LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur de jeunes enfants

L’éducateur de jeunes enfants favorise le développement et l’épanouissement des enfants de moins de 7 ans. Il intervient principalement dans les lieux de garde collectifs et toutes les structures d’accueil de la petite enfance.

Rapport de stage dans une crèche parentale

Rapport de stage dans une crèche parentale J’ai pu effectuer le premier stage de ma formation d’éducateur de jeunes enfants au sein d’une crèche à Bordeaux. L’établissement est géré par une association à gestion parentale, c’est à dire que le conseil d’établissement est formé majoritairement de parents d’enfants accueillis au sein de la structure. Elle peut accueillir au maximum 36 enfants divisés en 3 groupes. La section des bébés accueillant 10 enfants de 0 à 1 an, la section des moyens accueillant des enfants de 1 an à 2 ans et la section des grands accueillant des enfants de 2 ans à 3 ans. L’équipe est constituée d’une infirmière en poste de direction, de deux éducatrices de jeunes enfants dont une en continuité de direction, quatre auxiliaires de puériculture et trois animateurs tous repartis sur les trois groupes d’enfants, d’une cuisinière et d’une aide cuisinière Un médecin pédiatre fait des permanences dans la structure une fois par semaine. Les parents peuvent au moment de l’accueil matinal demander aux professionnels une visite du médecin. Le projet pédagogique était en cours de réécriture lors de mon stage, je n’ai pas pu y avoir accès. J’ai tout de même pu questionner les professionnels sur les fondements du projet en construction et observer certains axes pédagogiques, mis en évidence dans les actions et activités menées, tels que la socialisation et l’autonomie. L’EJE participe à la conception et à l’écriture du projet pédagogique de la structure. Il anime des ateliers de réflexions servant de base de travail à l’équipe pour la réécriture du projet pédagogique. Je n’ai pas été autorisé à participer à ces réunions et n’ai donc pas pu observer son rôle sur cet aspect du métier. J’ai néanmoins questionné les professionnels sur le déroulement et le contenu de ces réunions. Le EJE y tient un rôle d‘animateur, explique et illustre les axes pédagogiques fondateurs du projet pédagogique. Auprès des enfants, il développe des pratiques adaptées, comme la mise en place de fiches de liaison famille/professionnels, l’aménagement des lieux, afin de permettre un accueil répondant au plus près aux besoins de l’enfant. Ces connaissances des besoins sont identifiées par son observation des enfants; mis en relation avec ses connaissances théoriques, cela lui permet de donner du sens à sa pratique.
Catégorie: Rapport de stage Educateur de jeunes enfants
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 28-06-2019
Historique du document: 0
Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

Accueil du jeune enfant et de sa famille à l'hôpital: première rencontre
Accueil du jeune enfant et de sa famille à l'hôpital: première rencontre
Dans le service d’endocrinologie où je suis, mes observations et mes pratiques professionnelles partagées au sein d’une équipe pluridisciplinaire, en lien avec des recherches théoriques, m’ont permis d’explorer plus avant le sujet qui m’intéresse : « Quels sont les enjeux d’un accueil et d’un accompagnement de qualité pour l’enfant et sa famille, dans ce contexte singulier qu’est l’hôpital, ce lieu souvent nouveau, avec tout ce qu’il renvoie comme appréhension ? » Dans un premier temps, je vous présenterai l’historique de la place de l’enfant et de sa famille à l’hôpital et ce qu’il en est aujourd’hui des pratiques d’accueil sur le service où j’évolue. Puis, j’évoquerai ce que signifie accueillir sur un lieu spécifique. Enfin, je terminerai par les enjeux de la première rencontre avec ce qu’elle implique comme attitudes chez l’éducateur de jeunes enfants et ce qu’elle permet par la suite dans l’accompagnement de ces familles.
Rapport de stage dans une halte garderie
Rapport de stage dans une halte garderie
La halte-garderie a souhaité mettre en place un système de journée continue afin de préparer les enfants au passage à l’école maternelle en leur permettant de vivre une séparation avec les parents toute une journée, dans les meilleures conditions. Ces journées continues permettent aussi à ce que les parents puissent avoir du temps libre pour eux. Elles ne sont pas une obligation pour les parents, mais une proposition, et tous les parents qui y souhaitent inscrire leurs enfants ne seront pas forcément accepter, cela dépendra de l’enfant, si l’équipe éducative estime qu’il est prêt pour cette séparation toute une journée, ou non. En effet, pour que l’équipe éducative se prononce si oui ou non l’enfant est prêt pour participer à ces journées continues, une période d’adaptation est mise en place avant cela, c’est à dire que l’enfant doit avoir été peu à peu habitué au fait de venir régulièrement à la halte-garderie, durant une ou plusieurs demi-journées par semaines. De cette manière, si l’enfant est à l’aise au sein de la structure, et qu’il y a une demande de la part des parents afin de l’inscrire à une journée continue, l’équipe éducative acceptera d’inscrire l’enfant.

Voici un exemple d’une journée continue type à la halte-garderie : Cela commence par l’accueil des enfants le matin à 9h. Ensuite, durant la matinée, les enfants peuvent profiter des jeux libres ; l’équipe peut également proposer certaines activités aux enfants comme par exemple une activité peinture, collage, ou encore graphisme. Vers 10h30 l’équipe peut proposer aux enfants un moment de lecture. A 11h, les enfants ont accès la salle de motricité, où les enfants pourront jouer avec la piscine à balles, des vélos, voitures, où bien traverser des parcours de motricité faits de gros coussins rigides, et de ce fait exploreront leurs capacités corporelles. Ensuite vient l’heure du déjeuner à 11h30. A 12h45, c’est l’heure de la sieste. Le réveil des enfants est en moyenne vers 15h. Ils se rhabillent puis profitent des jeux libres ou d’instants lecture. Puis vient l’heure du goûter à 16h. Enfin jeux libres de nouveau en attendant l’arrivée des parents sur les coups de 16h30. Ces journées continues n’ont pas toujours existé au sein de la halte-garderie. En effet c’est l’équipe éducative qui a décidé de les mettre en place en 2012, il y a d’abord eu un essai d’un mois, puis sur une année, et enfin de manière permanente actuellement. En effet les familles ont répondu favorablement à cette démarche, ils ont respecté la période d’adaptation et ont compris son utilité. Ces journées sont bénéfiques pour les enfants, et leur permettent de faire face à leurs angoissent et interrogations dans une cadre rassurant et adapté, ce qui les a aidés à grandir.
La prise en charge à domicile des personnes atteintes par la maladie d’Alzheimer
La prise en charge à domicile des personnes atteintes par la maladie d’Alzheimer
J’ai consulté les évaluations annuelles des salariées et j’ai pu constater que 30 personnes sur 40 souhaitaient suivre une formation sur la maladie d’Alzheimer. Lors de la réunion bilan de fin d’année où toutes les salariées du service sont réunies, je vérifie si leur demande de formation sur la maladie d'Alzheimer est toujours d’actualité. Je pose la question oralement à toute l’assemblée. La majorité confirme qu'elles souhaitent avoir une formation sur la maladie d'Alzheimer.
Rapport de stage dans un multi-accueil
Rapport de stage dans un multi-accueil
Mes observations ont pour thématique les actes de vie quotidiens, accompagnés de pleurs. J’ai été surprise d’observer qu’un enfant, accueilli en structure collective, puisse pleurer sur une si longue durée, parfois une heure, d’autres fois pendant toute une journée. De plus, je me suis beaucoup interrogée sur l’impact que pouvait avoir des pleurs constants d’enfants : quelles répercussions les pleurs d’enfants peuvent avoir sur les enfants de la structure, les professionnels et le parent ? Dans un premier temps, Comment les professionnels vivent au quotidien des pleurs d’enfants, parfois impuissants face à cette situation ? Dans un second temps, Comment l’enfant vit-il une journée, en structure d’accueil, manifestant son « mal-être » par des pleurs ? Comment un enfant accueilli en structure d’accueil vit-il les pleurs des autres enfants ? Et enfin, quel impact peuvent avoir les pleurs d’un enfant sur son parent ?

Connexion

Educateur de jeunes enfants

Abonnement

Recherche