LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur spécialisé

L'éducateur spécialisé est un travailleur social qui participe à l'éducation d'enfants et d'adolescents dits inadaptés. Il soutient aussi des adultes présentant des déficiences physiques et/ou psychiques pour les aider à retrouver de l'autonomie.

Éléments contributifs à une réunion de synthèse

Éléments contributifs à une réunion de synthèse Dans le cadre de notre formation d’éducateur spécialisé, nous avons effectué différents stages en institutions, lieux où les réunions de synthèse tiennent une place importante dans le processus d’évaluation des prises en charge éducatives. Pour faire ce travail, nous nous sommes basés, dans un premier temps, sur différents écrits, ce qui nous a permis de recueillir des éléments généraux théoriques, indispensables à la compréhension de cette phase de réflexion institutionnelle. Nous avons pris comme support pratique, la situation d’un enfant accueilli en foyer d‘urgence de S, pour lequel une réunion de synthèse de circonscription a été programmée. Ensuite nous présenterons le foyer d’accueil ainsi que le descriptif de son fonctionnement. Également, il nous a paru utile pour introduire la problématique familiale, nécessaire à la compréhension de cette synthèse, de définir la fonction et le rôle de chaque intervenant assistant à cette réunion. Nous conclurons ce travail en présentant ce processus institutionnel, comme un élément incontournable aux propositions d’orientation concourant à la protection de l’enfance.

SOMMAIRE 1. LA RÉUNION DE SYNTHÈSE 1.1. CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES 1.2. LE SECRET 1.3. L’ECRIT 1.4. ÉLÉMENTS CONTRIBUTIFS 2. PRÉSENTATION DE L’ETABLISSEMENT 2.1. L’ETABLISSEMENT 2.2. POPULATION ACCUEILLIE 2.3. LE PERSONNEL 2.4. ACCUEIL DE L’ENFANT 2.5. ROLE DE L’EDUCATEUR 3. BUT ET DÉROULEMENT D’UNE RÉUNION DE SYNTHÈSE DE CIRCONSCRIPTION 3.1. BUT DE LA RÉUNION DE SYNTHÈSE 3.2. HISTORIQUE DU PLACEMENT PRÉSENTÉ 3.3. DÉROULEMENT DE LA RÉUNION DE SYNTHÈSE CONCLUSION BIBLIOGRAPHIE 1. LA RÉUNION DE SYNTHÈSE 1.1. CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES Le travail en équipe implique nécessairement l’existence de temps de réunions de synthèse. Ceux-ci doivent être suffisants sans venir, à l’inverse du but recherché, désorganiser les prises en charge. La réunion de synthèse, qui s’inscrit dans un processus institutionnel, permet d’évaluer le travail qui a été réalisé et ensuite de redéfinir le projet en fonction des objectifs élaborés lors de la prise en charge de l’usager. Les progrès et les régressions sont pris en compte, de même que la pertinence des projets individuels. La synthèse est un lieu d’échange entre les professionnels autour d’une ou plusieurs personnes (si fratries). “La synthèse représente un terme commun à l’équipe pluridisciplinaire et à l’usager” Elle est considérée par certains comme un outils de régulation. “Réunion particulière, elle est un temps primordial. Mettant en commun des éléments d’observations et de réflexions partiels, elle tisse un lien entre les intervenants, donne une cohérence à la prise en charge et maintien le sujet dans une globalité éducative et soignante” Elle permet le suivi et l’éventuelle modification du projet individuel du sujet. “La synthèse, en dehors de son contenu, a aussi fonction de rituel et de repérage de la place de chacun des participants” Elle revêt de multiples formes. Elle peut être pluri-institutionnelle ou interne à l’institution, elle peut être lieu d’élaboration, de réflexion ou destinée à poser un acte (signalement, diagnostique...). Elle peut être lieu de réassurance pour l’intervenant ou également reconstitution d’une histoire individuelle pour le client/justiciable/patient. “La synthèse dans une institution permet de dessiner les contours de frontières organisationnelles extrêmement visibles, palpables”. Plusieurs outils professionnels sont à la disposition de l’intervenant social, ils seront choisis dans leur chronologie, en fonction de la situation particulière à traiter et du degré d’avancement du projet éducatif. C’est ainsi que l’on rencontre la réunion de synthèse. Les motivations, le contenu de ces réunions, leur composition dépendront de l’implication et des objectifs du professionnel qui provoque cette rencontre ainsi que de sa place dans le déroulement de l’action. Dans la synthèse, le social apporte le regard du champ social, mais il est aussi sous le regard du généraliste par rapport au spécialiste, et vice-versa, et sous le regard des autres professionnels présents. L’attitude de participation sera différente selon que l’on est demandeur de l’information ou que l’on ait à la donner. Pour le judiciaire, les enjeux de la parole sont importants. Incontestablement, tous les éléments recueillis au cours de la synthèse participent à la décision finale. La synthèse sert également à restituer, maintenir ou améliorer les capacités thérapeutiques de l’institution et des professionnels. “C’est un outil de travail thérapeutique à part entière, indispensable, où se dégage pour l’institution une sorte d’objet groupal, à faces multiples”. Dans notre pratique, nous sommes confrontés le plus souvent à des réunions pluri-institutionnelles et donc pluridisciplinaires. C’est ainsi que ces réunions regroupent : médecin-psychiatre, psychologue, orthophoniste, psychomotricien, psychothérapeute, responsable éducatif (directeur), éducateur et service de suite, assistante sociale etc..
Catégorie: Rapport de stage Educateur spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 28-06-2019
Historique du document: 0
Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

Rapport de stage dans une maison d'accueil
Rapport de stage dans une maison d'accueil
Jacques (nom d’emprunt) est un homme âgé de 61 ans. Le CPAS de Florenville avait pris contact avec l’institution « Tremplin » en vue d’avoir un entretien d’accueil car Jacques se trouvait sans logement l’ayant perdu suite à des problèmes d’hygiène. Avant son entrée dans la maison d’accueil, Jacques a vécu seul de nombreuses années. Il n’a plus qu’une sœur qui elle, est atteinte d’un handicap et vit en institution également. Dans son passé et avant son entrée au « Tremplin », Jacques souffrait d’alcoolisme. Voilà maintenant plusieurs années qu’il est abstinent. Issu de l’enseignement spécialisé, Jacques a travaillé plusieurs années par le biais d’un atelier protégé à « La Gaume ». Comme chaque résident, Monsieur a un projet individuel avec donc des objectifs à atteindre. Son objectif étant de trouver un logement sur Florenville, l’hygiène est un gros point à travailler. D’après moi, Jacques ne prend pas vraiment soin de lui : régulièrement ses vêtements sont sales, il est déjà arrivé que l’on y trouve de la matière fécale et qu’il sente l’urine. En outre, le règlement d’ordre intérieur stipule que les chambres doivent être tenues « en ordre » et « propres ». Néanmoins, lorsque l’équipe fait le tour des chambres afin de vérifier les tâches, il arrive souvent que son lit ne soit pas fait, de sentir une odeur incommodante, de retrouver des déchets alimentaires sur son bureau,….

Jacques veut porter uniquement des joggings et tee-shirts (qui ne sont pas toujours adaptés à sa morphologie, il arrive fréquemment de devoir lui demander de remonter son jogging car on peut voir se « dessiner la lune en pleine journée ») avec des baskets. Il ne se rase pas souvent la barbe ce qui peut contribuer également au fait que l’on peut le percevoir comme étant une personne négligée. Son hygiène personnelle à un impact sur la vie en communauté. Par exemple, Jacques laisse souvent derrière lui les toilettes sales : matière fécale sur la lunette des WC, etc… ce qui a le don d’énerver les autres résidents qui se plaignent régulièrement. L’équipe et moi-même avions constaté qu’il avait du mal à voir, tout du moins dans certaines circonstances par exemple lorsqu’il devait lire quelque chose de près. Avec l’équipe, nous pensions que peut-être son problème de vue contribuait à son manque d’hygiène (ex : les toilettes, s’il ne voit pas correctement il aura du mal à les nettoyer de manière « nette »). L’ophtalmologue a confirmé le fait que Monsieur devait porter des lunettes mais Jacques ne l’entend pas de cette manière : pour lui, l’ophtalmologue est « une incompétente et il ne doit pas corriger sa vue ». Jacques est une personne sociable, selon lui, il aime particulièrement aller à la salle de sport de Florenville où il maintient le contact avec des amis à lui de longue date. Il s’y rend plusieurs fois par semaine en bus (2 à 3 fois). Il apprécie également jouer aux cartes avec des personnes du 3ème âge. Au sein du groupe de la maison d’accueil, l’entente avec les autres usagers varie, ces derniers expriment leur « ras le bol » face à l’hygiène de Jacques.
Stage de découverte A.  (enfants autistes)
Stage de découverte A. (enfants autistes)
Avant de commencer mon stage pratique, je n’avais jamais travaillé auprès de personnes handicapées. Lorsque j’ai eu la confirmation de mon stage, j’ai eu beaucoup d’appréhension car je me posais des questions concernant mes capacités face à ce handicap en particulier. J’allais effectuer mon stage auprès d’adultes autistes et je ne connaissais de l’autisme, comme beaucoup de personnes, que le film « Rain Man » ; j’ai très vite compris que la réalité était tout autre.
Stage d'observation 1ère année en MECS
Stage d'observation 1ère année en MECS
Ma formation au sein de l’IFEN m’a conduit à effectuer lors de cette 1ère année un stage de découverte au sein de la structure « Château Joly ». Ainsi, j’ai choisi pour ce 1er stage une Maison d’Enfants à Caractère Social (MECS) afin de cibler au mieux les fonctions et rôles de l’Educateur Spécialisé auprès des enfants et adolescents accompagnés, en internat, dans le cadre de la protection de l’enfance. En effet, je souhaitais grâce à ce stage m’investir auprès de ce public dans une relation éducative « de confiance » sans pour autant tomber dans une relation qui serait trop fusionnelle pour mener à bien le projet de chacun au sein d’un établissement.
Stage dans un Foyer d'Accompagnement Educatif (FAE),
Stage dans un Foyer d'Accompagnement Educatif (FAE),
Dans le cadre de cette structure, mes fonctions me permettent d'accompagner chaque jeune dans son individualité et dans la contrainte du groupe. Ainsi, j'assure un suivi individuel d'une jeune dont j'ai la coréférence, participe aux différents temps d'échange, anime des sorties et séjours, m'implique dans les partenariats existants et souhaite monter un projet « soin du corps ». Parce que nous sommes nombreux à accompagner différentes individualités, le travail en équipe est primordiale. Par le biais de cet écrit, j'essaierai de mettre en relief une collaboration parfois difficile mais toujours indispensable. Nous verrons comment l'équipe est amenée à gérer collectivement des problèmes individuels. Je traiterai également de la question de la responsabilité: repose t-elle sur des individualités distinctes, ou sur une équipe unie? Je serai amenée à soulever des alliances, des omissions et des actions faites à l'encontre d'une décision d'équipe. Par cet écrit, je ne souhaite ni accabler, ni condamner: son seul but est l'analyse pragmatique et théorique.

Connexion

Educateur spécialisé

Abonnement

Recherche