LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur spécialisé

L'éducateur spécialisé est un travailleur social qui participe à l'éducation d'enfants et d'adolescents dits inadaptés. Il soutient aussi des adultes présentant des déficiences physiques et/ou psychiques pour les aider à retrouver de l'autonomie.

Les corridors du quotidien - Paul Fustier

Les corridors du quotidien - Paul Fustier

Introduction: J'ai choisi cet ouvrage d'abord par la réputation de l'auteur, lyonnais connu sur la place lyonnaise, que j'avais déjà eu l'occasion d'aborder en formation DEFA. Les thèmes qu'il aborde me semblent coller au plus près du travail de l'éducateur spécialisé, et il les expose de manière claire, même si l'approche psychanalytique ne soit pas des plus aisée pour moi. Enfin la "banalité" du quotidien me paraissait pouvoir plus facilement résonner avec mon expérience, m'apporter, toutes choses que j'ai pu vérifier à la lecture. Titre: LES CORRIDORS DU QUOTIDIEN La relation d'accompagnement dans les établissements spécialisés pour enfants. Éditeur: PUL (Presses Universitaires de Lyon) 1993 Collection "L'autre et sa différence" Auteur: Paul FUSTIER Forme: Synthèse de recherches et d'articles en Psychologie 195p. Paul FUSTIER est enseignant-chercheur à l'Université Lumière-Lyon 2 en Psychologie. Il collabore au sein du laboratoire du CRI (Centre de Recherche sur les Inadaptations) de l'Institut de Psychologie de cette même université. D'orientation psychanalytique, ses travaux ont porté sur le travail social et les institutions d'accueil, essayant de comprendre ce qui se passe pour les personnes accueillies, essentiellement des enfants, mais aussi pour les familles ainsi que pour les personnels qui y travaillent et notamment les éducateurs spécialisés. Il publie en 1972 son premier ouvrage "L'identité de l'éducateur spécialisé". C'est dans les mêmes années qu'il participe à une aventure, la création d'une école d'éducateurs spécialisés en cours d'emploi, Recherches et Promotion, à Lyon: la profession vit le brassage des idées conséquent à mai 68.

Il publie aussi en 76 “Pouvoir et Formation”. Il collabore étroitement avec d'autres psychologues, Bernard CHOUVIER, Pierre DOSDA, René ROUSSILLON, moins connus cependant que Jean GUILLAUMIN, psychanalyste, René KAES, qui a dirigé les ouvrages "Crise, rupture et dépassement" et "L'institution et les Institutions, études psychanalytiques", et Jacques HOCHMANN, médecin psychiatre connu pour ses travaux sur l'autisme. Le champ qui les rassemble tourne autour des Institutions de soin, de la Formation et du Groupe. Ils ont tous participé aux réflexions qui ont permis que l'hôpital psychiatrique s'ouvre, et aux alternatives à celui-ci, à la prévention. Paul FUSTIER est toujours formateur et intervient toujours en supervision dans les établissements. L'auteur construit son ouvrage en neuf chapitres qui ont chacun une conclusion ( sauf le chapitre 4 qui est lui-même la conclusion des trois premiers chapitres, et le chapitre 6 ). Il y a donc deux parties distinctes: l'exposé du thème en première partie, le chapitre cinq faisant transition, et les quatre derniers chapitres qui sont des variations sur le thème initial. Dans le premier chapitre il plante le décor de l'institutionnel et de ce qui a présidé à sa création: un acte caritatif sans doute, ayant comme support le désir de réparer. L'auteur s'attache particulièrement aux institutions soignantes capables de réparer le psychologique, et s'adressant aux enfants. Le postulat de départ est que l'enfant présentant des troubles exprime des besoins fondés sur des carences affectives.

Catégorie: Fiche de lecture Educateur spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 19-01-2021
Historique du document:

0

Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

La mère suffisamment bonne : Donald W. Winnicott
La mère suffisamment bonne : Donald W. Winnicott

Winnicott apporte un éclairage nouveau sur le fonctionnement mental du très jeune enfant. Il considère que le bébé est une personne dès les premiers jours. Il estime que le bébé sait plus de choses sur sa mère qu'elle en connaît sur lui car il a partagé durant 9 mois sa vie intime. Il est persuadé qu'une mère qui aime "normalement" son enfant est une bonne mère. Winnicott s'est aussi penché sur les soins prodigués aux nourrissons. Il donne beaucoup d'importance à la manière dont la mère porte son enfant (holding), la manière dont elle le soigne (handling) et la manière qu'elle a de lui présenter les objets nouveaux (objet presenting).

La fabrique des exclus : MAISONDIEU Jean,
La fabrique des exclus : MAISONDIEU Jean,

Jean MAISONDIEU a fait ses études de médecine à Bordeaux. Ancien interne des Hôpitaux de cette ville, il s'est orienté vers la psychiatrie qu'il a d'abord exercée de 1964 à 1977 dans la Marine Nationale avant de devenir psychiatre des Hôpitaux exerçant à plein temps dans la fonction publique. Après avoir démissionné, il a passé le concours de psychiatre des Hôpitaux et a d’abord exercé à Brest comme médecin chef de secteur et médecin chef d'un service d'alcoologie. Il est depuis 1989 médecin chef de secteur psychiatrique au Centre Hospitalier de Poissy Saint Germain en Laye où il assure également la fonction de chef de service de l'inter secteur infanto-juvénile.

Secrets de famille : Serge TISSERON
Secrets de famille : Serge TISSERON

S. TISSERON part du postulat qu'il est nécessaire d'avoir des secrets et que chacun en a et en fait. De plus, le plus important n’est pas le contenu du secret mais ses effets et conséquences qu’il peut avoir sur chacun. Enfin, si un secret se répercute négativement sur une ou plusieurs personnes, un groupe familial, il faut pouvoir le dénouer et en guérir.

Eduquer ou enfermer
Eduquer ou enfermer

Dans le cadre de ce champ de formation, il m’a été nécessaire de revenir sur ma pratique. L’inadaptation est un sujet vaste qui nécessite tant un regard critique qu’une conception personnelle. L’inadaptation fait référence à la norme, aux représentations sociales et subjectives. En parallèle à ces concepts, un fait particulièrement croissant peut –être observé : l’ère des violences urbaines. En partant de l’idée que la violence est un comportement inadapté, j’ai choisi le livre de Jean-Marie Petitclerc « EDUQUER OU ENFERMER » En tentant de trouver un éclairage par rapport à ma pratique en internat je présenterai cet écrit en plusieurs parties.

Connexion

Educateur spécialisé

Abonnement

Recherche