C'est à travers l'accompagnement que l'éducateur donne du sens et affirme son identité professionnelle. Mais comment entrer en relation avec autrui tout en tenant compte de l'environnement et de la motivation de chacun ?

Je vais tenter de répondre à cette question en soulevant des pratiques éducatives observées et en expliquant en quoi cela est éducatif.

Pour articuler ce dossier, j'identifierai dans un premier temps le cadre qui régit les institutions dans lesquelles j'ai effectué mes expériences terrains relatives aux pratiques observées. Ensuite, j'analyserai ces pratiques dans un second temps. Puis, je développerai mon implication en tant que professionnel en formation. Et pour finir, j'expliquerai le thème transversal que j'ai choisi comme "fil conducteur" de mes observations.

...

A travers les observations que j'ai pu faire sur mon lieu de stage, plusieurs pratiques représentent pour moi le métier d'éducateur. Pour autant, deux pratiques me paraissent intéressantes à développer : l'accompagnement à l'extérieure et l'action de rue ou présence sociale.

L'accompagnement à l'extérieur c'est avant tout le moyen de préparer l'usager à l'autonomie et à l'insertion socioprofessionnelle. Bien qu'ils aient des compétences, certains jeunes ont prient de mauvaises habitudes ou sont devenus "dépendants" des institutions et des adultes qui les entourent. Cela les rendent vulnérables au gré des aléas de la vie quotidienne. Alors, l'éducateur va tenter de structurer leurs habiletés, c'est à dire leurs capacités à réaliser un acte, en dehors de leur foyer. La pratique d'accompagnement à l'extérieur va donc permettre de développer, ce que va appeler Martin Goyette, des « habiletés tangibles » (hard skills), qui réfèrent à des aspects de la gestion de la vie quotidienne, et des "habiletés intangibles" (soft skills), qui sont liées à la communication et à l’expression des émotions.

Categorie: Travaux U.F. Educateur spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 14-08-2019
Extrait des conditions générales d'utilisation

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Conditions d'utilisation

Documents de même catégorie

Réseau et partenariat en hôpital de jour
Réseau et partenariat en hôpital de jour
Ce travail sur le partenariat et le réseau m’a beaucoup questionné, en effet, dans la pratique quotidienne de l’hôpital de jour, je n’ai pas repéré immédiatement le travail en réseau ou en partenariat. « Le partenariat peut se définir comme un rapport complémentaire et équitable entre deux parties différentes par leur nature, leur mission, leurs activités, leurs ressources et leur mode de fonctionnement. Dans ce rapport les deux parties ont des contributions mutuelles différentes mais jugées essentielles. Le partenariat est donc fondé sur un respect et une reconnaissance mutuelle des contributions et des parties impliquées dans un rapport d’interdépendance. De plus, le partenariat laisse place à des espaces de négociation, où les parties peuvent définir leur projet commun. » Le travail en réseau quand à lui, est caractérisé par la réciprocité des échanges entre les acteurs qui reconnaissent partager des valeurs communes afin de permettre une plus grande cohérence dans leur intervention relative aux mêmes usagers.
Dossier juridique : l'IME de PDC
Dossier juridique : l'IME de PDC
Le cadre législatif et réglementaire régissant l’accueil des personnes handicapées dans un IME pose les principes suivants : - l’usager au cœur du dispositif - l’usager, sujet de droit Ces principes sont inscrits dans le cadre de la loi du 2 janvier 2002, rénovant l’action sociale et médico-sociale. Ainsi que la loi du 11 février 2005 « pour l’égalité des droits et des chances, la participation de la citoyenneté des personnes handicapées ». Les annexes XXIV et la loi du 11 février 2005 relatives à la scolarisation des enfants handicapés, structurent le fonctionnement et l’organisation de l’IME. De façon générale les annexes XXIV définissent les principes suivants : • La priorité doit être donnée au maintien en milieu ordinaire, à l’intégration scolaire et à une collaboration avec les établissements scolaires et périscolaires • L’enfant doit être placé au centre du dispositif de prise en charge et doit bénéficier d’un projet personnalisé régulièrement réévalué • Les parents doivent être informés régulièrement de l’évolution de leur enfant, associés à l’élaboration du projet individualisé et à toutes les décisions le concernant • La structure doit se doter d’un projet d’établissement qui aborde les domaines éducatifs, pédagogiques et thérapeutiques.
DPP dans un CHRS
DPP dans un CHRS
Ce terrain de stage avait pour finalité de travailler sur la mise en œuvre d’une méthodologie de projet, et conjointement d’y repérer le travail en réseau et partenariat pour en comprendre les enjeux. Mon objectif à été de développer un réseau et des activités en partenariat afin de contribuer à des pratiques de développement social territorialisé en vue de répondre à des besoins identifiés de groupes ou de personnes.
« alarmante banalisation  des vigiles» Martin Mongin
« alarmante banalisation des vigiles» Martin Mongin
Aujourd’hui, la plupart des espaces publics que les citoyens fréquentent disposent d’un ou plusieurs vigiles. Cette omniprésence a comme effet sur la population qu’elle s’habitue à scrutée de haut en bas par un regard qu’elle connait maintenant par coeur. Martin Mongin indique alors que d’ici à l’an 2015, il devrait y avoir soixante mille postes à pourvoir, il cherche à montrer là que ce phénomène d’augmentation va perdurer, et que les effets indésirables induits feront de même. Il existe une contradiction entre le but annoncé et le but réel en ce qui concerne la raison de la présence des APS dans les espaces publics. Ils disent au public accueilli qu’ils sont là pour assurer leur confort et leur sécurité, alors qu’en réalité, leur rôle est avant tout d’assurer la sécurité de l’établissement, de sa marchandise et de ses équipements.

Connexion

Educateur spécialisé

Abonnement

Recherche