LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur spécialisé

L'éducateur spécialisé est un travailleur social qui participe à l'éducation d'enfants et d'adolescents dits inadaptés. Il soutient aussi des adultes présentant des déficiences physiques et/ou psychiques pour les aider à retrouver de l'autonomie.

Le Centre JM

Le Centre JM

1) HISTORIQUE 2) PRÉSENTATION DE L’HÔPITAL DE JOUR 3) MON RÔLE À L’HÔPITAL DE JOUR 4) QUELQUES RÉFLEXIONS SUR LE TRAVAIL EN H.J

QUELQUES REFLEXIONS SUR LE TRAVAIL EN HÔPITAL DE JOUR D’avoir travaillé avec les deux sous-sections, m’a bien aidé à comprendre le fonctionnement cloisonnant dans lequel, on peut tomber, si on ne reste pas vigilant. Les enfants m’ont énormément appris, à écouter et c’est paradoxal car ceux qui m’ont appris ne parlaient pas. Ils m’ont appris à être prête à la surprise, à l’imprévu et de pouvoir m’adapter sans être envahie par la panique. A ne pas les figer dans des symptômes. Ils m’ont enseignée ce que je n’arrivais pas à leur apprendre. La patience. Toute chose nécessite du temps, apprendre à vivre peut-être un peu plus. Etre en contact permanent avec des enfants psychotiques, n’est pas sans effet, j’ai pu le réaliser en entrant en formation. Un vrai recul, de vraies pauses donc nécessaires pour rester en bonne santé. Les journées passent très vite, et le train-train quotidien tout aussi vite peut s’installer. Pourtant, il me semble que pour travailler de manière moins clivée, nous avons tout intérêt à nous ouvrir, chacun dans notre domaine, et notamment en direction des familles. Si le travail est l’intérêt de l’enfant, alors nous ne pouvons mettre les familles de côté. Précisément, parce que nous ne pouvons pas intervenir des mêmes places, le contact avec la famille est important. Je regrette beaucoup qu’il y ait une telle coupure entre l’équipe des thérapeutes et l’équipe éducative et de manière générale entre chaque équipe. J’ai pu comprendre grâce à la formation d’éducateur spécialisé, la résistance aux changements, surtout après avoir entendu l’histoire de cet établissement. J’ai plus facilement pu identifier, les mécanismes de groupe auxquels nous sommes confrontés lors de nos réunions. Le fait de partir en formation, m’a également permis de visualiser concrètement les niveaux d’implications de l’institution avec l’éducateur. Le fait, d’accepter une formation est pour les deux parties un contrat qui peut mettre en décalage la réalité institutionnelle et le discours de la formation. C’est une remise en cause des deux parties, une nouvelle position à trouver. Le métier d’éducateur, reflète les changements de la société et demande donc de réajuster à tout moment ses valeurs. C’est une réflexion personnelle, une réelle remise en cause permanente face à l’évolution de la société. C’est donc une volonté d’action pour aider les populations dont il a la responsabilité, dans une recherche de mieux être, d’autonomie, et non d’assistanat ou de gardiennage. L’identité de l’éducateur est autant issue de la formation, de la réalité du terrain, que de sa propre expérience, au sein d’une société en perpétuel mouvement

Catégorie: Rapport de stage Educateur spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 29-09-2021
Historique du document:

0

Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

Rapport de stage dans un foyer occupationnel
Rapport de stage dans un foyer occupationnel
Lors de ce début de stage, j’ai pu observer quelques uns des aspects de la mission de l’Educateur Spécialisé au sein du foyer : L’une des missions me paraissant importante au niveau de la vie quotidienne consiste en la proposition de nouvelles actions de la part de l’Educateur. En effet, certains résidents sont accueillis depuis de nombreuses années, et le travail industriel GERPI peut vite s’avérer répétitif et monotone. Il me semble donc important de proposer de nouveaux projets, idées ou actions qui peuvent avoir plusieurs finalités. Par exemple, il peut être choisi une sortie de type culturel au cinéma, théâtre ou musée. Ces sorties sont très attendues par les résidents car elles permettent à la fois de rompre le quotidien du foyer, tout en répondant à une demande conjointe de la direction et de l’équipe d’offrir une ouverture sur le monde extérieur.
rapport de stage CDJ
rapport de stage CDJ

Dans le social, le travail d’équipe repose sur des individus qui n’ont pas la même profession, les mêmes fonctions. De par leurs différences et leurs pratiques complémentaires, l’équipe pluridisciplinaire soutient et accompagne les personnes accueillies pour qu’ils puissent exister, se réaliser, s’épanouir.

Au sein du CDJ, l’équipe pluridisciplinaire permet aux jeunes de se projeter et de s’inscrire dans un champ des possibles sur le plan personnel, social, familiale et professionnel.  Elle développe ainsi des projets d’actions individualisés en prenant en compte les centres d’intérêt, les difficultés et les besoins de chaque jeune accueilli.

La mise en commun des analyses de chacun des membres de l’équipe permet de mettre en œuvre des axes d’accompagnement adaptés. Le CDJ propose ainsi différents supports.

Rapport de stage dans un Institut d'éducation et de soins
Rapport de stage dans un Institut d'éducation et de soins
Les jeunes accueillis présentent des troubles du comportement qui rendent difficile une inscription dans le lien social. Ces troubles sont interprétés comme le signe d’une perturbation dans le rapport à l’Autre qui peut se structurer essentiellement de façon névrotique ou psychotique. L’accueil de jeunes présentant une structure psychotique n’est donc pas un obstacle à l’admission, à partir du moment où le pronostic établi peut envisager une admission dans l’établissement avec un accompagnement thérapeutique, pédagogique, social et éducatif adapté et approprié, leur permettant d’envisager un apprentissage professionnel ou scolaire. Ils manifestent également une grande fragilité sociale, ne leur permettant pas le plus souvent de maintenir leur inscription scolaire ou de formation, affichant une attitude hostile à la plupart des tentatives éducatives, mettant à mal les figures de l’autorité, développant aussi des comportements de violence ou de mise en danger. Ces enfants ne trouvent pas de quoi se soutenir, ce qui pourrait se traduire comme un manque d’appuis, pour savoir comment régler ce qui leur pose problème. Cet égarement s’exprime par un fréquent recours au passage à l’acte, avec mise en danger de soi-même ou d’autrui.
Journal d'étude clinique dans un ITEP
Journal d'étude clinique dans un ITEP
Afin de montrer la place du Service d'Accompagnement à la Vie Active au sein de la structure et le relais qui est fait entre les équipes, j'ai choisi de vous présenter la situation de Yannis. Selon moi, faire relais entre les équipes c'est transmettre les informations concernant la personne accueillie d'une équipe à une autre. Cela permet à la nouvelle équipe qui va suivre la personne de proposer un accompagnement en cohérence avec le travaille déjà commencé. Yannis est un jeune de 17 ans accueilli à l'ITEP depuis trois ans. Cette année, il est interne dans un pavillon qui accompagne principalement les garçons les plus âgés. Du fait de son absentéisme et de son désinvestissement sur la structure, les éducateurs ont décidé qu'il resterait chez lui durant un mois afin de faire des recherches de stage. Une fois cette période finie, le jeune revient à l'ITEP pensant réintégrer le pavillon d'internat. Cependant, une fois arrivé, le chef de service le croise et lui explique que dorénavant il ne serait plus suivis en internat mais au SAVA. L'éducatrice du SAVA arrivant sur la structure vers 10 heures rencontre le chef de service et le jeune en train de discuter. Le chef de service interpelle l'éducatrice et l'informe de la venue de Yannis au SAVA. Cette dernière n'étant pas non plus au courant décide de faire un premier entretien avec le jeune auquel j’assiste. Le jeune est très remonté contre la direction et nous dit ne pas se sentir concerné par les décisions qui sont prises pour lui. Nous décidons ensuite de contacter par téléphone les éducateurs de l'internat afin d'avoir davantage d'information sur la décision et la situation du jeune. Nous leur proposons de se rencontrer pour échanger sur la nouvelle prise en charge. Il a était assez difficile de trouver un temps commun du fait des différences d'horaires entre les éducateurs d'internat et l'éducatrice du SAVA. Nous avons pu fixer une date une semaine plus tard. Durant cette «réunion», nous avons pu échanger sur la situation du jeune et le travail déjà engagé avec lui sur son parcours scolaire et professionnel.

Connexion

Educateur spécialisé

Abonnement

Recherche