LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur spécialisé

L'éducateur spécialisé est un travailleur social qui participe à l'éducation d'enfants et d'adolescents dits inadaptés. Il soutient aussi des adultes présentant des déficiences physiques et/ou psychiques pour les aider à retrouver de l'autonomie.

Educateur en MAS

Educateur en MAS

Conclusion : Etre éducateur à B, dans une MAS, c’est d’abord entrer en relation avec des personnes, leur façon d’être, leurs différents modes de communication, connaître leur handicap. Puis c’est essayer de comprendre leurs problématiques et de les analyser, écouter leurs demandes, leurs besoins pour tenter d’y répondre. Ce stage a été l’occasion d’une expérience riche personnellement et professionnellement. J’ai pu découvrir ce que peut être le travail de l’éducateur en internat auprès d’adultes. Mon premier stage m’avait permis d’appréhender ce travail auprès d’enfants en Internat. Comme vous avez pu le découvrir, j’ai pu développer et acquérir un certain nombre de compétences afin de me situer professionnellement à l’égard de personnes handicapées physiques adultes. Toutefois, il me reste encore beaucoup de «chemins à parcourir », de compétences à développer (davantage d’écoute, analyse, évaluation, animation de groupe), de savoirs à acquérir, à renouveler et à partager. Je ne pense pas que ma formation professionnelle ou «déformation » d’allant de soi, de représentations, «d’outils prêts à l’emploi » etc. s’arrête là. Elle se poursuivra par un constant travail de réflexion et de remise en question ou de «formation cours d’emploi ». Personnellement, j’ai pu combattre l’idée que je me faisais des personnes handicapées. Je les voyais comme de pauvres malheureux dépendants d’autrui. Mes propos en témoignent ; lors de mon arrivée en stage, j’avais dit au directeur de la MAS : «ce doit être dur de travailler avec des personnes qui souffrent » et lui de me répondre, « ce n’est pas forcément eux qui souffrent ». Effectivement, «ni victime, ni héros à la recherche d’un pôle identificatoire unique » , une personne handicapée n’est pas forcément une personne condamnée à la souffrance et au «mal-être » ou une «super personne » ; «elles sont ce que nous sommes avec elles » . Ce ne sont pas de pauvres malheureux qui demandent la pitié mais de la considération, de la reconnaissance dans ce qu'elles sont et sont capables de faire malgré leur handicap. Ce ne sont pas des personnes incapables, qui auraient mieux fait de ne pas venir au monde. Au contraire, elles nous apprennent à être plus proches de ce qui est le plus important dans la vie : l’amour, la dignité, la reconnaissance et le temps de vivre… Elles sont des personnes à part entière, et notre société doit faire en sorte de les accepter comme elles sont, d’avoir la possibilité de vivre parmi «Monsieur tout le Monde » en améliorant encore l’accessibilité des lieux communs par exemple ou encore en changeant son regard. Mais, il reste beaucoup d’effort à la société française des valides (qui véhicule un certain nombre de normes à intérioriser quant à l’apparence, au statut social et rôle social des personnes qui la composent, et que paradoxalement en tant que travailleur social, nous véhiculons en partie) à faire dans ce sens. Les personnes handicapées sont des personnes à part entière même si leurs corps ou «leur esprit » (pour les personnes handicapées mentales) sont altérés en partie. Comme nous, «valides », elles ont besoin d’amour, d’estime et de reconnaissance. Une reconnaissance de leur différence évidente, qu’elles ne peuvent cacher et qui leur ouvre la possibilité de prétendre à des droits spécifiques (allocations, droits aux soins, rééducation, scolarité adaptée…), eux-mêmes issus des droits civils et sociaux de tout citoyen, mais aussi une reconnaissance de leur entière appartenance à notre société. Mais encore, une reconnaissance de leur différence intraindividuelle que nous pouvons négliger ou oublier (en tant que travailleurs sociaux) étant donné l’incessante, et pourtant nécessaire, «classification » qui s’opère dans le secteur de l’action sociale et médico-sociale. En résumé, la personne handicapée doit prétendre avoir le droit d’être semblable (car être humain à part entière) et d’être radicalement différente (en dehors du handicap), une personne avec son histoire, ses désirs, son vécu… Le concept d’altérité semble se poser afin d’exprimer mon positionnement, Rouzel, lui, exprime cette idée de la manière suivante : «Le sujet n’est ni exclu, ni normalisé, il est, c’est tout » .

Catégorie: Rapport de stage Educateur spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 12-01-2022
Historique du document:

0

Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

Rapport de stage dans un ITEP
Rapport de stage dans un ITEP
Avant de commencer mon stage, les Instituts Thérapeutiques Educatif et Pédagogiques étaient des structures qui m'attiraient car elles accueillent des enfants avec des difficultés sociales, familiales et psychologiques et connaître ce type de structures en premier stage me permettait de découvrir le métier d'éducateur dans un contexte que je jugeais sans connaître à la fois intéressant et difficile. En effet, je trouve cela humainement très riche de connaître les jeunes de jour en jour un peu plus, de créer du lien avec eux et de mieux comprendre leur contexte familial et les causes des troubles de la conduite et du comportement afin de pouvoir les aider dans leur développement vers plus d'autonomie. En amont de mon stage, je savais que j'aimais travailler avec des adolescents car j'avais déjà encadrer des séjours avec ce public mais il me semblait avoir trop d'interrogations sur comment agir en tant qu'éducatrice auprès de ce public en difficulté pour travailler directement sur un poste éducatif sans passer d'abord par un stage.
Rapport de stage dans un centre de réadaptation
Rapport de stage dans un centre de réadaptation
Sa finalité est donc de soigner, réadapter, réinsérer, socialiser les personnes accueillies afin de permettre leur retour, leur maintien ou leur orientation vers un lieu de vie, de formation, d'étude ou de travail adapté à leur problématique de santé.
Stage de troisième année en Institut de Rééducation
Stage de troisième année en Institut de Rééducation
J'ai effectué mon stage de troisième année à l'Institut de Rééducation (IR) de S.. (M..) au sein du Service d'Education Spéciale et de Soins à Domicile (SESSAD). Ce service accueille des enfants de 6 à 18 ans présentant des troubles du comportement. Afin que ma formation soit l'occasion de découvrir des modes d'interventions variés, j'ai souhaité effectuer ce stage pour le travail en milieu ouvert, mode d'intervention uniquement théorique pour moi jusqu'à cette année. Cette structure me semblait en effet être l'occasion d'aborder le travail en équipe que je n'avais pas encore appréhendé dans sa dimension pratique, comme le stipulent les textes législatifs tels que les annexes XXIV du 29 Octobre 1989 par exemple : " La prise en charge par l'établissement ou le service est une prise en charge d'ensemble qui doit présenter une grande cohérence ". De même intervenir dans une structure de SESSAD me permettait de découvrir et de participer au travail avec les familles, ce que je n'avais jamais abordé concrètement au cours de mes deux stages précédents. Cet aspect du travail de l'éducateur me semblait en effet primordial dans la mesure où il fait l'objet d'attention particulière notamment dans la loi du 30 juin 1975. Il y est en effet stipulé que la famille doit être non seulement informée des décisions prises à propos de son enfant mais aussi être associée à la prise en charge de l'enfant. Il me semble que cette dimension du travail de l'éducateur en apparence à la fois évidente et paradoxale nécessitait de s'y intéresser particulièrement au cours de ma formation. Effectuer un stage dans une institution favorisant le maintien du lien avec le milieu social d'origine (école, centre social ...) me permettait aussi d'envisager le rapport de l'individu à son milieu d'une toute autre manière, que ce que mes stages précédents m'avaient laisser à voir et à pratiquer. Ce stage dans un SESSAD était donc pour moi l'occasion de changer de point de vue à la fois sur le rapport de l'individu à son milieu, mais aussi sur le sens donné au travail en équipe et en association.
Rapport de stage en MECS
Rapport de stage en MECS
En tant que nouveau stagiaire dans un établissement, trouver ma place dans une équipe est toujours une appréhension pour moi. L’équipe ayant l’habitude d’accueillir des stagiaires m’a rapidement considéré comme un membre à part entière. Ainsi, j’ai rapidement accompagné seule certains enfants à l’école, dans leur devoir ou encore dans certains actes du quotidien comme la douche pour les plus petits. Cela me permet de prendre des responsabilités et me place dans une position professionnelle. J’ai également pu participer aux réunions d’équipe le mardi matin, ainsi je vois les points importants qui peuvent être discuté en réunion. De plus, j’ai assisté à un rendez-vous entre un éducateur de la Villa des Roses et un éducateur de l’Aide Sociale à l’Enfance. Cela m'a permis de voir concrètement le fonctionnement d’une Maison d’Enfant à Caractère Social, les relations qu’elle peut entretenir avec l’ASE et de découvrir une partie importante de la Protection de l’Enfance. Je souhaite enfin mettre en place des temps d’activités avec les jeunes afin de les sensibiliser à l’intimité et à l’hygiène. En effet, j’ai constaté que la salle de bain commune ne favorise pas l’intimité des jeunes accueillis et c’est pourquoi je trouve intéressant de créer un temps d’activité afin de travailler cet aspect de manière ludique. Ce stage de deuxième année me permet d’observer comment les professionnels accompagnent les jeunes et répondent au mieux à leurs besoins. Ainsi, je me suis rendus compte que l’observation, l’écoute, la patience et la parole sont des qualités indispensables pour un éducateur spécialisé. Pour finir, je peux dire que cet écrit m’a permis de me questionner sur ma pratique professionnelle : Les différents partenaires avec lequel il est possible de travailler, l’importance des lois dans la protection de l’enfance et le travail en équipe qui est essentiel dans notre pratique de tous les jours. En effet, me sentant en confiance avec l’équipe de la Villa des Roses, je n’hésite pas à poser des questions et à prendre des initiatives.

Connexion

Educateur spécialisé

Abonnement

Recherche



Derniers Docs Educateur spécialisé

Les plus vus - Educateur spécialisé

Les plus téléchargés - Educateur spécialisé