LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur spécialisé

L'éducateur spécialisé est un travailleur social qui participe à l'éducation d'enfants et d'adolescents dits inadaptés. Il soutient aussi des adultes présentant des déficiences physiques et/ou psychiques pour les aider à retrouver de l'autonomie.

Histoire de vie

Histoire de vie

            Nous façonnons tous notre parcours de vie, jour après jour. Ponctué d'évènements, de changements, d'envies, de renoncements, nous faisons des choix, des non-choix, le temps passe et notre histoire se construit. Sommes-nous conscients de ce qui se joue? Chacun fait-il ce qu'il veut de sa vie? Sommes-nous seuls à décider? Comment interprète-t-on ces évènements? Quel sens donnons-nous à ce que nous faisons et que faisons-nous de ce qui nous fait? Donner du sens à notre vie, c'est peut-être ce vers quoi mènent les ateliers d'histoire de vie.

            Resitué tout d'abord dans un contexte historique et théorique, je vais tenter de comprendre ce que revêt le terme « histoire de vie » aujourd'hui et quel fut son parcours depuis les bios de l'antiquité.

            Dans une deuxième partie, je reviendrai sur chaque outil utilisé pendant l'option afin d'observer leurs conséquences et limites. J'essaierai de comprendre en quoi la personnalisation de l'écrit puis celle du discours sont des éléments clés dans la démarche d'histoire de vie.

            Pour terminer, j'expliciterais les motivations qui m'ont orienté vers cette option, en quoi elle m'a intéressée et je ferai le lien entre la pratique de l'histoire de vie et le travail social, et plus particulièrement, en quoi elle élargie ma pratique éducative.

...

En conclusion, je dirais que les outils d’histoire de vie permettent de donner du sens, de tisser des liens entre notre histoire personnelle et le contexte social, d’aller chercher en soi de quoi agir pour pouvoir s'émanciper et se re-connaitre. Restaurer l’identité, lui faire appel, remet la personne à sa place de sujet et lui montre qu’elle a des ressources en elle-même.

Petit-à-petit, les évènements se lient, se dotent de sens, prennent place dans un contexte. Le parcours de la vie prend sens et la vie du présent aussi, l’envie de vivre resurgie.

Cependant, les histoires de vie ont leurs limites, et je voudrais citer un extrait de Souci et soin de soi de C. Niewiadomski et G. de Villers qui souligne un aspect important de ce que sont (et ne sont pas) ces ateliers: « Si les ateliers biographiques visent un effet transformateur, celui-ci n'est pas à confondre avec l'effet thérapeutique d'un travail introspectif réalisé dans le contexte d'une psychothérapie.

Le projet de soi qu'engage le travail biographique dans le sens où nous l'entendons se développe dans le cadre de la socialisation d'un récit de vie qui postule une intelligibilité partagée du même et de l'autre et qui me permet de comprendre l'autre et qui me permet de me comprendre moi-même à travers l'autre. ». Cet aspect non-thérapeutique est essentiel si l'on souhaite que cela reste un travail de réflexion et de cheminement personnel pour la personne accompagnée.

Categorie: Travaux U.F. Educateur spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 13-12-2019
Extrait des conditions générales d'utilisation

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Conditions d'utilisation

Documents de même catégorie

Rôle de l'éducateur spécialisé
Rôle de l'éducateur spécialisé
J’aimerais questionner ici la responsabilité éthique du travailleur social. Comment envisage-t-on la place que l’on occupe auprès de l’autre ? Cet autre qu’on accompagne, cet autre dont on s’occupe, cet autre « invalidé » qu’on tente d’autonomiser, de responsabiliser, de rendre plus efficient … La pratique éducative interroge à mon sens directement cette notion de rapport à l’autre.
Partenariat et réseau dans un IME
Partenariat et réseau dans un IME
Il convient dans un premier temps de différencier le réseau du partenariat. En effet, le réseau permet un travail de collaboration basé sur une volonté et des échanges plutôt informels. C’est un « ensemble de flux d’échanges matériels ou relationnels » . Le réseau se caractérise par des relations horizontales sans qu’un des acteurs n’occupe une place centrale. Quant au partenariat, il s’appuie fortement sur une forme définie et formalisée tel qu’un contrat ou une convention, parfois de façon tacite. Selon Fabrice Dhume, le partenariat est « une méthode d’action coopérative fondée sur un engagement libre, mutuel et contractuel d’acteurs différents mais égaux, qui constituent un acteur collectif dans la perspective d’un changement des modalités de l’action , -faire autrement ou faire mieux- sur un objet commun- de par sa complexité et/ou le fait qu’il transcende le cadre d’action de chacun des acteurs- et élaborent à cette fin un cadre d’action adapté au projet qui les rassemble, pour agir ensemble à partir de ce cadre. »
Dossier pratiques professionnelles : Instaurer une relation. Entre complexité , incertitudes et construction
Dossier pratiques professionnelles : Instaurer une relation. Entre complexité , incertitudes et construction
Lors de ces trois années de « déformation » tant sur le plan théorique que pratique, j’ai été amené à faire l’expérience de ce qui n’est pas figé, des incertitudes qui jalonnent l’univers de l’accompagnement. Ce mouvement dynamique dans lequel nous évoluons m’a amené à me questionner sur la place que j’occupe en qualité d’éducateur spécialisé auprès des individus (pris en charge) rencontrés.
La relation éducative
La relation éducative
J’ai décidé de m'interroger sur la relation éducative car j'ai travaillé quelques années auprès de personnes handicapées, plus particulièrement en internat. A la rencontre de ces personnes, j'ai essayé d'établir une relation de confiance au fil des jours, des gestes de la vie quotidienne, de tisser des liens, … Cela me paraît indispensable dans le travail éducatif. En effet, le travail de l'éducateur se caractérise par le partage de période de vie avec différentes personnes en situation de difficulté et de souffrance. L'action éducative, c'est donc le partage d'un vécu à travers différents supports tel que le quotidien, les espaces de médiation, etc... Ainsi, les liens se nouent, la confiance et la relation naissent et s'instaurent.

Connexion

Educateur spécialisé

Abonnement

Recherche