La construction ou la reconstruction du lien parents-enfant : un enjeu pour l’éducateur de l’ASE.

La construction ou la reconstruction du lien parents-enfant : un enjeu pour l’éducateur de l’ASE.

Ce service m’a permis d’appréhender le rôle de l’éducateur et des autres professionnels en protection de l’enfance, dans l’accueil et l’accompagnement des mineurs, des mineurs isolés (MIE), des jeunes majeurs et de leurs familles. J’ai pu comprendre les différentes mesures et actions mises en place pour les mineurs bénéficiaires de l’ASE, en fonction des diverses problématiques familiales et de leurs histoires de vie. J’ai effectué des accompagnements, participé à des réunions en équipe pluridisciplinaires, des synthèses, des audiences, des visites à domiciles et à des entretiens familiaux.

Au sein de ce stage j’ai pu observer, analyser et intervenir dans plusieurs situations différentes. J’ai rencontré des parents, des mères et des pères ayant des pathologies diverses, des difficultés sociales, affectives et éducatives avec un passé familial plus ou moins complexe. Il est important de comprendre que chaque problématique est distincte, chacune a sa propre identité, son vécu. Quel que soit leur situation et leurs difficultés dans leur rôle de parent, ces facteurs ont de nombreuses conséquences sur le développement cognitif, psychique, social, intellectuel et affectif de leurs enfants. Il est donc important, que l’éducateur de l’ASE prenne en compte ce constat pour accompagner au mieux l’enfant et construire son projet individualisé.

L’éducateur participera à des entretiens, des évaluations, des visites à domicile et des temps d’accompagnement pour évaluer au mieux l’évolution de l’enfant et le cercle familial.

La plupart des mineurs que j’ai pu rencontrer au service de l’ASE, bénéficient d’une mesure de placement décidée par un juge des enfants ou par l’inspecteur ASE avec
l’accord des parents. L’éducateur a pour mission d’accompagner cet enfant tout au long de sa prise en charge, afin de répondre à ses difficultés et ses besoins, tout en permettant aux parents d’être en lien régulièrement avec lui. L’enfant est acteur de son projet, et l’éducateur doit le protéger et l’aider à s’épanouir dans le domaine affectif, psychique, éducatif et social.

En effet, depuis la loi du 5 mars 2007, la notion d’intérêt de l’enfant est au centre des missions de l’Aide Sociale à l’Enfance, précisé dans l’article L112-4 du Code de l’Action Sociale et des Familles (CASF) « l’intérêt de l’enfant, la prise en compte de ses besoins fondamentaux, physiques, intellectuels, sociaux et affectifs ainsi que le respect de ses droits doivent guider toutes les décisions le concernant »1. L’enfant pourra être aussi entendu par tous les professionnels qui l’entourent, son opinion est essentielle à toute décision le concernant.

Type de fichier: application/pdf
Date de création: 16-06-2018
Extrait des conditions générales d'utilisation

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Conditions d'utilisation

Recherche

Connexion