LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur spécialisé

L'éducateur spécialisé est un travailleur social qui participe à l'éducation d'enfants et d'adolescents dits inadaptés. Il soutient aussi des adultes présentant des déficiences physiques et/ou psychiques pour les aider à retrouver de l'autonomie.

Adolescents, entre conflit et violence : Mode d’emploi ?

Adolescents, entre conflit et violence : Mode d’emploi ?

J’ai effectué mon stage à responsabilité éducative dans une Maison d’Enfants à Caractère Sociale (MECS). Cet établissement a une vocation locale et départementale afin de participer au dispositif départemental de la protection de l’enfant. Cette MECS accueille 65 jeunes, de 6 à 21 ans, confiés par les services de l’Aide Sociale à l’Enfance et par les juges pour enfants. Les enfants sont accueillis selon leur âge sur six groupes. Il y a trois groupes pour les enfants âgés de 6 à 14 ans, deux groupes d’adolescents et un groupe de suivi extérieur (suivi appartement). J’ai effectué mes neuf mois de stage sur l’un des groupes d’adolescents : le groupe 5. Il accueille actuellement neuf jeunes. Le plus jeune a 15 ans et le plus âgé 19 ans. Il y a une majorité de filles. Le nombre de jeunes fluctue régulièrement suite aux différentes réorientations et retours en famille.

L’objet de ma recherche m’a permis de percevoir les enjeux du conflit, ses aspects positifs, dynamiques et enfin constructifs. Cela m’a permis de mieux appréhender le conflit et donc d’en avoir moins peur. Cette recherche m’a permis de réinterroger mes actions éducatives. En effet, pendant mon stage, j’avais déjà pu entrevoir la nécessité de se servir du conflit comme outil éducatif mais mon raisonnement était incomplet. Les conflits du quotidien sont à considérer comme étant normaux et surtout inévitables. Comme l’a constaté Jean Pierre AUBRET , les conflits entre adolescents et adultes dans un contexte familial, scolaire et plus encore rééducatif sont évidents. Ce mémoire m’aura permis de professionnaliser mon action éducative dans l’avant, le pendant et l’après conflit. On peut dédramatiser les conflits, s’exercer à les vivre sans violence ou tout du moins tenter de limiter son expression.

Catégorie: Mémoire Educateur spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 28-06-2019
Historique du document: 0
Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

La sexualité des personnes handicapées mentales en institution
La sexualité des personnes handicapées mentales en institution
Le public des personnes handicapées est un public vaste et varié. Il existe plusieurs types de handicap (moteur, sensoriel, psychique et mental) dus à des causes totalement différentes (naissance, accidents, hérédité, vaccins…). Au sein des personnes on distingue les personnes handicapées mentales, c'est-à-dire des personnes ayant des déficiences intellectuelles. On peut donc dire que le handicap est multidimensionnel. La loi du 11 février 2OO5, loi pour l’égalité des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, apporte de nombreuses innovations dans la vie des personnes handicapées. Elle instaure une prestation de compensation, la création d’une institution spécifique aux personnes handicapées et a leurs besoins, rend plus accessible la voirie et les aménagements publics…
De la déscolarisation vers l'Insertion
De la déscolarisation vers l'Insertion

Dans la société française contemporaine, le phénomène de déscolarisation touche une grande partie de la jeunesse, en effet, nombreux sont ceux qui sortent du système scolaire sans qualification et sans diplôme. J'ai travaillé sur cette question lors de travaux de groupe ce qui m'a amené à réfléchir sur ce qui pouvait se jouer dans cette question. Le thème de la socialisation et ce qu'il comporte en terme de valeurs, de normes, de règles et d'usages sociaux est un questionnement lié à toute pratique éducative auprès d'adolescents ou de jeunes adultes. Ainsi, j'ai été interpellé par les liens qui pouvaient exister entre la déscolarisation et la socialisation, et je me suis demandé comment, dans un processus désocialisant comme la déscolarisation, amener une dynamique créant les conditions favorables à un processus socialisant.

La maîtrise du pronom d'adresse, un outil au service de l'éducateur.
La maîtrise du pronom d'adresse, un outil au service de l'éducateur.

Pourquoi écrire tout un mémoire d’éducateur spécialisé sur une si petite question ? Vous l’êtes-vous déjà posée cette petite question ? Personnellement, je me la suis posée à chaque nouveau stage, et je me la pose encore chaque fois que je rencontre un nouvel interlocuteur, tout particulièrement dans un cadre professionnel. Cela m’a amené à réfléchir sur le sens de ces deux pronoms d’adresse dont je traite et que sont le tu et le vous. Les premières recherches faites sur le sujet m’ont convaincues que le choix du tutoiement ou du vouvoiement n’était pas aussi simple que la question, en elle-même, était petite.

J’ai alors mieux compris pourquoi je me retrouvais si souvent dans des situations où je ne savais pas comment m’adresser à l’autre, l’usager, le jeune, « l’ado », l’adulte. Difficile, en effet, de faire un choix entre deux pronoms d’adresse si polysémiques !

La personne à la rue:attention fragile! L'ES entre ancrage social et repère dans la survie.
La personne à la rue:attention fragile! L'ES entre ancrage social et repère dans la survie.

Comment je suis passée « de la rue à l’équipe » Mes premiers mois à l’antenne, j’étais vraiment dans l’émotion, l’émulation de la découverte et complètement conquise par cette apparente convivialité si simple, si accueillante des gens de la rue. Je me sentais plus proche d’eux que de l’équipe. D’ailleurs, je me sentais plus extérieure (sentiment d’être étudiante et observatrice, du à la formation toutes les matinées au siège de l’association) que membre à part entière d’une équipe et à ce titre responsable vis à vis de sa position avec les gens de la rue.

Avec du recul, je trouve cette période dangereuse tant pour le néophyte que pour l’équipe. Cette période a également été une période de tension car ma perception des situations étant faussée, je ne comprenais pas toujours les décisions d’équipe. Peu à peu, j’ai perdu mes illusions et mes idéaux (« Il suffit de les aimer pour que tout se débloque ») pour y gagner une attitude plus sereine, une humilité qui reconnaît son impuissance. J’ai notamment compris que protéger ces personnes était inutile. En vivant à la rue, ils ont déjà supporté l’insupportable. Ils peuvent vivre - survivre - sans nous. C’est à eux de faire des choix. De toute façon, il est inutile de les porter à bout de bras : au moindre relâchement de notre part, tout s’effondre. L’équipe et l’expérience m’ont appris à garder du recul par rapport aux évènements (positifs ou négatifs) qui leur arrivent et d’une manière générale, j’ai aujourd’hui plus de méfiance vis à vis de leurs propos et plus de distance vis à vis de leurs émotions.

Connexion

Educateur spécialisé

Abonnement

Recherche



Derniers Docs Educateur spécialisé

Les plus vus - Educateur spécialisé

Les plus téléchargés - Educateur spécialisé