LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur spécialisé

L'éducateur spécialisé est un travailleur social qui participe à l'éducation d'enfants et d'adolescents dits inadaptés. Il soutient aussi des adultes présentant des déficiences physiques et/ou psychiques pour les aider à retrouver de l'autonomie.

Etude du handicap - Trajectoire d insertion d’un usager

Etude du handicap - Trajectoire d insertion d’un usager

SOMMAIRE INTRODUCTION 1. REPERES THEORIQUES 1.1. LES CHRS 1.2. NOTION D INSERTION ET D’INTEGRATION 1.3. LE TRAVAIL COMME MOYEN D’INSERTION 1.4. HANDICAP ET INSERTION 2. LE TRAVAIL PROTEGE 2.1. LE CAT 2.2. STATUT DU TRAVAILLEUR HANDICAPE 2.3. QUELLE INSERTION PAR LE CAT 3. ETUDE DE SITUATION DE S. 3.1. PRESENTATION DE SON HISTOIRE 3.2. PERSONNALITE ET COMPORTEMENT 3.3. ACQUIS ET DIFFICULTES 3.4. INSCRIPTION AU CHRS 3.5. PROJET D’INSERTION 3.6. ACCOMPAGNEMENT CONCLUSION

INTRODUCTION L'objectif du CHRS où j ai effectue mon stage long de responsabilité éducative est l accompagnement de jeunes (18 - 28 ans) dans leur projet de réinsertion. L établissement accueille 18 jeunes (12 garçon et 6 filles). Au sein de l ‘établissement, il s est avéré que parmi les jeunes accueillis, une résidente présentait des comportements relevant d une problématique du domaine du handicap, et nécessitait de notre part, une orientation particulière. Après avoir présente les apports théoriques nécessaires à la compréhension de la situation exposée, je retracerai son parcours d exclusion de cette jeune femme, je présenterai sa problématique qui l empêchait de s inscrire dans une démarche d insertion classique et la prise en charge qui a suivi. Par la suite, j évoquerai l orientation qui a été définie, d après les évaluations effectuées, afin de la conduire vers une activité professionnelle adaptée à son handicap, l accompagnement qui a été effectue lors de son séjour au centre et ma participation à celui-ci, et le projet d’orientation qui est actuellement en cours.

1. REPERES THEORIQUES 1.1. LES C.H.R.S. Les Centres d’Hébergement et de réadaptation sociale (CHRS) sont l’élément central du dispositif d accueil des populations en difficulte. Les structures d accueil mère-enfant et les centres d accueil non conventionnes complètent ce dispositif. Au 1er janvier 1994 , un peu plus de 23.000 personnes vivent en centre d hébergement et de réadaptation sociale en dehors de l accueil d urgence. Ces personnes éprouvent des difficultés pour vivre de manière autonome.

Confrontées à des problèmes qu elles n ont pas su résoudre, la plupart du temps en l'absence ou par la défaillance de solidarités essentielles (familles, amis, voisinage, travail, etc..), leur séjour en CHRS doit leur permettre d’acquérir ou de retrouver une autonomie. Définis à l article premier de la loi n°75-535 du 30 juin 1975 relative aux institutions sociales et médico-sociales, les centres d’hébergement et de réadaptation sociale (CHRS) ont pour vocation d accueillir, d’héberger et insérer les adultes et familles en rupture sociale. A l origine, les CHRS ont été prévus pour l accueil des ex-prostituées. L accès en a été progressivement étendu aux personnes sortant d hôpital ou libérées de prison, puis aux vagabonds aptes au reclassement et enfin à tout adulte ou famille en difficulté sociale (loi n°74-955 du 19 novembre 1974 et décret n°76-526 du 15 juin 1976), ainsi, ceci a ouvert les CHRS à une population multiple et complexe. Selon sa dénomination même, l aide à l hébergement et à la réadaptation sociale comporte deux aspects lies. Il s agit d une part, généralement de faire face à des situations d urgence et dans une logique curative, d offrir un logement à un certain nombre d’inadaptés, et d autre part, il s agit ensuite, en reprenant là des finalités qui pour avoir évolue dans la conception que l on pouvait en avoir, ont toujours été présentes de réadapter le bénéficiaire, notamment par leur insertion dans le monde du travail. "La réadaptation au travail et par le travail entre ainsi dans la déclinaison des divers moyens de réadaptation qui constituent la finalité, en principe première, de l aide sociale à l’hébergement. Elle vient compléter les actions d aide, de conseil et de soutien qui doivent s organiser à l occasion de la prise en charge elle-même."

Catégorie: Rapport de stage Educateur spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 23-12-2020
Historique du document:

0

Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

stage de découverte à l'Accueil Mère et Enfant d' H
stage de découverte à l'Accueil Mère et Enfant d' H
Lors de mon second stage de découverte à l'Accueil Mère et Enfant d'H, je me suis confronté à un problème de méconnaissance du secteur social. En effet, certaines mères accueillies dans la structure parlaient d'un tuteur, mais ayant une connaissance du handicap mental, j'ai d'abord pensé qu'il s'agissait d'une tutelle aux incapables majeurs ou plutôt d'une curatelle, cela semblait plus réaliste compte tenu que leur seul problème était de se retrouver momentanément dans une situation difficile avec un ou plusieurs enfants à charge. Mais en discutant avec les éducatrices et les usagers, j'ai entendu pour la première fois parlé d'une tutelle qui n'avait pour objet que de régler les problèmes financiers. Les éducatrices ayants peu de contacts avec les tuteurs, il m'a été difficile d'en savoir plus que le nom de cette tutelle : Tutelle aux Prestations Sociales, et le fait que le tuteur ne s'occupe que du rapport qu'entretienne les tuteurés avec les prestations financières qu'ils reçoivent. C'est pourquoi, j'ai décidé de m'intéresser à ce sujet. Tout d'abord pour le découvrir, ensuite pour savoir qui peut être tuteur et quel est son travail, enfin pour chercher à savoir ce que cette action qui me semblait purement financière, peut apporter à l'usager et pouvoir réfléchir aux conséquences qu'elle peut avoir.
Le foyer d'accueil d'urgence
Le foyer d'accueil d'urgence
Le Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale Riquet est un établissement encore jeune. Non seulement sa création est récente (1999), mais ses missions et le travail éducatif sur le mode d'un hébergement d'urgence, avec le public qu'il accueille en priorité, étaient, il y a peu de temps, rares et fortement teintés d'expérimentation. En effet, encore aujourd'hui l'accueil et le soutien aux personnes les plus exclues, les plus marginalisées, doivent beaucoup à la volonté d'associations caritatives et humanitaires. Le bénévolat y occupe une grande place. Depuis la mobilisation de l'abbé Pierre en 1954 avec Emmaüs , soutenue plus tard par celle de Coluche avec les restos du cœur , puis encore cet hiver par les enfants de Don Quichotte ,l’accueil hivernal est encore aujourd'hui le prétexte à la mise en place d'un dispositif d'hébergement d'urgence. Une mise à l'abri des plus démunis qui ne vise essentiellement que la survie grâce à la bienveillance et aux dons de la société civile.
Rapport de stage dans une M.A.S
Rapport de stage dans une M.A.S
Je n’avais pas de critères ou objectifs spécifiques concernant le choix d’un lieu de stage, je ne voulais pas y mettre de conditions qui auraient pu déterminer celui-ci. Comme j’ai pu le dire dans le projet de stage, j’avais pourtant des représentations à priori négatives de la MAS (au sens général du terme), de par ce que j’avais pu entendre, lire ou voir. Les personnes qui y vivent, ont des comportements qui ne sont pas inscrits dans le cadre et les codes inflexibles de la société. Ce stage m’a permis d’observer des équipes pluridisciplinaires qui permettent par différentes actions de redonner du sens à ces « insensés », ou du moins d’émettre des hypothèses de ce que peut signifier pour eux ces actes ou attitudes que l’on a trop vite tendance à juger anormales.
Rapport de stage dans un chalet d'enfants
Rapport de stage dans un chalet d'enfants
Loi du 2 janvier 2002 : elle rappelle que ce n’est pas la personne qui s’adapte à l’institution, mais que cette dernière adapte ses modes de fonctionnement pour offrir à la personne accueillie les services dont elle a besoin. Cette loi prévoit également un engagement sur les services rendus et la possibilité pour les usagers et leurs représentants de faire appel à un tiers en cas de non respect des engagements de la part de l’établissement. Elle situe l’action des établissements dans un champ de citoyenneté et de rendu compte de l’usage de l’argent public. Elle rappelle que l’établissement assure à l’enfant le respect de sa dignité, de son intégrité, de sa vie privée, de son intimité et de sa sécurité.

Connexion

Educateur spécialisé

Abonnement

Recherche