LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur spécialisé

L'éducateur spécialisé est un travailleur social qui participe à l'éducation d'enfants et d'adolescents dits inadaptés. Il soutient aussi des adultes présentant des déficiences physiques et/ou psychiques pour les aider à retrouver de l'autonomie.

rapport de stage CDJ

rapport de stage CDJ

Au sein de ce stage j’ai pu effectuer des visites à domicile. Je n’ai pas toujours eu la possibilité de rencontrer les parents. Ma présence pouvait gêner, incommoder les familles car elles ne me connaissaient pas. J’ai pu prendre conscience qu’au-delà de maintenir des liens entre le jeune et sa famille et de les soutenir, l’éducateur spécialisé devait réaliser un travail de fourmi pour bâtir une relation stable, de confiance pour la mise en œuvre de ses missions. Cela est ténu et atteste d’un travail régulier pour être efficient.  

J’ajouterai que les ateliers sont des supports à la relation à travers lesquelles j’ai pu donner du sens à la participation collective et individuelle. Ce sont des moments d’observation, d’ajustements divers. Les ateliers sont des moments propices qui donnent matière à l’analyse, aux écrits professionnels pour fixer les objectifs et mettre en œuvre le projet personnalisé.

Je trace un bilan très positif de cette expérience. Ce stage au sein du Centre de Jour du GIED Fernand S m’a permis de faire face à mes appréhensions vis-à-vis d’un public adolescent ayant des troubles du comportement. J’ai pu ainsi faire le point sur mes compétences et mes limites. A travers ce deuxième stage, j’ai pu voir d’autres facettes du métier d’éducateur spécialisé. Notamment ce rôle pivot, entre la famille, le public accueilli et l’institution.

Comme je le disais ci-dessus, le travail d’équipe est l’élément central pour la concrétisation du projet personnalisé du jeune. J’ai toujours eu cette vision d’autonomie (spécificité de chacun des membres), de complémentarité, chapeauté par un objectif commun. Ce stage m’a permis de saisir l’interdépendance de chacun des membres de l’équipe pour mener à bien individuellement et collectivement le « projet de vie » du jeune.  Il m’a fait prendre conscience des réalités de l’inadaptation sociale. J’avais des représentations toutes faites, en vérité les mécanismes de ce champ sont complexes et ne se limitent pas à quelques schémas. Ce stage terminé, je ressens l’urgence d‘accompagner ce public en souffrance.

Categorie: Rapport de stage Educateur spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 27-03-2018
Extrait des conditions générales d'utilisation

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Conditions d'utilisation

Documents de même catégorie

Rapport de stage dans un ITEP
Rapport de stage dans un ITEP
Suite à cette période de stage, il m’a semblé intéressant de porter ma réflexion sur le rapport entre la notion de groupe et les jeunes présentant des troubles du comportement. En effet, on ne peut parler de l’accueil en internat sans parler du collectif. Mais le terme « groupe » ne désigne pas seulement un ensemble de personnes, il est également utilisé de façon courante par les professionnels pour faire référence au bâtiment accueillant l’internat. Aussi, cet écrit a pour objectif d’établir un parallèle entre le groupe de jeune, le « groupe institution » et les utilisations qui en sont faites par les professionnels dans le cadre du travail éducatif.
DPP : Pratiques éducatives en MECS
DPP : Pratiques éducatives en MECS
Cependant, l’institutionnalisation est aussi souvent un réel mieux-être pour les personnes en situation de handicap. Généralement, celles qui vivaient chez les leurs parents avaient peu d’activités extérieures et peu de vie sociale. Le fait de se retrouver en institution leur permet de reconstruire des liens avec des résidents partageant les mêmes difficultés dans la vie quotidienne. La vie en collectivité leur permet de retrouver des contacts et des intérêts communs à partager avec d’autres. De plus, la compréhension du handicap de son enfant peut parfois être compliquée.

Le fait d’être en institution auprès de professionnels compétents leur permet d’avoir de réponses adaptées à leurs problématiques ainsi que des activités totalement réfléchies en fonction de leurs capacités. Leur emploi du temps est fait en fonction d’eux du réveil jusqu’au coucher, Après toutes ces remarques et ces observations, je constate que parfois la vie en institution peut-être dure pour beaucoup des résidents. Malheureusement il est parfois dur de trouver un compromis entre les obligations de l’établissement et les désirs des résidents, bien que des améliorations tant sur la réflexion que sur la posture éducative pourrait-être faites.
Stage au sein d'un Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale
Stage au sein d'un Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale
Deux éducatrices animent un Atelier Recherche Emploi, appelé ARE, au sein du Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) où j’effectue mon stage. Cet atelier permet aux familles hébergées au CHRS de bénéficier d’un accompagnement dans leur recherche d’emploi. L’ARE constitue une sorte d’intermédiaire, de pont entre la personne et l’Agence Nationale Pour l’Emploi (ANPE) par exemple. Lors de cet accompagnement, les éducatrices aident les personnes à élaborer un projet professionnel, si nécessaire, des Curriculum Vitae, lettres de motivation, font des simulations d’entretiens d’embauche, prospectent des annonces sur internet… Le public accueilli est le plus souvent féminin et étranger. Certaines personnes n’ont pas accès à l’informatique, ce qui constitue un obstacle à la recherche d’emploi. Les deux éducatrices référentes de l’ARE ont évalué le besoin et aussi les demandes des familles d’un soutien informatique.
DPP dans un Service d’Education Spécialisé et de Soins A Domicile  (SESSAD)
DPP dans un Service d’Education Spécialisé et de Soins A Domicile (SESSAD)
Ce document a pour ambition de présenter, au travers de mon expérience de stage en Service d’Education Spécialisé et de Soins A Domicile (SESSAD) dans un secteur rural, ce que j’ai pu observer et ce dont j’ai pu me servir en termes de partenariats parmi les partenaires potentiels du réseau territorial. Après une présentation de ce service et de ses missions, je m’appuierais sur la situation d’un des enfants accompagnés en inclusion scolaire, (en application de la Loi 2005-102 du 11 février 2005), afin de détailler les différents partenariats nécessaires au maintien de cette scolarité en milieu ordinaire. Je présenterais une définition des mots clés de ce dossier (handicap, partenaire, partenariat et réseau), afin que les représentations de mes futurs lecteurs ne portent pas à controverse et que nous parlions tous de la même chose, entre les représentations que je pouvais avoir, celles que mes lecteurs pourraient avoir, et les notions théoriques exposées dans ce dossier. Puis j’argumenterais les choix de partenariats effectués au sein du réseau ainsi que leurs mises en œuvre sur le terrain, dans le quotidien de cet enfant et de sa famille. Je tenterais de montrer comment le travail en partenariat permet à cet enfant de se maintenir dans une classe ordinaire où il suit une scolarité classique adaptée à son handicap, plutôt que d’être orienté vers une Classe pour l’Inclusion Scolaire (CLIS) ou un établissement spécialisé de type Institut Médicaux Educatif (IME). J’essaierais d’élargir sur une vision plus globale des accompagnements menés par ce service et des partenaires ainsi rencontrés ainsi que des limites de ces partenariats.

Notamment de participer à la mise en œuvre d’un réseau de partenarial ; d’améliorer et de diversifier la réponse à l’usager par l’organisation de l’action sanitaire et sociale. Le travail en réseau permet aux partenaires d’avoir une vision plus globale des besoins de l’usager et d’y apporter une réponse spécifique. De plus, son caractère souple et malléable permet d’ajuster la réponse à la demande ou au besoin constaté dans le souci d’un développement harmonieux, sans clivage dû à la spécificité de chaque accompagnant. Le réseau ainsi crée autour de l’usager est unique car adapté à son projet spécifique de vie, de développement. De plus, ce travail partenarial accroisse les différents savoirs professionnels et ajuste la pratique collective afin de la rendre plus cohérente. A mon sens ce travail en réseau de partenaires autour des besoins de l’usager constitue une réponse adaptée mais trouve aussi ses limites dans les territoires ruraux du fait de l’éloignement des partenaires potentiels les plus adaptés. Il nécessite également coopération, coordination, souplesse et malléabilité ; ce qui sont pour certains un obstacle à travailler ensemble car comme je l’ai expliqué plus haut sans ces éléments et une bonne dose de persévérance pour tout les partenaires ce travail devient vite impossible à articuler. Ce fonctionnement en réseau de partenaires est un mode de prise en charge, d’accompagnement à part entière qui se doit d’entretenir les liens, les relations mises en œuvre sous peine de les voir disparaître et ainsi de mettre à mal l‘accompagnement. Le réseau semble être un moyen pour s’ouvrir vers l’extérieur et découvrir son environnement, tant pour les accompagnants que pour les usagers.

Connexion

Educateur spécialisé

Abonnement

Recherche