LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur spécialisé

L'éducateur spécialisé est un travailleur social qui participe à l'éducation d'enfants et d'adolescents dits inadaptés. Il soutient aussi des adultes présentant des déficiences physiques et/ou psychiques pour les aider à retrouver de l'autonomie.

Projet pour la création d'une structure d'accueil et de médiation

Projet pour la création d'une structure d'accueil et de médiation

Introduction 4 Genèse du projet 5 A. Le Problème. 5 a) Constat. 5 b) Questions. 6 B. Un Besoin. 6 C. Finalité, Buts et Objectifs. 7 a) Finalité. 7 b) Buts. 7 c) Objectifs. 8 Conclusion. 8 Présentation générale du “Relais”. 9 A. Le Public accueilli. 9 B. Situation Géographique et lieu de vie. 9 C. Description de la structure. 10 Fonctionnement du “Relais”. 11 A. Le personnel. 11 B. L’accueil. 12 a) Les conditions d’accueil. 12 b) La durée de l’accueil. 13 C. La prise en charge. 14 D. Relais, Médiation et Quotidien. 14 a) Essai de définition de notre travail de médiation. 14 b) Relais et médiation : mise en pratique. 15 Eléments financiers. 20 A. Le mode de financement 20 B. Evaluation du coût global du Projet Relais. 20 a) Investissements 20 b) Budget prévisionnel. 20 c) Personnel. 21 C. Propositions récapitulatives. 22 ANNEXE 23 Genèse du projet A. Le Problème. a) Constat. Tous, nous avons eu une expérience professionnelle antérieure, au sein de structures accueillant des jeunes en placement administratif ou judiciaire. Nous avons ainsi constaté que certains d’entre eux se retrouvaient en situation difficile dans leur famille d'accueil ou leur institution. Pour différentes raisons (vols, violences, injures, non-respect du cadre…), ces jeunes en viennent à créer un climat de tensions éprouvant, pour ceux qui les ont en charge et pour eux même. Le projet mis en place avec l'institution ou la famille d'accueil est souvent remis en question dans ce contexte de "crise" larvée ou déclarée. C'est cette relation conflictuelle et douloureuse pour les deux parties qui amène inévitablement à une rupture peu ou pas réfléchie. Elle peut être temporaire, souvent définitive et se fait, à de rares exceptions près, dans l'urgence. Cette urgence implique alors un manque de communication et de concertation entre les deux parties. Le conflit est rarement parlé par manque de temps et de moyens appropriés. Ce qui rend la décision prise souvent inefficace et apporte à l'institution ou à la famille d'accueil un constat d'impuissance teinté d'un sentiment de culpabilité, quand le conflit a pris des proportions dramatiques. D'autre part la décision d'exclusion et de réorientation ne fait que renforcer un processus d'errance d'institutions en familles d'accueil. Elle contribue, dans le cas où l'exclusion serait définitive, à établir le jeune dans une position d'échec permanent et dans une spirale infernale d'exclusion où les repères structurants sont absents. Enfin, nous avons pu constater qu'en règle générale les différentes parties impliquées dans le conflit (le jeune, l'institution ou la famille d'accueil) avaient, avant tout, besoin de souffler, pour un temps plus ou moins long. b) Questions. Ce constat nous a amenés à nous poser les questions suivantes: 1) Qu'entend-on par "crise"? 2) Quel type de structure pourrait endiguer ce phénomène d'exclusion qui apparaît à la suite d'une "crise" ? 3) N'y a-t-il pas un manque de structures spécialisées dans le traitement de ce genre de situations, qui soient un lieu neutre relayant l'institution ou la famille et opérant une médiation entre elles et le jeune ? 4) Quels moyens spécifiques auraient-elles pour repenser et reparler le conflit, afin d'envisager un retour du jeune ? B. Un Besoin. En partant de ces réflexions, nous avons pensé qu’il existait un besoin réel d’un “Relais”, qui pourrait offrir une médiation, des outils nouveaux, afin de poursuivre un travail serein avec le jeune et ses éducateurs référents. Nous pensons orienter notre travail vers une population composée d’enfants à partir de 8 ans jusqu’à des adolescents de 15 ans, garçons et/ou filles, cas sociaux et/ou issus de la délinquance.

Catégorie: Rapport de stage Educateur spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 22-02-2021
Historique du document:

0

Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

Analyse de situation dans une Maison d'enfants
Analyse de situation dans une Maison d'enfants
Je reste seule sur le groupe avec Océane et Amélie. Nous convenons toutes les trois de faire une activité « danse ». Les filles se montrent très enthousiastes. Je leur propose de faire le « jeu de la statue », qui consiste à occuper l’espace en dansant librement puis à s’immobiliser lorsque la musique s’arrête. Les filles prennent beaucoup de plaisir, elles sont dans le jeu. Nous partageons un moment très agréable. Une vingtaine de minutes plus tard, observant qu’Amélie est un peu fatiguée, je leur propose un temps « relaxation ».
Rapport de stage dans un IME
Rapport de stage dans un IME
C’est au sein de la SEES ados que j’effectue mon stage. Dans ce groupe il s’agit de renforcer les pré-apprentissages entrepris par la SEES enfants et de permettre des apprentissages tels que l’intériorisation des repères et des règles de vie. Le travail des éducateurs et de l’équipe pluridisciplinaire porte aussi sur l’accompagnement dans les changements physiologiques liés à la puberté et dans les relations affectives. Un suivi scolaire soutenu y est également proposé. Si ce stage a été l’occasion pour moi, de découvrir concrètement l’organisation d’une structure telle que l’IME, il m’ a surtout permis d’aller à la rencontre d’un public pour lequel je n’avais encore jamais travaillé. Évoluer auprès de ces adolescents pendant huit semaines a été propice au questionnement et la réflexion sur la façon de prendre en charge ces jeunes. En outre, de nombreuses situations m’ont amenée à m’interroger, directement, sur ma posture et mon identité professionnelles. J’ai choisi d’en décrire l’une d’entre elles afin d’exposer mon cheminement personnel.

Après le repas quatre adolescents âgés de 15 ans me demandent de faire une partie de « uno » avec eux. Rémi, porteur de trisomie 21 vit avec ses parents et sa sœur. Fabien, quant à lui, présente des troubles importants du comportement. Il vit avec sa mère et la compagne de celle-ci, son frère vit avec son père. Ses parents divorcés sont en conflit. Toute la famille est suivie dans le cadre d’une aide éducative en milieu ouvert. Manon présente, également, des troubles du comportement. Elle vit depuis de nombreuses années dans une famille d’accueil. Elle rencontre ses parents une fois par mois lors de visites médiatisées. Manu, en situation de polyhandicap, fils unique, vit chez ses parents.
Rapport de stage en internat
Rapport de stage en internat
Commençons donc avec les motivations. J’ai tout simplement choisis ce type de stage (à savoir les internats) car c’est dans ce milieu que je compte faire carrière. Les internats sont, à mes yeux, un endroit tout à fait propice à l’échange, à l’apprentissage et à l’éducation des adolescents, les éducateurs accompagnent vraiment chaque enfant dans les différentes étapes de leur quotidien. La préoccupation majeure de l’équipe éducative est, bien entendu, la réussite scolaire mais les objectifs ne se limitent pas à cela. Il s’agit également de veiller à ce que l’enfant puisse s’épanouir dans un groupe autre que la famille, de lui faire prendre conscience de ce que cela engendre (responsabilités, respect de chacun, etc…) ainsi que de veiller à son épanouissement au travers des différentes activités ludiques, sportives et culturelles.
Produit illicite dans un CEF
Produit illicite dans un CEF
M est âgé de 17 ans. Il sort de 15 jours de prison pour venir directement au CEF. Il a passé la majorité de ses deux dernières années en Maison d'arrêt, et fait l'objet de multiples mesures pénales. Toutes les tentatives de placement antérieur se sont soldées par de rapides échecs. Sa demande de placement à été émise par un juge d'instruction assortit d’un contrôle judiciaire qui le contraint de ne pas se mettre en contact avec certains membres de sa famille et certains de ses amis. Il dépend aussi d'une mesure de liberté surveillée.

Connexion

Educateur spécialisé

Abonnement

Recherche