LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur spécialisé

L'éducateur spécialisé est un travailleur social qui participe à l'éducation d'enfants et d'adolescents dits inadaptés. Il soutient aussi des adultes présentant des déficiences physiques et/ou psychiques pour les aider à retrouver de l'autonomie.

Le lien d'accompagnement - Paul Fustier

Le lien d'accompagnement - Paul Fustier

« Nous prenons l’hypothèse selon laquelle, dans nombres de situations, la représentation que l’on a du système d’échange utilisé est brouillé : d’une part le poids de la modernité entrainerait un échange équilibré, d’autre part les arrière-fonds encore vivaces (marqués par les religions) renverraient à l’échange par le don. Pour tout individu la question est d’importance, puisque la représentation que l’on se construira d’autrui sera totalement ≠ selon que l’on « sent » que l’on a affaire à un lien équilibré (de nature commerciale ou salariale) ou que l’on « sent » que l’on est dans un univers de l’échange par le don ».

Aménager des espaces-temps d’accompagnement qui sont des moments privilégiés pour « l’interprétation ».   

1.LIEN SOCIAL ET LIEN D’ACCOMPAGNEMENT

Socialité secondaire :

  • Elle régit les sphères du politique et de l’économie, le monde de l’état moderne et le monde de l’entreprise.
  • Elle se situe dans le registre de « l’intermédiation » : rôle, statut, fonction (Caillé)
  • Lien salarial

Socialité primaire :

  • Lieu de vie, communauté (famille, voisin)
  • Lieu de l’interconnaissance directe et concrète (Caillé). Personnes qui communiquent entre elles.
  • Echanges par le don / « spontanés »

Les institutions relèvent d’une sociabilité secondaire car se sont des entreprises. Mais aussi de la sociabilité primaire car à la base lien avec le religieux / la communauté religieuse (don de soi, dévouement, vocation.

...

LA RENCONTRE INITIATIQUE ET LA VOCATION

Base : concept d’organisateur de Spitz

Avec une dérive de l’âge, le concept d’organisateur peut servir de modèle pour comprendre qu’à un âge déterminé (généralement l’adolescence ou la post-adolescence), certaines personnes font une rencontre qui prend alors valeur d’organisateur, qui remodèle leur passé et le restructure de telle sorte que le futur prendra un autre sens, que les motivations, les choix et les engagements en seront transformés.

Modèle normal : l’enfant reçoit d’un adulte et quand il devient adulte il redonne.

Pour certaines personnes, ces dons sont plus nombreux que les autres  à  vocation dans le social. Ces personnes ont une hypertrophie de l’échange vertical par le don ; ce qui est « habituel » à dose limitée (et correspond à un changement psychologique de générations) devient alors « unique et essentiel » dans un mécanisme de conversion radicale.

La rencontre avec une personne qui est généralement charismatique et qui va engager cette vocation est possible parce que le sujet est prêt à la recevoir.

Les effets de la rencontre fondatrice sont ≠ selon qu’elle est à l’origine d’un choix militant ou à l’origine d’un choix caritatif. Dans le premier cas, la rencontre permettrait une réorganisation, dans la similitude (et peut être par le biais de la réparation), d’un passé douloureux fait de manques et de souffrance. Dans le deuxième cas, la rencontre réorganiserait une impression de plein, en provenance d’une enfance idéalisée, évoquée un peu à la manière d’un roman familial.

Remarque : position psychologique du don à réversibilité  = être donateur c’est aussi être donataire.

Exemple des camps de concentration : les personnes qui ont survécu deviennent « hyper donateur » pour se libérer de la dette qu’ils ont car on leur a donné le droit d’être en vie.

Categorie: Fiche de lecture Educateur spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 19-02-2020
Extrait des conditions générales d'utilisation

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Conditions d'utilisation

Documents de même catégorie

Eduquer ou enfermer
Eduquer ou enfermer

Dans le cadre de ce champ de formation, il m’a été nécessaire de revenir sur ma pratique. L’inadaptation est un sujet vaste qui nécessite tant un regard critique qu’une conception personnelle. L’inadaptation fait référence à la norme, aux représentations sociales et subjectives. En parallèle à ces concepts, un fait particulièrement croissant peut –être observé : l’ère des violences urbaines. En partant de l’idée que la violence est un comportement inadapté, j’ai choisi le livre de Jean-Marie Petitclerc « EDUQUER OU ENFERMER » En tentant de trouver un éclairage par rapport à ma pratique en internat je présenterai cet écrit en plusieurs parties.

Sociologie de l’intégration : Mohand Khellil
Sociologie de l’intégration : Mohand Khellil

e mot intégration est né dans le passé colonial Français c’est dans un contexte colonial qu’une partie de l’immigration s’est effectuée Aujourd’hui le rejet et la xénophobie sont tjrs présents liés à des préjugés difficultés d’embauche, recalé à l’entrée des boites de nuit Selon J. Fijajkowski l’animosité envers les étrangers serait liée aux problèmes quotidiens la modernisation favoriserait le bien-être de 2/3 de la population, tiers restant deviendrait déviant et rejeté.

L’immigré serait rejeté car il réintègre une société qui se dit moderne des éléments traditionnels perçus régressifs. Le rejet se veut donc plus conservateur que raciste Cependant le racisme est bien présent = logement, travail, justice, insultes policières car il y avait une relation de dominant-dominé avec les colonies Suite à ces discriminations les immigrés se replient sur eux et sur leur culture d’origine Selon D. Lapeyronnie, l’égalité et l’identité ainsi que l’universel et la sauvegarde sont compatibles Cependant, il y a un paradoxe = + les immigrés s’intègrent + ils font l’objet de pressions racistes La communauté s’analyse par une appartenance et donc une forme d’intégration Selon Tönnies, la communauté se développerait par la famille, le pays natal.

La relation éducative : un outil professionnel pour un projet humaniste : Philippe Gaberan
La relation éducative : un outil professionnel pour un projet humaniste : Philippe Gaberan

On assiste depuis quelques années à une véritable perte de sens du métier d’éducateur spécialisé. Les valeurs humanistes fondatrices de l’engagement initial ont été troquées pour la recherche de résultats, l’utile étant préféré à l’indispensable dans une logique de soumission. S’insurgeant contre cette dérive, Philippe GABERAN s’empare ici du thème de la nature de la relation éducative qui se veut avant tout humaine. Cinq histoires de vie servent de trame à cet ouvrage dont l’objet est de décrire ce qui fait l’essentiel du métier d’éducateur. Dès lors, au regard de chacune de ces histoires de vie, la famille, l’amour, l’argent et le travail deviennent comme autant de support à la relation éducative et comme autant de passage permettant à la personne de devenir actrice de ses choix.

Famille, qu'apportes-tu à l'enfant?
Famille, qu'apportes-tu à l'enfant?

Michel Lemay est Docteur ès Lettres, pédopsychiatre au Centre Hospitalier Universitaire mère-enfant à Montréal et professeur titulaire de psychiatrie à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal. Auteur prolifique, il a notamment écrit : "J’ai mal à ma mère", "De l’éducation spécialisée" avec Maurice Capul, "Les fonctions de l’éducateur spécialisé de jeunes inadaptés", "Les psychoses infantiles", "Psychopathologie juvénile"…etc.

Connexion

Educateur spécialisé

Abonnement

Recherche