LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur spécialisé

L'éducateur spécialisé est un travailleur social qui participe à l'éducation d'enfants et d'adolescents dits inadaptés. Il soutient aussi des adultes présentant des déficiences physiques et/ou psychiques pour les aider à retrouver de l'autonomie.

Etude du handicap - Trajectoire d insertion d’un usager

Etude du handicap - Trajectoire d insertion d’un usager

SOMMAIRE INTRODUCTION 1. REPERES THEORIQUES 1.1. LES CHRS 1.2. NOTION D INSERTION ET D’INTEGRATION 1.3. LE TRAVAIL COMME MOYEN D’INSERTION 1.4. HANDICAP ET INSERTION 2. LE TRAVAIL PROTEGE 2.1. LE CAT 2.2. STATUT DU TRAVAILLEUR HANDICAPE 2.3. QUELLE INSERTION PAR LE CAT 3. ETUDE DE SITUATION DE S. 3.1. PRESENTATION DE SON HISTOIRE 3.2. PERSONNALITE ET COMPORTEMENT 3.3. ACQUIS ET DIFFICULTES 3.4. INSCRIPTION AU CHRS 3.5. PROJET D’INSERTION 3.6. ACCOMPAGNEMENT CONCLUSION

INTRODUCTION L'objectif du CHRS où j ai effectue mon stage long de responsabilité éducative est l accompagnement de jeunes (18 - 28 ans) dans leur projet de réinsertion. L établissement accueille 18 jeunes (12 garçon et 6 filles). Au sein de l ‘établissement, il s est avéré que parmi les jeunes accueillis, une résidente présentait des comportements relevant d une problématique du domaine du handicap, et nécessitait de notre part, une orientation particulière. Après avoir présente les apports théoriques nécessaires à la compréhension de la situation exposée, je retracerai son parcours d exclusion de cette jeune femme, je présenterai sa problématique qui l empêchait de s inscrire dans une démarche d insertion classique et la prise en charge qui a suivi. Par la suite, j évoquerai l orientation qui a été définie, d après les évaluations effectuées, afin de la conduire vers une activité professionnelle adaptée à son handicap, l accompagnement qui a été effectue lors de son séjour au centre et ma participation à celui-ci, et le projet d’orientation qui est actuellement en cours.

1. REPERES THEORIQUES 1.1. LES C.H.R.S. Les Centres d’Hébergement et de réadaptation sociale (CHRS) sont l’élément central du dispositif d accueil des populations en difficulte. Les structures d accueil mère-enfant et les centres d accueil non conventionnes complètent ce dispositif. Au 1er janvier 1994 , un peu plus de 23.000 personnes vivent en centre d hébergement et de réadaptation sociale en dehors de l accueil d urgence. Ces personnes éprouvent des difficultés pour vivre de manière autonome.

Confrontées à des problèmes qu elles n ont pas su résoudre, la plupart du temps en l'absence ou par la défaillance de solidarités essentielles (familles, amis, voisinage, travail, etc..), leur séjour en CHRS doit leur permettre d’acquérir ou de retrouver une autonomie. Définis à l article premier de la loi n°75-535 du 30 juin 1975 relative aux institutions sociales et médico-sociales, les centres d’hébergement et de réadaptation sociale (CHRS) ont pour vocation d accueillir, d’héberger et insérer les adultes et familles en rupture sociale. A l origine, les CHRS ont été prévus pour l accueil des ex-prostituées. L accès en a été progressivement étendu aux personnes sortant d hôpital ou libérées de prison, puis aux vagabonds aptes au reclassement et enfin à tout adulte ou famille en difficulté sociale (loi n°74-955 du 19 novembre 1974 et décret n°76-526 du 15 juin 1976), ainsi, ceci a ouvert les CHRS à une population multiple et complexe. Selon sa dénomination même, l aide à l hébergement et à la réadaptation sociale comporte deux aspects lies. Il s agit d une part, généralement de faire face à des situations d urgence et dans une logique curative, d offrir un logement à un certain nombre d’inadaptés, et d autre part, il s agit ensuite, en reprenant là des finalités qui pour avoir évolue dans la conception que l on pouvait en avoir, ont toujours été présentes de réadapter le bénéficiaire, notamment par leur insertion dans le monde du travail. "La réadaptation au travail et par le travail entre ainsi dans la déclinaison des divers moyens de réadaptation qui constituent la finalité, en principe première, de l aide sociale à l’hébergement. Elle vient compléter les actions d aide, de conseil et de soutien qui doivent s organiser à l occasion de la prise en charge elle-même."

Categorie: Rapport de stage Educateur spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 26-01-2018
Historique:

0

Extrait des conditions générales d'utilisation

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Conditions d'utilisation

Documents de même catégorie

Rapport de stage dans un IME et étude de cas
Rapport de stage dans un IME et étude de cas
Pour répondre réellement aux attentes de mon stage, j'ai alterné des petites périodes d'observation du groupe à des moments d'intervention auprès des jeunes. Parfois j'essayais de prendre du recul sur les situations pour voir comment agissaient les éducateurs de la structure. Avec l'expérience les réponses que l'on donne aux jeunes sont différentes. Par exemple alors que nous nous promenions à vélo un jeune a pris un sens interdit pour prendre un raccourci, alors que j'aurais poursuivi le jeune pour l'interdire de passer par là, l'éducateur présent avec moi à laisser faire. Il l'a repris tranquillement, seul avec le jeune. Cette exemple m'a fait prendre conscience qu'il y a de nombreuses façon de réagir face aux situations et qu'en fonction de la personne que l'on est, du jeune avec qui ça se passe, de l'histoire qu'il y a entre ces 2 personnes, du moment de la journée...il n'y a pas une, mais de nombreuses façons de faire.
La problématique du public accueilli en en CHRS
La problématique du public accueilli en en CHRS

Le CHRS est un établissement destiné à recevoir des femmes, des hommes, des couples de 18 à 60 ans avec ou sans enfants. Il peut s’agir de personnes expulsées ou privées de logement, de personnes sortant d’établissements médicaux, sociaux ou pénitentiaires.

Le CHRS accueille des personnes en grande détresse dont la caractéristique principale est l’isolement. Ces personnes ont souvent un parcours constitué d’échecs et de ruptures diverses.

L’isolement, la dissolution des liens sociaux et familiaux, le chômage, la précarisation de l’emploi et l’incertitude quant à l’avenir sont des caractéristiques récurrentes chez ces personnes. De ce fait, leur comportement traduit souvent une certaine instabilité ainsi qu’une fragilité importante qui les empêche d’appréhender et de gérer leur vie quotidienne.

Rapport de stage dans une CLIS
Rapport de stage dans une CLIS
J'effectue mon stage de première année de formation au sein de l'école publique de la Mutualité à Nantes, où j'ai intégré une CLIS (Classe d'Inclusion Scolaire). Elle est catégorisée CLIS 1, car elle accueille des élèves dont la situation de handicap procède de troubles des fonctions cognitives ou mentales ; en font partie les troubles envahissants du développement ainsi que les troubles spécifiques du langage et de la parole. Ce dossier est présenté autour de deux axes : - le cadre légal et juridique autour de la question de la scolarisation des enfants en situation de handicap : il est construit à partir de lois spécifiques ou plus générales, impliquant l’État comme acteur incontournable, mais aussi des organismes, décisionnaires et consultatifs. - l'organisation et le fonctionnement de cette classe, liés à l'Éducation Nationale et à la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées). Afin de mener à bien ce travail, je me suis lancée dans diverses recherches, via les différents médias à ma portée (internet, ouvrages), différentes sources (Ministère de l'Education Nationale, Legifrance, dans le contenu des cours, manuels et guides sur le sujet de la scolarisation des élèves handicapés), que j’ai pu trouver au centre de documentation de l'école, auprès de ma référente professionnelle. Au niveau législatif, je me suis reposée sur le Code de l’Éducation, qui regroupe les textes importants de l’Éducation nationale, mais également sur le Code de l'Action Sociale et des Familles, qui concerne les textes du Ministère de la Santé. Mes difficultés ont été de trier ces nombreuses informations et de comprendre la complexité de fonctionnement et d’organisation d’un dispositif comme celui de la CLIS. La classe est composée de 12 élèves, 8 garçons et 4 filles, de 7 à 12 ans. 4 enfants ont une notification IME : 2 sont en attente de place (dont un élève trisomique), 2 ont une notification IME avec un temps partagé en CLIS. Ce sont des élèves qui présentent des difficultés d'ordre cognitives (maîtrise du langage, mémorisation…), des troubles psychiques, des problèmes de comportements, ou encore des tendances dépressives pour trois d'entre eux. Aucun élève ne bénéficie d’un suivi par un SESSAD pour le moment, même si les démarches ont été lancées par l’enseignant référent et les familles. Cela peut évoluer en cours d’année.
Connaissance du Public et de L'Institution en IMPRO
Connaissance du Public et de L'Institution en IMPRO
Le travailleur social sera amené, par le biais de son métier, à exercer avec divers publics, et dans différentes structures. Pour ce faire, il sera poussé, avant chaque stage ou chaque emploi, à se renseigner sur le cadre de travail, et donc sur les usagers qu’il côtoiera, afin de s’intégrer au mieux au mode de fonctionnement de l’établissement, de son projet éducatif, des personnes qui le fréquentent, ainsi qu’à l’équipe pluriprofessionnelle déjà présente et active.

Connexion

Educateur spécialisé

Abonnement

Recherche