LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur spécialisé

L'éducateur spécialisé est un travailleur social qui participe à l'éducation d'enfants et d'adolescents dits inadaptés. Il soutient aussi des adultes présentant des déficiences physiques et/ou psychiques pour les aider à retrouver de l'autonomie.

L'apport du jeu éducatif

L'apport du jeu éducatif

Le jeu a une importance primordiale dans le développement de l’enfant. C’est une activité fondamentale qu’il pratique dans tous les moments de vie : Chez lui, à l’école, dans la rue, au centre de loisir. Par le jeu, l’enfant apprend la vie et pratique toutes les activités physiques.

Le jeu a plusieurs formes et plusieurs fonctions. On peut jouer seul ou à plusieurs, avec ou sans objets, avec ou sans règles.

Le jeu est aussi une forme d’activité ou les différents protagonistes s’auto fixent des conditions ou des règles qui tendent à cadrer cette activité à lui donner un sens et un but.

Le jeu est le moyen de construction privilégié de l’enfant, il peut revêtir plusieurs formes telles que l’imitation (maman-papa), la projection (gendarme-voleur), la construction des règles : (t’as le droit, ce n’est pas du jeu).Cependant on constate que malgré cette connaissance que l’on a du jeu sur le développement de l’enfant, dans les mentalités des adultes, le jeu sous forme d’activité physique n’est pas toujours pris au sérieux.

...

Au niveau cognitif, le jeu sous entend généralement une mise en action de l’individu.

Cette mise en action est liée à la notion de but.

Qu’il y ait des règles ou non, le jeu sous entend l’acceptation interne de l’essence même du jeu. Cette essence peut être symbolique ou non, liées à une règle interne ou externe.

Dans tout les cas, s’il y a jeu, il y a une implication cognitive de la personne, ce qui se traduit par une stimulation et donc un développement des capacités cognitives.

Quelque soit sa forme ou son degré de complexité, le jeu stimule, motive, et développe l’individu.

 De plus, le jeu sous entend un projet d’action, ce projet d’action est très important pour le sujet qui se positionne donc en tant qu’acteur.

Pour un sujet déficient mental, cette projection dans l’action est très importante car elle sous tend des processus cognitifs complexes tel que la maîtrise de l’objet, la compréhension du but à atteindre, de l’identification de la structuration du jeu, du problème à résoudre ou encore du rôle à jouer dans ce jeu : l’adulte qui encadre le jeu va donc être amené à poser des objectifs à court, moyen ou long terme (en fonction du but qu’on veut atteindre), en fonction des difficultés et des capacités de celui-ci.

Categorie: Travaux U.F. Educateur spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 25-03-2020
Extrait des conditions générales d'utilisation

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Conditions d'utilisation

Documents de même catégorie

Note de réflexion : « …des jeunes présentant un handicap mental. »
Note de réflexion : « …des jeunes présentant un handicap mental. »
Six jeunes, de 13 à 15 ans, « présentant un handicap mental » et des enfants déficients intellectuel moyen et léger » ; Voici le cadre de mon intervention. Mais de qui s’agit-il ? Quels jeunes regroupent t’on derrière ces termes ? Dès l’origine des troubles, une première approche des jeunes pris en charge à l’IME peut se faire à la lumière de certaines classifications.
Dossier Partenariat et Réseau à la protection de l'enfance
Dossier Partenariat et Réseau à la protection de l'enfance
Dans ce dossier, nous avons vu l’importance de bien connaitre une institution, ses missions, son projet d’établissement, sa charte et ses financements afin de pouvoir travailler correctement avec les différents partenaires et réseaux que l’on est amené à rencontrer au sein de notre établissement.
En effet, ce sont les travailleurs sociaux qui se doivent d’élargir le cercle des différents partenaires et d’agrandir le réseau de l’établissement afin de faire face aux différentes questions sociales actuelles (pauvreté, insécurité sociale, violence…). Le partenariat devient un objectif stratégique.
C’est la loi du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médicosociale qui a imposé aux institutions de travailler en partenariat. Mais la mise en place de cet outil ne va pas de soi.
Conception et conduite de projet éducatif spécialisé
Conception et conduite de projet éducatif spécialisé
Etudiant en cours d’emploi, j’ai effectué mon stage d’une durée de huit semaines auprès de personnes en exil et en demande de protection auprès de l’Etat Français. Le lieu de formation sur site qui m’a accueillie est un établissement d’hébergement qui s’est vu naître avec une circulaire du 25 juillet 2015 . Celle-ci créée les Centres d’Accueil et d’Orientation (CAO), prévues pour désengorger la «jungle » de Calais et parer aux crises sanitaires. Ces centres sont des outils du plan interministériel et ont pour vocation d’accueillir les personnes volontaires en hébergement d’urgence et leurs d’offrir un accompagnement social et administratif approprié. Le centre d’accueil et d’orientation accueille vingt hommes, dix-neuf sont originaire du Soudan et un du Tchad. Parallèlement, le centre accueil une famille originaire d’Irak qui vient d’être admise au titre de réfugiés. Mon projet va reposer sur l’intégration des résidents sur le territoire dans lequel ils vivent en développant l’insertion des personnes. L’autre axe est de développer un partenariat avec des professeurs bénévoles pour répondre aux besoins des résidents Les résidents mettent en avant la nécessité de maîtriser la langue Française. Ce besoin est fondé pour eux dans la nécessité de s’insérer dans la société et de faciliter leurs démarches au quotidien, d’obtenir un titre de séjour et par conséquent obtenir un emploi et s’inscrire comme citoyen à part entière. Cet objectif répond à une recommandation de l’ANESM, « faciliter l’initiation à la langue française en invitant des professionnels (salariés ou bénévoles) formés au Français Langues Etrangères à proposer leurs services […] » .

L’Index international et dictionnaire de la réadaptation et de l’intégration sociale (IIDRIS) définit l’insertion sociale comme une « action visant à faire évoluer un individu isolé ou marginal vers une situation caractérisée par des échanges satisfaisants avec son environnement ; c’est également le résultat de cette action, qui s’évalue par la nature et la densité des échanges entre un individu et son environnement » . C’est aussi pour les résidents, le moyen de reconquérir une position sociale est ainsi passé d’une situation d’incertitude et passer outre les ruptures passées. MARTUCCELLI, nous rappel « … en cessant d’être des citoyens reconnus de leurs propre état, les exilés deviennent des citoyens de nulle part. Ils doivent dès lors faire face aux épreuves de la non- citoyenneté, ensemble d’expériences imposées, des difficultés, d’examens à passer afin de devenir à nouveau d’éventuels membres reconnus d’un ensemble social ». Les résidents sont isolés socialement et le nombre d’intervenants extérieur restreint ne facilite pas l’échange et la stimulation des échanges en Français. De ce fait les résidents échangent la plupart du temps en Arabe et leur intégration dans la société reste compromise. Le groupe de résidents constitue une micro culture, possédant ses croyances, ses normes, son langage, ses traditions dans une société en décalage avec leurs us et usages. Emile DURKHEIM , nous rappelle que la socialisation est un processus par lequel la personne va prendre place dans la société par lequel il se socialise. Par ce processus la personne apprend les normes et valeurs de la société qui l’entoure dans l’optique d’en devenir un citoyen.
Le droit est-il constamment présent dans la pratique professionnelle
Le droit est-il constamment présent dans la pratique professionnelle
La mission essentielle de l’éducateur est celle de l’insertion ou la réinsertion sociale. Or comme on l’a vu précédemment la société est basée sur des règles ou des normes qui définissent le droit. Le travailleur social est donc chargé d’inculquer à l’usager une certaine autonomie sociale. De plus, la relation éducative passe en règle générale par la confiance, l’écoute mais aussi le rappel à la loi et aux règles de vie en communauté. Il est la pour réguler les interactions des individus.

Connexion

Educateur spécialisé

Abonnement

Recherche