LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur spécialisé

L'éducateur spécialisé est un travailleur social qui participe à l'éducation d'enfants et d'adolescents dits inadaptés. Il soutient aussi des adultes présentant des déficiences physiques et/ou psychiques pour les aider à retrouver de l'autonomie.

Je est-il un autre ? ou la question de l'idole à l'adolescence

Je est-il un autre ? ou la question de l'idole à l'adolescence

Préambule Dans le cadre de ma licence, je souhaite réaliser mon mémoire dans le module de psychologie. Educateur depuis plusieurs années, j’exerce ma profession auprès d’enfants, mais aussi d’adolescents dit «en difficulté ». La psychologie, et la psychanalyse en particulier, ont toujours été pour moi des disciplines de références avec lesquelles l’analyse des situations auxquelles je suis confronté devient possible. En choisissant le module de psychologie pour la rédaction de mon mémoire, je fais le choix de l’approfondissement dans une discipline que je côtoie (à travers la lecture notamment) depuis longtemps. Le choix du sujet qui va nous préoccuper tout au long de cet écrit, est né l’an passé, lors de ma première année de licence, dans le cadre de l’U.E consacrée à l’adolescence. Dans le cadre de cette U.E j’ai débuté un travail en groupe sur le thème « Maître Modèle Idole à l’adolescence » qui devait aboutir à la réalisation d’une note de recherche. Pour des raisons que je ne développerai pas ici, ce travail n’a pu être mené à son terme. Une nouvelle opportunité pour traiter ce sujet m’est offert, je souhaite donc, et cette fois seul, mener à terme ce projet dans le cadre d’un mémoire.

Toutefois, et ce à la lueur du nécessaire travail effectué en amont de la rédaction proprement dite, le sujet est maintenant plus précis, et il s’agira pour nous de n’envisager que la question de « l’idole » à l’adolescence. En effet, les toutes premières recherches que nous avons menées auprès d’adolescents font apparaître que la question du modèle et du maître ne sont pas, ou plus, des préoccupations suffisamment vivantes pour quelles puissent faire l’objet d’une recherche. D’autre part, la précision d’un sujet est aussi la restitution du tout premier travail de réflexion qu’il est nécessaire de mener en préambule à la rédaction. Mais au fond pourquoi ce sujet ? A cette question, quelques éléments de réponse : Tout d’abord, la question de l’adolescence revêt un intérêt particulier tant sur le plan personnel que professionnel. Personnel parce que cette période de la vie reste encore pour moi source de bien des souvenirs mais aussi des questionnements. Dans ce contexte, l’écriture de ce mémoire est sans doute aussi l’occasion d’un retour sur cette période de ma vie. L’adolescence interrogée dans cet écrit est peut-être aussi la mienne. Professionnel, car, comme précisé plus haut, éducateur spécialisé de formation, mon action s’exerce souvent auprès d’adolescents, ce qui rend à ce travail un intérêt supplémentaire dans lien entre terrain et conceptualisation.

Partons maintenant à la recherche de l’idole à l’adolescence… Avertissement… Tout au long de cet écrit, nous questionnerons le sujet de l’idole à l’adolescence. L’idole à laquelle l’adolescent se réfère, et telle qu’elle a été décrite au cours de notre recherche renvoie à une production de la société, en un mot à une personne issue du champ culturel, chanteur, acteur. Il ne s’agit pas pour nous de porter un jugement sur le « phénomène » idole, et encore moins de juger en terme qualitatif les idoles dont nous ont parlé les adolescents, ni même d’entrer dans la polémique « avoir ou non une idole ». Ce que nous interrogeons ici c’est avant tout un fait : l’adolescent dit avoir une ou des idoles. D’où qu’elle provienne, qui soit-elle ne nous importe peu, l’intérêt pour nous est de tenter de comprendre, sur le plan psychologique, à quoi « sert » l’idole pour l’adolescent qui s’y réfère. Enfin, l’adolescence que nous interrogeons est celle de notre société occidentale, voir européenne. Nous ne saurions prendre le risque d’étendre nos conclusions à d’autres cultures. Introduction Nous allons, tout au long de notre recherche tenter d’isoler la problématique de l’idole à l’adolescence. Pour ce faire, nous débuterons ce travail par une définition de l’idole, au sens étymologique, pour ensuite envisager l’évolution de ce terme à travers le temps ce qui nous amènera à la définition de l’idole telle nous la concevons dans le cadre de notre recherche.

Nous examinerons ensuite l’adolescence à travers un rapide retour dans l’histoire pour ensuite définir la problématique adolescente autour de la question de la désidéalisation des imagos parentaux. Pour cela notre réflexion sera étayé par l’apport de la psychanalyse sur le sujet. Une fois posées et définies clairement l’idole et la problématique adolescente, nous entrerons dans le questionnement lié à notre recherche, en tentant d’effectuer des liens entre concepts théoriques et la problématique idole/adolescence. Au terme de ce travail, nous serons en mesure de poser notre hypothèse. A travers une brève conclusion, nous effectuerons une synthèse de cette première partie

Catégorie: Mémoire Educateur spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 17-05-2021
Historique du document:

0

Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

Le théâtre comme outil privilégié de l’accompagnement des adolescents en MECS.
Le théâtre comme outil privilégié de l’accompagnement des adolescents en MECS.
Mais j’ai pu remarquer, au cours de ma pratique, que malgré cette relation éducative crée au quotidien, les règles, les lois, les limites étaient souvent dépassées. Une autre question en découlant logiquement est donc : Certes, l’éducateur dispose de la relation éducative au quotidien pour atteindre l’objectif de socialiser ces adolescents mais quels moyens peut-il mettre en place pour parvenir à cette mission ? Je tenterai donc de montrer qu’une médiation éducative peut être un moyen possible de créer un autre espace que celui de la relation éducative au quotidien. Je vais donc tenter de montrer, dans ce mémoire, que la relation éducative en MECS se crée entre le quotidien et les médiations éducatives. Je vais tout particulièrement, ici, développer l’intérêt d’une médiation éducative théâtre que j’ai pu mettre en place dans le cadre de ce stage.
L'accompagnement des jeunes majeurs étrangers isolés
L'accompagnement des jeunes majeurs étrangers isolés

J’ai réalisé mon troisième et dernier stage de formation d’éducateur spécialisé à l’Antenne Educative d’un Foyer de la métropole lilloise. Il s’agit d’un service habilité pour accueillir des jeunes majeurs ou proche de leur majorité (17 ans et demi à 21 ans) relevant de l’ASE ou de la PJJ . Ces jeunes proviennent de leur famille naturelle, d’une famille d’accueil, d’un établissement d’éducation spécialisée ou encore d’un pays étranger. L’Antenne Educative représente un lieu de stabilisation pour les jeunes qui n’ont pas réussi à s’insérer de manière pérenne durant leur parcours antérieur.

Le projet pédagogique de la structure appuie sur trois axes principaux : l’insertion sociale, l’insertion professionnelle et l’accès au logement. Je développerai plus précisément au cours de mon travail la notion d’insertion. Le service se compose d’un service d’internat et d’un service d’appartements. Sur la globalité des jeunes accueillis (vingt), nous comptons douze « jeunes étrangers isolés », soit plus de la moitié de l’effectif. En effet, depuis quelques années, les services de l’Aide Sociale à l’Enfance prennent en charge de plus en plus d’étrangers entrant sur le territoire français.

« T'es qui toi? » Comment favoriser la relation éducative?
« T'es qui toi? » Comment favoriser la relation éducative?

Qu'est-ce qu'être éducateur spécialisé? Pour la plupart des gens le terme spécialisé renvoi à un public spécifique. Quand je dis aux gens que je rencontre que je prépare le diplôme d'éducateur spécialisé, ils pensent généralement au handicap. Puis ils me demandent quelle est ma spécialisation. Je leur réponds qu'il n'y a pas un public auprès duquel je suis susceptible de travailler, mais des publics.

Cela peut être auprès d'enfants ou d'adultes ayant des difficultés d'ordre social, familial, physique, psychique. Le but de mon métier est de les accompagner au mieux, pendant une période de leur vie, afin de les aider à dépasser leurs problématiques. Je ne cherche pas à faire à leur place, mais à être là pour eux, à vivre avec eux, pour susciter l'émergence de leurs propres capacités ou ressources afin qu'ils trouvent d'eux-mêmes leurs propres solutions.

Le rapport des adolescents avec le risque.
Le rapport des adolescents avec le risque.
Pour moi, travailler le rapport au risque, c'est responsabiliser l'adolescent quant aux dangers qu'il va très certainement rencontrer dans sa vie de tous les jours. C'est également lui donner davantage de repères dans une société où les rites de passage officiels se sont estompés, où le parcours n'est plus clairement balisé. C'est aussi l'aider à avancer, progresser, vers une dimension positive. Je vais essayer de montrer ici pourquoi certains adolescents éprouvent des difficultés à combler le manque laissé par le progressif deuil d'une enfance que certains fuient et que d'autres regrettent. Soulever certains problèmes avec ces jeunes m'est apparu assez difficile, c'est pourquoi j'ai l'impression que l'éducateur, s'il veut se faire entendre et comprendre, doit mettre en œuvre une approche élaborée de patience, d'écoute et de compréhension. Émettre un jugement sur l'adolescent peut se révéler source de conflit ou de rupture de communication, aussi est-il important d'apprendre à le guider en réussissant à le convaincre plutôt que de le contraindre.

Connexion

Educateur spécialisé

Abonnement

Recherche