LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur spécialisé

L'éducateur spécialisé est un travailleur social qui participe à l'éducation d'enfants et d'adolescents dits inadaptés. Il soutient aussi des adultes présentant des déficiences physiques et/ou psychiques pour les aider à retrouver de l'autonomie.

L'intégration des enfants handicapés en milieu scolaire

L'intégration des enfants handicapés en milieu scolaire

C’est autour de la question de l’intégration scolaire en milieu ordinaire que j’ai voulu travailler. Ainsi j’ai essayer de comprendre quels étaient les enjeux et les freins de cette intégration en milieu ordinaire. Il est évident que cela représente une terrible prise de risque pour l’enfant handicapé, pour lequel les professionnels de l’éducation et les parents visent une autonomie maximale en fonction de ses possibilités. De ce fait on va le confronter au regard de l’autre, regard que l’on voudrait plus accueillant et ainsi plus tolérant… Ainsi parler d’intégration renvoie toujours au problème de la différence. Aussi après avoir donner une définition du handicap et de l’intégration scolaire, je vais essayer de montrer comment ce processus nécessite sans cesse de sonder notre regard sur le handicap et ainsi de toujours se poser la question de la « place la plus favorable à l’enfant » Avant de parler de l’intégration scolaire de l’enfant handicapé il me semble important de définir le terme de handicap.

Aujourd’hui encore on peut constater que l’intégration d’enfants handicapés en milieu scolaire ordinaire n’est pas simple et ne va pas de soi. Cependant la loi d’orientation du 30 juin 1975 a permis la prise de la nécessité d’une réflexion à propos de l’intégration scolaire et ainsi de faire avancer la pratique. Un long chemin a été ainsi parcouru jusqu’à la reconnaissance de droit pour l’enfant handicapé Ainsi aujourd’hui, dans une société où la lutte contre les exclusions est une priorité politique, un des objectifs est d’intégrer la personne handicapée et ainsi en premier lieu l’enfant. Ainsi le projet de réforme de la loi de 75 ( celle du 2 janvier 2002) traduit bien un changement par rapport à l’intégration scolaire : « Ce n’est plus seulement à l’élève, mais aussi à l’école de s’adapter pour accueillir les enfants dans toutes leur différences » Cependant cette réforme parviendra-t-elle à changer les mentalités des enseignants ? Sont-ils prêts à s’ouvrir, à travailler en étroite collaboration avec l’éducation spécialisé pour monter des projets d’intégrations fiables et solides ? S’uniront-ils pour faire en sorte que le processus d’intégration soit mieux mené et ainsi bénéfique à tous ?.. Pour ma part l’intégration scolaire en milieu ordinaire doit être présentée comme une « action progressive et cohérente » et comporter des solutions alternatives adaptée au handicap, choisies par l ‘enfant, la famille et les professionnels de l’éducation. Elles doivent s’appuyer sur un projet éducatif et individuel à chaque enfant aux dimensions à la fois médicales, psychologiques et sociales. Tout cela pour éviter de détruire l’enfant en prenant des décisions à son encontre et qui favoriserait plutôt un échec dans une tentative d’intégration issue à la base de bonnes intentions… Cela nous ramène toujours à la question sur la volonté et la capacité de la société à répondre à ce processus d’intégration …

Catégorie: Travaux U.F. Educateur spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 25-07-2022
Historique du document:

0

Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

Le concept d'étonnement
Le concept d'étonnement
Ce choix de concept peut, au premier abord, surprendre. Il s’agit maintenant pour moi d’un choix évident. L’étonnement me paraît important dans ma pratique. Mais il a été aussi responsable de ces craintes quant au désir de me former. Pour comprendre, il me faut remonter à l’avant formation. Cette découverte du secteur social a été l’occasion d’interrogations, d’échanges avec des personnes déjà bien ancrées dans ce domaine. Cela me renvoyait à ma propre ignorance concernant ce métier d’éducateur spécialisé mais surtout à cette question « est-ce que je travaillerai mieux si je savais tout cela ? » Récemment encore, je me questionnais suite à une remarque d’un ami sur le quotidien « le quotidien est une invention du travailleur social pour donner un sens à son travail ». J’étais sceptique. Non pas que je réfutais cette affirmation mais je me demandais encore à quoi cela pouvait bien servir.
DC 3 : L’absence pour être présent
DC 3 : L’absence pour être présent
Après une période d’observation nécessaire, je me suis intégré complètement au travail effectué au sein du SAA, j’ai bénéficié d’une large liberté d’initiative. Cela s’est concrétisé par l’organisation d’un week-end dans la région de Montbéliard avec trois personnes, dont j’ai eu toutes les responsabilités. Dans cet écrit, je vais réfléchir sur la notion de présence et d’absence en m’appuyant sur ma situation, ainsi que sur les effets institutionnels sur les personnes. Ma situation concerne la relation que j’ai eu avec une personne en particulier, que j’appellerais Claude, que j’ai accompagné au Service d’Accueil Adapté (SAA).
La contenance d’un cadre
La contenance d’un cadre
J’ai pu remarquer au cours de ce stage que ces jeunes s’expriment souvent par des actes violents et agressifs envers eux-mêmes et envers les autres. Selon l’équipe pluridisciplinaire ces jeunes exprimeraient une souffrance intérieure, un mal être qu’ils n’arriveraient pas à exprimer par la parole, ils seraient en mal de repères, dans l’incapacité de maîtriser, de comprendre des comportements qui pourtant leur appartiennent. Tout au long de mon stage, les situations de ces enfants m’auront montré un phénomène constant de répétition dans leurs actes au quotidien. Des répétitions qu’il fallait essayer de décoder et de comprendre pour les accompagner. N’étaient-elles pas pour certaines, le résultat de possibles traumatismes, de carences affectives et éducatives, d’échecs successifs, dans leur jeune existence?
Travail en partenariat et en réseau dans une MECS
Travail en partenariat et en réseau dans une MECS
J’ai effectué mon stage long (ou stage à responsabilité) dans une MECS accueillant des enfants de 8 à 14 ans en périphérie de Tarbes. Il m’a été proposé par l’équipe de monter un projet de groupe (autour d’une activité de médiation), projet que j’ai inscrit dans une dynamique partenariale qui est institutionnelle. En effet l’Institution s’inscrit dans un tissu social local depuis plusieurs années déjà, dans lequel elle définit une grande partie de son travail en partenariat et en réseau. Mon approche du projet a donc consisté à mobiliser ses partenaires dans un premier temps, puis à me servir de mon propre réseau dans un second temps. Après avoir présenté l’établissement, son territoire d’intervention et son travail en partenariat, je décrirai mon projet. Enfin, j’évaluerai sa mise en place et l’implication de l’Institution, des partenaires et de l’équipe dans celui-ci.

Connexion

Educateur spécialisé

Abonnement

Recherche



Derniers Docs Educateur spécialisé

Les plus vus - Educateur spécialisé

Les plus téléchargés - Educateur spécialisé