LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur spécialisé

L'éducateur spécialisé est un travailleur social qui participe à l'éducation d'enfants et d'adolescents dits inadaptés. Il soutient aussi des adultes présentant des déficiences physiques et/ou psychiques pour les aider à retrouver de l'autonomie.

Educateur en MAS

Educateur en MAS

Conclusion : Etre éducateur à B, dans une MAS, c’est d’abord entrer en relation avec des personnes, leur façon d’être, leurs différents modes de communication, connaître leur handicap. Puis c’est essayer de comprendre leurs problématiques et de les analyser, écouter leurs demandes, leurs besoins pour tenter d’y répondre. Ce stage a été l’occasion d’une expérience riche personnellement et professionnellement. J’ai pu découvrir ce que peut être le travail de l’éducateur en internat auprès d’adultes. Mon premier stage m’avait permis d’appréhender ce travail auprès d’enfants en Internat. Comme vous avez pu le découvrir, j’ai pu développer et acquérir un certain nombre de compétences afin de me situer professionnellement à l’égard de personnes handicapées physiques adultes. Toutefois, il me reste encore beaucoup de «chemins à parcourir », de compétences à développer (davantage d’écoute, analyse, évaluation, animation de groupe), de savoirs à acquérir, à renouveler et à partager. Je ne pense pas que ma formation professionnelle ou «déformation » d’allant de soi, de représentations, «d’outils prêts à l’emploi » etc. s’arrête là. Elle se poursuivra par un constant travail de réflexion et de remise en question ou de «formation cours d’emploi ». Personnellement, j’ai pu combattre l’idée que je me faisais des personnes handicapées. Je les voyais comme de pauvres malheureux dépendants d’autrui. Mes propos en témoignent ; lors de mon arrivée en stage, j’avais dit au directeur de la MAS : «ce doit être dur de travailler avec des personnes qui souffrent » et lui de me répondre, « ce n’est pas forcément eux qui souffrent ». Effectivement, «ni victime, ni héros à la recherche d’un pôle identificatoire unique » , une personne handicapée n’est pas forcément une personne condamnée à la souffrance et au «mal-être » ou une «super personne » ; «elles sont ce que nous sommes avec elles » . Ce ne sont pas de pauvres malheureux qui demandent la pitié mais de la considération, de la reconnaissance dans ce qu'elles sont et sont capables de faire malgré leur handicap. Ce ne sont pas des personnes incapables, qui auraient mieux fait de ne pas venir au monde. Au contraire, elles nous apprennent à être plus proches de ce qui est le plus important dans la vie : l’amour, la dignité, la reconnaissance et le temps de vivre… Elles sont des personnes à part entière, et notre société doit faire en sorte de les accepter comme elles sont, d’avoir la possibilité de vivre parmi «Monsieur tout le Monde » en améliorant encore l’accessibilité des lieux communs par exemple ou encore en changeant son regard. Mais, il reste beaucoup d’effort à la société française des valides (qui véhicule un certain nombre de normes à intérioriser quant à l’apparence, au statut social et rôle social des personnes qui la composent, et que paradoxalement en tant que travailleur social, nous véhiculons en partie) à faire dans ce sens. Les personnes handicapées sont des personnes à part entière même si leurs corps ou «leur esprit » (pour les personnes handicapées mentales) sont altérés en partie. Comme nous, «valides », elles ont besoin d’amour, d’estime et de reconnaissance. Une reconnaissance de leur différence évidente, qu’elles ne peuvent cacher et qui leur ouvre la possibilité de prétendre à des droits spécifiques (allocations, droits aux soins, rééducation, scolarité adaptée…), eux-mêmes issus des droits civils et sociaux de tout citoyen, mais aussi une reconnaissance de leur entière appartenance à notre société. Mais encore, une reconnaissance de leur différence intraindividuelle que nous pouvons négliger ou oublier (en tant que travailleurs sociaux) étant donné l’incessante, et pourtant nécessaire, «classification » qui s’opère dans le secteur de l’action sociale et médico-sociale. En résumé, la personne handicapée doit prétendre avoir le droit d’être semblable (car être humain à part entière) et d’être radicalement différente (en dehors du handicap), une personne avec son histoire, ses désirs, son vécu… Le concept d’altérité semble se poser afin d’exprimer mon positionnement, Rouzel, lui, exprime cette idée de la manière suivante : «Le sujet n’est ni exclu, ni normalisé, il est, c’est tout » .

Catégorie: Rapport de stage Educateur spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 12-01-2022
Historique du document:

0

Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

DPP : L'aide aux devoirs
DPP : L'aide aux devoirs
Soucieux de connaître les trois grands champs d’intervention de l’éducateur spécialisé (le handicap, la protection de l’enfance, et la grande exclusion), je souhaitais pour mon premier stage intervenir dans une Maison d’Enfants à Caractère Social. Par le biais de cette structure, j’avais pour objectifs de découvrir et développer des savoirs propres à la protection de l’enfance, comme par exemple le cadre légal, tout en m’intéressant à l’organisation et à l’articulation de cette dernière. Ce stage m’a permis tout particulièrement à savoir repérer les sources de bientraitance et de maltraitance, à les analyser, et à travailler en équipe, à moyen terme par le biais de projet avec le public rencontré.
Rapport de stage Découverte en Centre Maternel
Rapport de stage Découverte en Centre Maternel

Ce stage « découverte » vient ajouter une nouvelle dimension à ma formation : le handicap, la protection de l’enfance (travail en Mecs), l’insertion des étudiants antillais. Maintenant, je viens aborder un champ de l’éducation spécialisée, la Protection Maternelle et Infantile dans le cadre du centre maternel.

Plusieurs raisons m’ont amené à choisir  ce stage :

 Apporter une diversité dans le contenu de ma formation, travailler la globalité du travail d’éducateur.

Acquérir une connaissance précise du fonctionnement d’un Centre Maternel, du travail de l’éducateur spécialisé dans la structure.

Mettre à l’épreuve ma capacité de professionnelles dans l’accompagnement de familles en grandes difficultés.

 L’identité reste un concept directeur dans mes stages, entre autre, la personne sans plus aucun repères sociaux ni ressources n’a plus de ce qui peut avoir des conséquences sur mes stages.

Rapport de stage dans un foyer d'hébergement d'urgence dédié aux mineurs.
Rapport de stage dans un foyer d'hébergement d'urgence dédié aux mineurs.
Les éducateurs sont régulièrement en contact avec les référents de l’Aide Sociale à l’Enfance, puisque les usagers qu'ils accueillent leurs sont confiés par ce service, après décision du Juge pour Enfants. Le lien est essentiellement téléphonique : ils se tiennent au courant de l’évolution de la situation d’un usager, des éléments familiaux, du projet individuel de l'usager… Des rencontres ont également lieu dont trois sont formalisées par des synthèses.
Rapport de stage : le petit jardinet
Rapport de stage : le petit jardinet
L’accueil de l’enfant et de sa famille : Les parents sont les premiers éducateurs de leur enfant. Ce sont eux qui posent les choix pédagogiques : faire garder leur enfant dans une crèche en est un. Le but ici est de créer avec les parents une collaboration éducative autour de leur enfant. Cette collaboration est sollicitée d’emblée lors de la familiarisation. L’accueil du matin et du soir permet de rendre cette collaboration quotidienne.

Connexion

Educateur spécialisé

Abonnement

Recherche