LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur spécialisé

L'éducateur spécialisé est un travailleur social qui participe à l'éducation d'enfants et d'adolescents dits inadaptés. Il soutient aussi des adultes présentant des déficiences physiques et/ou psychiques pour les aider à retrouver de l'autonomie.

Accompagnement des Déficients Auditifs et Visuels

Accompagnement des Déficients Auditifs et Visuels

Mes expériences professionnelles m’ont permis de reconnaitre le cadre dans lequel s’effectue l’accompagnement. à la fois sur le collège et au sein même de l’institut. Avec pour conséquence de me donner une double vision du travail de l’éducateur spécialisé dans l’application de ses objectifs d’accompagnement.

L’observation directe de ces jeunes déficients auditifs est pour moi l’occasion de mettre en pratique mes connaissances théoriques. Il est question pour moi d’observer attentivement afin de comprendre le cadre, le fonctionnement de la structure ainsi que l’équipe qui accompagne ces déficients auditifs.

L’usager et sa famille sont au cœur de ce dispositif d’action social dont plusieurs acteurs se partagent la commande globale.

...

Le stage au sein SEES-HA (Section d’Éducation et d’Enseignement Spécialisé avec Handicap Associé) me d’être conscient des actions relevant de la fonction d’éducateur spécialisé. Je suis au fait de la situation grâce au quotidien auprès de ces jeunes déficients auditifs, et des actions menées par l’équipe pluridisciplinaire. Cela de me rendre compte de la réalité du métier.

Il intervient dans l’accompagnement personnalisé du jeune DA dès son arrivé le matin avec un temps d’accueil. C’est un moment privilégié pour le DA qui doit pouvoir communiquer sur son vécu. Le mode de communication le plus utilisé est le LSF. Cependant, l’appareillage des jeunes DA leur permet d’entendre moyennement malgré la déformation du son. Je signe et oralise la plupart du temps.

Étant en cours d’apprentissage de cette langue, j’arrive tout de même à rentrer en communication avec ces jeunes. Je m’y familiarise peu à peu grâce à leur concours et à celui de l’équipe de l’UEE.

Le Projet Personnel de Scolarisation (PPS) du jeune DA doit favoriser la réussite scolaire et la confiance en Soi afin de parvenir à une insertion professionnelle. L’éducateur Spécialisé est omni présent dans le suivi de cet accompagnement et intervient avec le personnel de la cité scolaire pour conduire des actions de sensibilisation de la LSF  pour les collégiens entendant ou de suivi scolaire avec les enseignants.

Ce travail en partenariat implique pour l’éducateur de développer sa créativité afin de proposer des projets visant des objectifs identifiés.

Catégorie: Rapport de stage Educateur spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 26-08-2019
Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

Stage dans un service Multi-Accueil
Stage dans un service Multi-Accueil
J’ai eu l’occasion d’effectuer mon stage auprès d’un travailleur social diplômé, dans le service Multi-Accueil de la maison de quartier Trois Fontaines à Reims. Ce stage d’une durée de trois semaines, débutant le vingt-huit janvier et prenant fin le dix-huit février, m’a beaucoup enrichit. En effet, j’ai pu voir ce qu’était réellement le métier de travailleur social, et plus particulièrement, d’Educateur Spécialisé pour les Jeunes Enfants. Ma tutrice de stage était en effet une Educatrice Spécialisée pour jeunes enfants, mais elle avait aussi, au sein de cette structure, le statut de responsable. Durant ce stage j’ai eu l’occasion de connaître la structure, voir et comprendre comment celleci fonctionnait, quels étaient les partenaires qui permettent à cette institution d’exister.
JEC : Le travail d'équipe dans une MECS
JEC : Le travail d'équipe dans une MECS
A travers ce dossier, le sens de mon questionnement se centrera à la fois sur l’importance du travail en équipe, mais aussi sur les difficultés, tensions et désaccords que cela entraîne. Dans cette introduction, je présenterai la structure dans laquelle j’ai effectué mon stage ainsi que les différents professionnels qui y interviennent. Dans un second temps, je rendrai compte de la situation que j’ai choisie pour mon journal d’étude clinique. Je ferai un historique de la situation en question (les fréquentes fugues de M.). Je décrirai également l’attitude insaisissable de M. et ce qu’elle génère comme positionnements au sein de l’équipe. Malgré les désaccords, avons-nous en tant que professionnels réussi à harmoniser nos pratiques ? Enfin, j’analyserai le rôle de l’équipe dans cette situation, je décrirai les enjeux du travail d’équipe soulevé par cette situation ainsi que les échanges entre les professionnels.
DPP dans un centre pénitentiaire aux Philippines
DPP dans un centre pénitentiaire aux Philippines
J'ai fait le choix de partir aux Philippines pour mon stage de troisième année d'éducateur spécialisé. Partir oui, mais pourquoi ? Faire un stage à l’étranger, c’est l’occasion de questionner mes pratiques professionnelles, de confronter ma perception de l’action sociale dans un pays et une culture qui m’est étrangère. C’est, à titre personnel, la perspective de m’intégrer temporairement dans une société aux codes sociaux différents et éprouver mes aptitudes à m’adapter. C’est, d’une certaine façon, sortir de ma zone de confort pour aller vers l’inconnu. Parce que le contexte de la formation, si il amène à penser sa démarche éducative, n’implique pas de s’abstraire du monde de l’action. Bien au contraire, il invite à s’y immerger en même temps que s’en retirer. La situation de stagiaire à l’étranger accentue cette dynamique, de part cette circonstance atypique. Elle le sera d'autant plus que le terrain de stage que j'ai choisi sera l'enceinte d'une ferme pénitentiaire sur l'île de Palawan où vivent un petit nombre de familles de prisonniers. Elle le sera aussi par l'absence d'équipe professionnelle à mes côtés au quotidien avec pour seule confrontation d'idées mon camarade de classe et binôme dans cette aventure. Le challenge sera donc de pouvoir agir, à mon niveau, sur les vulnérabilités en retissant un lien entre l'ONG Alouette Foundation qui nous accueille et les familles de prisonnier ainsi que mettre en avant le quotidiens de leurs enfants et leurs perspectives de scolarisation. Choisir l'île de Palawan aux Philippines c'est, dans les représentations collectives, choisir l’exotisme, les paysages merveilleux. Choisir de s'y rendre pour une mission de stagiaire auprès d'une ONG œuvrant auprès des familles les plus précaires pour maintenir la scolarité des enfants c'est découvrir la face cachée du décor. Celle que le touriste ne veut pas voir lorsqu' descend de l'avion pour se rendre sur les plages de sable blanc et surtout (comme les guides le conseil) ne pas s'arrêter dans des villes comme Puerto Princesa (la capitale de Palawan) au risque de ternir le tableau du séjour en y découvrant la pauvreté qui y règne. Qui le lui reprocherait, moi-même n'était pas préparé à cette cruelle confrontation. Il tient alors à l'éducateur à ne pas se laisser submerger par les émotions mais à s'inscrire dans une démarche existante de solidarité structurelle dans le tissu partenariat local. L'association Alouette s'inscrit dans ce réseau et y occupe une place non négligeable. Pour resituer les conditions de vie aux Philippines quelques chiffres s'imposent. Les Philippines, pays constitué de 7107 îles, sont le deuxième plus grand archipel au monde. Actuellement il y a 99,13 millions d'habitants et le taux d'alphabétisation est de 93%. De fortes inégalités existent entre les individus, notamment entre la tranche de population ayant des revenus élevés et la tranche la plus pauvre. Le salaire moyen est de 230€ par mois.
Rapport de stage dans le secteur de la psychiatrie infanto juvénile
Rapport de stage dans le secteur de la psychiatrie infanto juvénile
A mon arrivée à l’hôpital de jour, j’ai tout d’abord éprouvé des difficultés à percevoir que les enfants accueillis étaient « malades » (au sens du soin). Puis, j’ai été intriguée par certains d’entre eux, dont le comportement particulier me déstabilisait. Ainsi, leur relation à l’autre semblait excessivement perturbée : certains ne pouvaient se détacher de l’adulte et agissaient de manière agressive et incontrôlée, d’autres au contraire étaient inhibés, semblant craindre la moindre tentative d’approche. Ils m’ont peu à peu émue, étonnée, j’ai alors voulu mieux les connaître et tenter de comprendre le monde dans lequel ils vivaient. Je ne pouvais « décoder » leurs comportements, car je ne disposais d’aucun élément de compréhension auquel me raccrocher. C’est par la suite que j’ai pris connaissance que certains enfants, présentaient des troubles envahissants du développement (T.E.D). C’est ainsi, qu’après avoir pris conscience de la problématique du public accueilli en hôpital de jour, tant par mes échanges avec les différents professionnels, qu’avec mes connaissances théoriques, j’ai pu proposer une médiation ayant comme support le « corps » à une jeune fille présentant des T.E.D.

Connexion

Educateur spécialisé

Abonnement

Recherche