LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur spécialisé

L'éducateur spécialisé est un travailleur social qui participe à l'éducation d'enfants et d'adolescents dits inadaptés. Il soutient aussi des adultes présentant des déficiences physiques et/ou psychiques pour les aider à retrouver de l'autonomie.

Ce fil qui nous relie... L'éducateur spécialisé et l'axe éducatif en pédopsychiatrie.

Ce fil qui nous relie... L'éducateur spécialisé et l'axe éducatif en pédopsychiatrie.

La question de la multiplicité des intervenants se pose donc ainsi que celle de la spécificité de ces interventions et surtout celle du bénéfice que pourra en retirer l’enfant pour accéder à un mieux être et atténuer ses souffrances psychiques. L’éducatif et le soin ont leur propre champ d’intervention, mais quel est le rôle de l’éducateur intégré à une équipe soignante ayant la charge des enfants en souffrance psychique? Mon sujet d’étude est centré sur l’enfant dans une prise en charge pluriaxiale ayant un axe éducatif. Pour Michel LEMAY, Parmi les différents praticiens s’occupant de jeunes en difficultés sociales, mentales ou physiques, l’éducateur se caractérise par la possibilité de partager des périodes de vie avec des enfants ou un groupe d’enfants, afin de les aider à mieux se situer par rapport à eux-mêmes. Cette réflexion a, pour l’éducateur en devenir que je suis, toute son importance puisqu’elle indique le rôle de l’éducateur spécialisé sans restriction de lieu ni de personnes à charges, en y incluant la possibilité de travailler dans un milieu où se côtoient différents praticiens pour le mieux être de l’usager.

Problématique Mon questionnement se résume ainsi: Quelle est la nature de l’axe éducatif dans une prise en charge pédopsychiatrique pluriaxiale? Philippe GENDREAU parle de l’éducateur comme thérapeute dans et par l’événement quotidien . Il s’agit pour moi d’observer un enfant dans sa prise en charge quotidienne dans différents services employant des éducateurs spécialisés et ainsi d’évaluer le travail de lien qui s’opère autour de lui et pour lui. A travers les actes de la vie quotidienne, l’éducateur tente de faire intégrer à l’enfant l’acquisition de comportements sociaux en vue d’une meilleure autonomisation et socialisation de ce dernier. Le risque majeur, dans une prise en charge pluriaxiale à plusieurs partenaires est le manque de coordination entre les différentes structures, ce qui peut favoriser l’éclatement du sujet et sa dispersion dans le panel des suivis. Hypothèse de travail L’éducateur spécialisé est peut être un médiateur quant à la prise en charge pluriaxiale d’un enfant en pédopsychiatrie. A partir de là, je propose l’hypothèse suivante: Médiateur, dans son sens commun, fait référence à une personne indépendante qui s’entremet pour faciliter un accord entre deux partis ou personnes adverses, opposées .

J’utilise volontairement ce terme, non pas pour trouver des solutions face à des litiges, mais plus en corrélation avec le travail de liaison psychiatrique afin d’aider l’enfant à créer plus de lien avec ce qui l’entoure tant au niveau des lieux de vie que des personnes. Etant donné qu’une éducatrice s’occupe déjà du travail de liaison psychiatrique avec la DPEFS, j’oriente volontairement mon sujet d’étude sur un axe de liaison psychiatrique non développé: le médico-social (IMP-SESSAD) Mon sujet d’étude sera alors traité en trois parties: La première sera consacrée au cadre dans lequel j’interviens; un rappel de ce qu’est la psychiatrie infanto juvénile, ainsi que la présentation du secteur EST. La deuxième sera quant à elle réservée à la présentation clinique des enfants que j’accompagne pour mon étude, et leur inscription dans les différentes institutions qui les ont en charge. La troisième partie portera sur la dimension éducative puisque je traiterai du rôle et de l’axe éducatif dans une prise en charge pédopsychiatrique multipartenariale, ainsi que des perspectives professionnelles dans un tel champs d’action. Outre le fait d’intervenir sur les différentes structures, tant au niveau des ateliers et activités que des réunions et synthèses pour les enfants, j’ai entrepris un travail d’enquête afin de mieux discerner les points communs dans l’axe éducatif, les spécificités des différentes structures, mais également les attentes des différents partenaires dans un travail d’articulation pédopsychiatrie/médico-social.

Catégorie: Mémoire Educateur spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 31-03-2021
Historique du document:

0

Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

D'une génération à l'autre ; l'adolescence au risque de la rencontre intergénrationnelle
D'une génération à l'autre ; l'adolescence au risque de la rencontre intergénrationnelle

C’est avant tout d’une rencontre qu’est né le projet de cette recherche sur le thème Adolescence et Institution. Cette rencontre, c’est celle que j’ai effectué il y a maintenant plus de quatre ans avec l’association de 7 à 97 ans, et plus précisément avec la fondatrice de la ferme des Vigneaux. A l’époque, l’intergénération n’évoquait pour moi rien de très concret. L’idée même (nous parlerons de concept pour notre travail) de la « rencontre intergénérationnelle » organisée, pensée, ne m’était jamais venue à l’esprit.

L'internat pour jeunes sourds : un lieu pour s'entendre ?
L'internat pour jeunes sourds : un lieu pour s'entendre ?

C’est tout naturellement que je suis entrée en formation d’éducateur spécialisé. Mes activités d’enfant et d’adolescente, l’éducation que j’ai reçue m’y ont conduite avec évidence. Ma famille m’a transmis une ouverture d’esprit certaine et surtout une grande curiosité du monde qui nous entoure et des gens qui y vivent. De nombreux voyages et des relations multi-culturelles m’ont amenée à appréhender naturellement la différence, à l’accepter et à m’en enrichir. C’est, sans aucun doute, cet aspect de mon éducation qui m’a donné l’envie de m’orienter vers une profession sociale. Le fait d’avoir beaucoup travaillé en colonie de vacances et d’avoir eu l’occasion d’encadrer des enfants atteints de maladies ou de handicaps mentaux (dans le cadre d’une activité équestre) et, de ce fait, de côtoyer des éducateurs spécialisés, m’a fait choisir, plus particulièrement, ce métier. Avant d’entrer à l’IRTESS de Dijon, je m’étais fixé un parcours de formation.

Je souhaitais tout d’abord travailler auprès d’adultes atteints de handicap mental (pour avoir déjà côtoyé des enfants déficients mentaux, je m’interrogeais sur ce que leur proposaient les services médico-sociaux lorsqu’ils devenaient adultes). Ensuite, j’étais attirée par la communauté sourde que je connaissais déjà pour pratiquer la Langue des Signes Française (LSF) en association, depuis plusieurs années. Touchée par la problématique des enfants handicapés en général, et des sourds en particulier, ce n’est pas par hasard que je m’étais fixé comme objectif de travailler dans une institution pour jeunes sourds lors du stage long. Outre ma connaissance de leur langue et de leur communauté, je souhaitais mieux connaître le parcours de vie (et de développement) des personnes sourdes que je ne côtoyais qu’adultes.

La relation: premier outil nécessaire à la construction de l'action éducative
La relation: premier outil nécessaire à la construction de l'action éducative
Lorsqu’il m’a fallu choisir un sujet de mémoire, la question des enjeux de la relation éducative auprès des enfants carencés s’est tout de suite imposée comme idée de départ. C’était une de mes interrogations les plus récurrentes durant ma formation et notamment lors de mon stage de troisième année. Je me suis rendu compte, que lorsqu’on arrive dans une structure, on ne connaît pas précisément son fonctionnement, son cadre juridique, ses objectifs. En effet, la première chose qui s’impose à nous c’est la relation avec le public. Lors de ma troisième année de formation, j’ai effectué un stage en Maison d’Enfants à Caractère Sociale. Ainsi, je me suis interrogée sur ce qui se joue au sein de la relation éducative auprès d’enfants carencés. Cette structure accueille des enfants confiés à l’Aide Sociale à l’Enfance, dans le cadre de la protection de l’enfance. Elle se divise en trois unités : la première accueille à la fois des enfants de 3 à 10 ans et des filles de 10 à 16 ans. La seconde accueille des garçons de 10 à 16 ans et la dernière accueille les fratries, tout âge confondu. Afin de comprendre en quoi la relation éducative a toute sa place dans notre intervention éducative auprès de ces enfants, il me semblait nécessaire de présenter quelques points du projet d’établissement et notamment les deux missions principales : l’accueil et l’accompagnement :
La personne toxicomane
La personne toxicomane
La prise en charge de personnes toxicomanes dans un milieu relativement fermé est difficile et génère des renvois de la part de ceux-ci : remises en questions, fonctionnements affectifs… J’ai ressenti le besoin de réinterroger cela tout au long de ma formation d’éducateur spécialisé, et de poser mon travail dans un mémoire. Au fur et à mesure de l’écriture de ce mémoire, mon approche s’est trouvée modifiée par de nouvelles questions, venant renforcer les précédentes, et me permettant de poser ensuite une problématique plus précise, dénotant ce que je portais vraiment au fond de moi : comment aider une personne toxicomane en lui laissant « de la place », sans l’étouffer par une prise en charge lui dictant ce qu’il doit être ?

Connexion

Educateur spécialisé

Abonnement

Recherche