LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur spécialisé

L'éducateur spécialisé est un travailleur social qui participe à l'éducation d'enfants et d'adolescents dits inadaptés. Il soutient aussi des adultes présentant des déficiences physiques et/ou psychiques pour les aider à retrouver de l'autonomie.

La question du Cadre, en AEMO Judiciaire

La question du Cadre, en AEMO Judiciaire

La question du cadre en AEMO judiciaire. Il faut poser le cadre, le respecter, le tenir et s’y référer. Oui mais ce cadre dont il est question en permanence comment le définir ? Et comment agit-il ?

La mission : objectifs fixés de façon quasi-autoritaire par la Justice. Le dispositif : Variable, sa forme est choisie. Le moteur : partie constante et dynamique qui s’appuie sur le « couple » intervenant-famille. La mission, c’est la tache du travailleur social, elle se divise en deux parties : la tache explicite et la tache implicite. La tache explicite est celle fixée par le jugement. Elle a des objectifs concrets qui fixent la limite de l’intervention dans la durée mais aussi dans son intrusion. Un des objectifs est le déclenchement d’un changement dans la situation et le respect des règles communes. Elle est discutée lors de l’audience et donc discutable. Mais même s’il y a accord, elle s’impose à tous de façon non contractuelle ensuite. La tache implicite est en partie le rappel de valeurs et de normes sociales, qui non respectées autorisent l’intervention judiciaire. Elle aurait comme objectif l’intégration des règles communes. Par définition elle n’est pas ou peu parlée, elle présuppose un accord tacite sur des valeurs morales et des exigences sociales représentées par le travailleur social. Le dispositif, c’est la partie la plus variable du cadre il concerne l’espace de l’intervention sociale et dépend de la mission. La pensée ne peut naître et se développer si un certain espace n’est pas défini par conséquent aucun processus d’évolution ou de changement non plus. Il s’agit de définir ou l’intervention peut agir : le scolaire, les soins, le logement, le budget familial, les loisirs, le travail par exemple. Mais de définir aussi la forme de cette intervention : Les entretiens avec qui, dans quel lieu (visite à domicile ou pas), leur fréquence, leur durée, les périodes d’interruption, la technique etc. L’accompagnement social : intervention dans l’environnement social et familial, l’aide à la socialisation, par le biais de la scolarisation ou de la formation par exemple. Toutes sortes de techniques éducatives font parties du dispositif, les périodes de camps, les groupes de paroles, les activités, l’accompagnement de loisirs, le soutien scolaire, des repas etc. Le dispositif est le véritable contenant du cadre, l’effet le plus important est réflexif, ce qui apparaît rapidement dans le discours : il reçoit des blocs projectifs et parfois défensifs ( ce qui a pour but de se protéger pour ne pas soit être blessé soit raviver des blessures ). Les règles établies par le dispositif permettent le discours sur le contenant. (Sans oublier qu’aucun respect aveugle des règles ne peut remplacer un défaut d’intégration de celles-ci. Le dispositif (contenant) favorise plutôt qu’il n’inhibe l’expression des affects. Dans ce contenant les affects vont pouvoir s’exprimer et un processus d’identification prendre forme : il est le terrain de jeu et les règles qui vont autoriser ou pas le déclenchement d’un changement. Le moteur, c’est le fonctionnement en couple (travailleur social-membre de la famille) qui met en communication leur monde social, psychologique et psychique. On pourrait parler d’un processus d’identification … Le lien entre le terrain de jeu (mission et dispositif) et le processus qui peut s’engager, se fait par les dispositions du travailleur social, par exemple : le maintien d’une attitude de renoncement ( des possibilités défensives), l’accueil de ce qui va surgir de plus inattendu et l’intérêt accordé aux pensées engendrées par ces surgissements. C’est à la pensée du travailleur social de construire et de tenir à partir d’éléments tenus dans cette situation de face à face ou l’impossibilité de penser est souvent présente ( trace d’une situation insupportable ). L’attitude du travailleur social face à l’attitude de la famille n’est pas que d’attente et d’écoute mais aussi de renoncement, d’intérêt, et d’accompagnement. Le changement et le respect des règles énoncées dans la mission, la tache explicite, peut être une adaptation, le fonctionnement du couple va permettre le début d’un processus d’intégration. Quoiqu’il en soit le noyau fondamental et invariant du cadre est ce fonctionnement en « couple », les attitudes et les pensées des uns et des autres dans ce face à face. En final, et cela rejoindrait la tache implicite, le cadre interne doit pouvoir se substituer au cadre externe. On peut dire que la pensée et les attitudes du travailleur social sont l’ossature du cadre interne … Le cadre serait ainsi les trois fractions, il n’est pas réductible à l’une ou l’autre. Il a des parties variables et une partie constante. Il est des limites, des frontières, une enveloppe, un espace à l’intérieur desquels un processus peut être développer.

Catégorie: Article Educateur spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 20-05-2022
Historique du document:

0

Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

L'éduc 5
L'éduc 5
Dans le déroulement de nos interventions, au cœur du quotidien, il peut facilement arriver que l’on perde de vue le sens premier de notre présence auprès des clients que nous desservons. Les réflexes prennent parfois le dessus sur la réflexion et nous voilà plongés au cœur de l’action au fil du temps qui passe. Il est pourtant primordial de se requestionner ponctuellement pour arriver à dégager un sens clinique à nos actions.
Le bulletin d'information L'Éduc 3
Le bulletin d'information L'Éduc 3
Bulletin d’information du Comité des éducateur(trice)s de l’hôpital Louis-H.-Lafontaine
De l’idole à l’adolescence
De l’idole à l’adolescence
Un bref regard sur « nos adolescents » montre très rapidement l’engouement persistant de milliers d’entre eux pour une idole. Au travers des résultats d’une pré-étude , où cinq adolescents ont été entendus dans le cadre d’entretiens cliniques à visée de recherche, une certaine compréhension dans le rapport spécifique unissant des adolescents à "leur idole" peut être dégagée.
Approche systémique et travail social, une autre vision du monde pour l'éducateur !
Approche systémique et travail social, une autre vision du monde pour l'éducateur !
Revenons maintenant à notre questionnement initial, comment co-construire avec les familles « des alliances » suffisamment fortes, afin, disons les choses sans détour, d’empêcher ou de limiter les placements de leurs enfants et lorsque c’est rendu nécessaire comment en réduire la durée et les effets nocifs ? Prévention aussi, par l’affinement des évaluations, pour éviter que certains dysfonctionnements familiaux ne puissent nuire durablement au développement de l’enfant et engendrer des crises très coûteuses à tout point de vue. Tel pourrait être finalement la demande plus ou moins explicite s’agissant de travailler avec les parents au sein des services de protection de l’enfance à la « création d’une alliance autour de l’enfant». Notre approche a de toute évidence quelque chose à dire sur tout cela, et tout particulièrement sur la notion même de crise qui appartient au champ de la systémie.

Connexion

Educateur spécialisé

Abonnement

Recherche



Derniers Docs Educateur spécialisé

Les plus vus - Educateur spécialisé

Les plus téléchargés - Educateur spécialisé