LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur spécialisé

L'éducateur spécialisé est un travailleur social qui participe à l'éducation d'enfants et d'adolescents dits inadaptés. Il soutient aussi des adultes présentant des déficiences physiques et/ou psychiques pour les aider à retrouver de l'autonomie.

soutien scolaire en mecs

soutien scolaire en mecs

Le constat est fait du besoin d’augmenter et de diversifier l’offre de soutien scolaire individuel. Je choisis de baser mon travail dans le cadre de ce dossier sur cette problématique dans l’objectif de faire coïncider ma réflexion autour des dynamiques de travail en partenariat et en réseau avec un besoin immédiat des jeunes accueillies et une offre de service sur le territoire actuellement sous exploitée. Je souhaite effectivement à travers ce travail ancrer ma réflexion dans le réel, avoir une action permettant d’apporter une valeur ajoutée au quotidien pour les jeunes accueillies, et participer à développer l’intégration de la structure à son milieu local.

Je m’attacherais également à faire le lien avec les dynamiques de travail  en partenariat et en réseau que j’ai pu observer sur mes deux autres terrains de stages courts. Je souhaite démontrer ainsi en quoi ces trois expériences terrain me permettent de construire une identité professionnelle d’éducateur spécialisé capable d’inscrire son activité  au sein d’un territoire,  en faisant jouer les complémentarités des acteurs, dans la conscience  de ce qui se joue dans les dynamiques relationnelles entre structures, et dans le respect des codes en place entre elles.

(...)

J’ai pu noter à l’occasion de ce travail un effet paradoxal inattendu à ce que nous intervenions auprès d’une population de jeunes prises en charge par les services de l’Aide Sociale à l’Enfance. Bon nombre d’associations de quartier approchées se donnent pour mission d’intervenir auprès des jeunes défavorisés, dont les parents n’ont pas les moyens de leur payer des cours de soutien. Or ces mêmes associations considèrent que nos jeunes ne correspondent pas à ces critères, les services de l’Aide Sociale à l’Enfance étant réputés pouvoir assumer cette charge. C’est un effet pervers à mon sens difficile à accepter pour les professionnels du foyer qui se sentent ainsi pris entre deux contraintes de moyens qui s’entrechoquent. Une issue est à trouver dans l’engagement et la détermination de l’équipe à continuer le travail « de sape » entrepris auprès des associations compétentes pour faire connaitre la structure, ses valeurs et participer à ce que nos jeunes puissent s’insérer dans le dispositif associatif local, aux prix d’une certaine ténacité. Je vois là un enjeu important du travail en partenariat, travailler à la mise en avant de valeurs communes dans le but d’initier une véritable collaboration

Catégorie: Mémoire Educateur spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 10-01-2019
Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

L’accompagnement de l’adulte souffrant de troubles mentaux en CHRS
L’accompagnement de l’adulte souffrant de troubles mentaux en CHRS
Monsieur Eric déambulait dans le couloir du Centre. Je ne le connaissais pas. Sa démarche était rapide, son regard absent, un lent monologue l’animait. Je m’approchais de lui et le saluais. Il ne me répondit pas, ne marqua pas de pose et se dirigea vers sa chambre. Je rencontrais l’étrangeté d’un individu qui me semblait être hors de la réalité immédiate, me retrouvais seul avec mon bonjour, comme si cette recherche de lien ne prenait pas sens pour l’usager. Au-delà de cette absence de communication, d’échange, c’est la présence, la visibilité du corps dans ce qu’il donnait à voir qui retint mon attention – « le corps (…) est la trace la plus tangible du sujet, dès lors que se distendent la trame symbolique et les liens qui le rattachait aux membres de sa communauté » - et me questionnait : n’avais-je pas été présent physiquement à ses yeux pour que la parole ne puisse émerger entre lui et moi ? Fallait-il peut-être ne pas chercher de suite à établir un contact mais laisser l’autre appréhender ma personne, le nouvel éducateur de l’équipe ? Comment faire en sorte que le résidant retrouve une adhésion à son environnement immédiat, à l’environnement social ? Depuis maintenant plus de trois ans, ces questions, parmi d’autres, alimentent ma pratique socio-éducative auprès d’adultes ayant des troubles mentaux stabilisés, hébergés en Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (C.H.R.S.) . Ainsi, le C.H.R.S., au regard de ce public spécifique, est un lieu d’hébergement transitoire, une passerelle qui fait lien entre un avant – une hospitalisation en psychiatrie – et un après, un devenir et la place qu’occupera l’individu au sein du corps social.
L’insertion professionnelle pour les mineurs placés en hébergement collectif de type FAE
L’insertion professionnelle pour les mineurs placés en hébergement collectif de type FAE
En France, la prise en charge des mineurs délinquants est assurée à la fois par le secteur public de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ) et également par un secteur privé habilité sous contrôle de la PJJ Ces jeunes sont le plus souvent confrontés à de graves difficultés de scolarisation ou de formation. De nombreux textes émanant du Ministère de la Justice reprennent et commentent longuement l'objectif d'insertion de ces adolescents placés sous mandat judiciaire. Au regard de l'utilisation du concept d’insertion dans tous les textes officiels, on peut affirmer que l’insertion est aujourd'hui un élément moteur de la prise en charge.
Quand la relation mère enfant interroge la place du père
Quand la relation mère enfant interroge la place du père
Tout au long de cette formation, je m’étais fixée pour objectif de découvrir les différents publics et les différents lieux auprès desquels et dans lesquels intervient l’éducateur spécialisé. Je souhaitais faire mon premier stage auprès d’adolescents placés en foyer de l’Aide Sociale à l’Enfance, mon deuxième auprès d’un public en situation de handicap et enfin le dernier auprès d’adultes rencontrant des difficultés d’insertion. L’une des particularités de ces trois années de formation est sans nul doute, l’opportunité que j’ai eu d’appréhender le travail éducatif de professionnels émigrés au Sénégal, lors d’un séjour éducatif pour jeunes en rupture sociale et familiale. Même si le public était sensiblement identique à celui du Foyer d’Action Educative (FAE) de ma première année, le projet pédagogique, le cadre, la mixité du public, tout différait. À ce stade de ma formation, ma réflexion portait sur les problématiques adolescentes. Je restais avec de nombreuses interrogations quant aux origines de ce mal être que j’avais si souvent décelé chez ces jeunes.
"Laisse-moi, je joue avec ma vie!" - La prévention spécialisée face aux conduites à risque.

« L’expression « conduites à risque » appliquée aux jeunes générations, s’imposent de plus en plus pour désigner une série de conduites disparates dont le trait commun consiste dans l’exposition de soi à une probabilité non négligeable de se blesser ou de mourir, de léser son avenir personnel ou de mettre sa vie en péril. » De cette définition des conduites à risque que nous propose David Le Breton, je me permets aujourd’hui d’affirmer que la prévention spécialisée tient un rôle clef dans la prévention des conduites à risque des adolescents qu’elle rencontre.

Fort de ce constat, j’ai choisi d’interroger la place que pouvaient prendre les équipes de prévention spécialisée en la matière. Le cheminement, aussi bien personnel que professionnel, qui m’a conduit à entrer en formation d’éducateur spécialisé ne m’avait jamais amené à rencontrer ceux que l’on appelle les « éducateurs de rue ». Néanmoins, dés le début de ma formation, la prévention spécialisée a attiré mon attention. J’ai en effet rapidement perçu le cadre à la fois original et marginal offrant un intérêt considérable et une souplesse d’intervention qui permet aux éducateurs de répondre au mieux aux situations qu’ils rencontrent. Après un certain nombre d’hésitations dues, entre autre, à la méconnaissance empirique que j’avais de la prévention spécialisée, j’ai fait le choix d’effectuer mon stage à responsabilité éducative au sein d’un service de prévention spécialisée.

Connexion

Educateur spécialisé

Abonnement

Recherche