LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur de jeunes enfants

L’éducateur de jeunes enfants favorise le développement et l’épanouissement des enfants de moins de 7 ans. Il intervient principalement dans les lieux de garde collectifs et toutes les structures d’accueil de la petite enfance.

Le relais parents assistantes maternelle ou la mission d'accueillir et d'accompagner le parent

Le relais parents assistantes maternelle ou la mission d'accueillir et d'accompagner le parent

L’aménagement, la réduction du temps de travail et la flexibilité de l’emploi ont profondément bouleversé le monde du travail, et par conséquent la demande en matière d’accueil du jeune enfant, dans la diversité des situations et des besoins d’accueil. Et la question du mode de garde se pose souvent pour les parents bien avant la naissance et parfois même dès les premiers mois de grossesse de la maman, particulièrement dans les régions victimes d’une pénurie de modes d’accueil du jeune enfant. Je pense à une maman venue prendre contact avec le relais parents-assistantes maternelles qui m’a accueilli pour ce stage long : Enceinte de trois mois, son entourage lui conseillait avec insistance de se dépêcher à rechercher un mode d’accueil pour son enfant.

Quelque peu interpellée, elle arrive à nous avec ses inquiétudes et nous confie qu’elle n’a pas encore pensé quel mode d’accueil elle souhaitait pour son enfant, et que tout cela lui semblait si lointain que d’y penser déjà suscitait chez elle une « petite » angoisse, nous disait-elle. « Je suis juste enceinte, et il faut déjà que je pense à confier mon enfant, c’est difficile ! ». Se séparer de son enfant, le confier à d’autres, le « partager » avec d’autres n’est pas chose facile et peut susciter angoisse, culpabilité, rivalité, impression d’abandonner. Tous ces sentiments sont plus où moins présents chez les parents. Au cœur de l’accueil du jeune enfant, l’éducateur de jeunes enfants, et plus généralement tous les professionnels de la petite enfance, se doivent d’envisager une réflexion sur comment accueillir le parent en structure d’accueil. Cette question de l’accueil et parfois de l’accompagnement du parent s’est souvent posée à moi au cours de la formation : quelle ouverture fait-on aux parents dans les structures, que leur offre-t-on ? mais aussi, pourquoi et comment travailler cette ouverture ? Au regard de mes différents stages et de la conjoncture actuelle, j’ai eu l’occasion de constater combien cette question de l’accueil du parent était inégalement travaillée.

Pourtant, il me semble capital que cet accueil soit pensé car envisager l’accueil d’un enfant ne peut se faire sans passer par l’accueil du parent. Mon stage long, réalisé au sein d’un relais parents-assistantes maternelles, m’a permis de me centrer sur cette question ou comment accueillir et accompagner le parent. Cette mission du relais se pose dans l’objectif d’offrir un accueil pour l’enfant dans les meilleures conditions possibles, et en particulier au domicile des assistantes maternelles. Se donner un telle mission pour une structure amène à penser cet accueil et cet accompagnement du parent dans la dimension de la relation éducative, et c’est sur cet aspect que je choisis d’orienter mon mémoire. Dans un premier temps, il sera question de présenter en détail cette structure afin de mieux comprendre sa particularité qui est de se vouloir ouverte aux parents. Puis, nous nous attarderons plus spécifiquement sur l’accueil du parent, la notion même d’accueil et la question de la parentalité, ainsi que les enjeux de cette ouverture aux parents dans la dimension éducative.

Enfin, au delà de l’accueil, la rencontre avec le parent fait souvent l’objet d’un accompagnement et le relais se positionne alors comme un véritable lieu d’écoute et d’échange. Comment devient-on parent ? Qu’est-ce qu’être mère, être père ? Autant de questions qui méritent d’être abordées et étudiées pour mener à bien une action auprès des parents que l’on accueille. Dans une troisième partie, nous aborderons précisément cet accompagnement en essayant de le définir et nous nous arrêterons sur la façon dont il s’opère. Pour finir nous étudierons la manière dont il est travaillé en équipe au sein de cette structure et quelles perspectives peuvent être envisagées plus généralement par rapport à l’accueil du parent en structure petite enfance. Au delà d’un relais assistantes maternelles, j’ai effectué ce stage dans une structure qui, à sa création, a choisi d’inclure le parent dans son fonctionnement. C’est de cette volonté que la structure a pris le nom de relais parents-assistantes maternelles, et c’est bien sur cette particularité que je souhaite travailler dans ce mémoire.

Conclusion

Je suis partie pour ce mémoire de la particularité de la structure dans laquelle j’ai réalisé mon stage long, dit à responsabilité éducative, pour m’interroger sur l’ouverture que l’on fait aux parents dans les structures petite enfance ? Que leur offre-t-on ? Pourquoi et comment travailler cette ouverture aux parents ? Au regard de mon vécu au relais parents-assistantes maternelles, nous avons pu mettre en lumière les différents points d’un projet autour de l’accueil et de l’accompagnement du parent. Rapidement, il s’est révélé qu’un tel projet se pense et se construit. Accueillir le parent, c’est d’abord penser l’espace et le temps en donnant une place toute privilégiée à l’écoute. Pour ce qui est de l’accompagnement, chaque parent est unique, chaque situation rencontrée l’est aussi. Les appuis théoriques nous aident à la compréhension des situations mais ne donnent évidemment pas d’emblée la bonne intervention à construire pour l’éducateur avec le parent, avec et pour l’enfant.

C’est donc un travail qui demande un ajustement permanent pour mener une action cohérente avec comme appui les outils que nous apporte l’étude du concept de parentalité, mais aussi les atouts d’une équipe et d’un partenariat avec les autres professionnels travaillant dans le champ de la petite enfance. Des auteurs comme D. HOUZEL, D.W. WINNICOTT, et bien d’autres, sont venus complétés l’approche du concept de parentalité et de ce qui se joue lorsque l’on devient parent. Ils ont certainement contribué à ce que la profession ait une conception plus juste de la fonction parentale et de la notion de compétence. Ce mémoire m’a permis d’approfondir une réflexion autour de la question du parent au cœur de la pratique professionnelle de l’éducateur de jeunes enfants et ainsi d’envisager des perspectives de travail sur ce point. Je pense, par exemple, à ce que peut apporter l’analyse de la pratique professionnelle en terme de partage et d’analyse d’expériences de terrain, ou encore, sur un autre versant, le travail d’équipe en structure autour d’un projet d’ouverture aux parents que ce soit en terme d’ateliers parents-enfants, ou d’action d’accueil et d’accompagnement. L’accueil et l’accompagnement du parent font partie des aspects de la profession qui me tiennent à cœur. Les parents, en difficulté ou non, font l’objet d’une grande attention et sont, on ne peut le nier, au cœur de nombreux débats portant sur la politique sociale, familiale et l’éducation.

Je pense notamment à la circulaire concernant les réseaux d’aide et d’accompagnement à la parentalité parue en 1998, à leur inclusion dans le décret d’août 2000 relatif aux établissements d’accueil de la petite enfance, ou encore, plus récemment, à la Conférence de la famille d’avril 2003 qui envisage de nouvelles dispositions pour mieux répondre aux besoins des familles. Dans le champ de la petite enfance, ils s’inscrivent dans la plupart des projets des structures avec une place plus ou moins importante. Cette considération semble justifiée dans le sens où accueillir l’enfant ne peut se faire sans penser l’accueil de son parent. On s’accorde tous pour dire qu’il est impossible d’exclure le parent de l’accueil de l’enfant. « Un bébé seul, ça n’existe pas » soulignait WINNICOTT. Cette formule résume toute l’importance et le rôle fondamental de la personne qui donne les soins dans le développement de l’enfant. La question qui s’impose alors est de s’interroger sur quelle prise en compte du parent ? En effet, dans cette relation, il ne faut pas oublier l’enfant.

Le parent a des effets sur l’enfant mais l’enfant agit aussi sur son parent. Notons qu’ici au relais, la relation avec le parent a cela de particulier qu’elle s’effectue souvent avant même la naissance de l’enfant. Le contexte actuel de l’accueil du jeune enfant nous amène à mener une intervention précoce auprès du parent qui, comme nous avons pu le voir, se pose comme une préparation à l’accueil. Finalement, il ne semble pas déplacer pour le cas du relais parents-assistantes maternelles, de parler d’une action de prévention des échecs d’accueil, à travers l’information et l’orientation vers le choix d’un mode d’accueil. Du côté de l’accompagnement, c’est un travail très en finesse qui doit s’opérer avec la prise en considération de la singularité du parent et du respect de ses valeurs. Il ne faut pas perdre de vue que l’accompagnement a ses limites, limites de la structure, de l’équipe, limites personnelles. Celles-ci ne sont pas à envisager comme des obstacles à la pratique mais doivent plutôt s’inscrire dans une dynamique professionnelle où le relais et le partenariat avec les autres professionnels et institutions ont toute leur place. Bien que les projets des structures évoluent de plus en plus vers une action auprès des parents, il me semble indispensable que cette action soit menée pour l’intérêt de l’enfant et pour son bien-être dans le contexte de l’accueil.

Certains parents ont besoin plus que d’autres de se rassurer quand la séparation se fait proche, les accompagner dans cette étape peut être un élément important pour qu’ils vivent au mieux ce moment, et que l’enfant lui aussi se sente en confiance. WINNICOTT disait : « l’enfant se voit dans les yeux de sa mère en train de le regarder ». Je serais tenter d’ajouter dans les yeux de ses parents en train de le regarder. Il soulignait le rôle de miroir qui s’installe entre les parents et leur enfant. Ce n’est que dans un climat de confiance des deux parties que l’accueil pourra se faire sereinement. Pour cette raison que la place de l’éducateur de jeunes enfants se trouve aussi auprès du parent, dans l’intérêt de l’enfant et de la vie familiale.

Catégorie: Mémoire Educateur de jeunes enfants
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 28-06-2019
Historique du document: 0
Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

"Allô Maman, bobo" ou l'EJE face à la souffrance des jeunes enfants hospitalisés et de ses proches

J’ai donc effectué mon stage long à responsabilité éducative dans un hôpital de rééducation de la région parisienne. J’étais plus particulièrement dans le service de rééducation traumatologique et orthopédique infantile qui a une capacité d’accueil de 30 enfants en internat et de 15 enfants en hôpital de jour. Les enfants qui y sont hospitalisés ont entre 0 et 17 ans et nécessitent une rééducation après un traumatisme ou une chirurgie orthopédique. Ce service est également le lieu de suivi d’enfants atteints de malformation congénitale des membres, d’une pathologie osseuse congénitale ou acquise mais encore d’affections neuro-orthopédiques. La durée des hospitalisations va en moyenne de 3 mois à 1 an, parfois beaucoup plus.

Les enfants sont pris en charge par l’équipe soignante (médecins, infirmiers, auxiliaires de puériculture, aides soignants), par l’équipe de rééducation (kinésithérapeutes, ergothérapeutes, psychomotriciens, orthophonistes), par l’équipe éducative (deux éducateurs spécialisés, une éducatrice de jeunes enfants, une monitrice éducatrice et un animateur), et enfin par les psychologues, l’assistante sociale, et le personnel de service. La journée, les enfants sont scolarisés dans l’école qui se trouve au sein du service, exceptés ceux qui sont trop jeunes ou qui sont porteurs d’un handicap mental important ne permettant pas leur insertion dans une classe (ceux-ci restent donc dans le jardin d’enfants). Le reste du temps, les enfants peuvent aller au jardin d’enfants (la salle des « petits ») ou dans la salle d’ordinateurs (la salle des « grands »), en dehors des soins et des séances de rééducation.

Toucher le monde pour grandir
Toucher le monde pour grandir

Les découvertes, les activités, les moments privilégiés, les échanges, les chansons, les histoires… Autant d’éléments qui, dans le quotidien d’un enfant, se manifestent au travers des contacts. Au cours de mes diverses expériences, j’ai pu constater que les jeunes enfants utilisent majoritairement le sens du toucher dans leur quotidien, du choix de la matière du “doudou” à la communication. Leurs relations avec les adultes ou avec leurs pairs sont régies par des contacts selon leur état d’esprit : agressivité et caresses par exemple. De même à la découverte d’objets nouveaux, ils les manipulent et les touchent.

Lors d’activités faisant appel au toucher (l’eau, la brisure de riz, la peinture…), les enfants manifestent leur plaisir (sourires, amusement, sollicitations, concentration…). J’ai décidé d’étudier le sens du toucher et d’inscrire mes recherches dans le cadre de mon mémoire. Je me suis efforcée d’approfondir mes observations lors de mon stage à responsabilité, effectué en crèche collective.

Jouer, devenir soi, s'ouvrir au monde......
Jouer, devenir soi, s'ouvrir au monde......

Le thème que j’ai choisi d’aborder est un thème qui m’a semblé récurent en occupant une large place dans tous les lieux où mes stages se sont déroulés. Les endroits où l’on accueille de jeunes enfants sont des endroits où l’on "joue" et où il se passe "quelque chose" dans les jeux des enfants et entre les différents protagonistes. C’est du moins ce qu’il m’a semblé percevoir. "Pendant longtemps, écrivait Mr Nasser Séhouane, formateur au CERPE, j’ai eu une idée du jeu tout à fait anodine. Quand j’étais animateur, pour moi, quand les enfants jouaient, ils s’amusaient : le jeu était un délassement. J’avais un regard un peu réducteur de ce que c’est l’activité de jouer." Mr Nasser Séhouane retranscrit tout à fait l’état d’esprit dans lequel j’étais lorsque je pensais aux jeux des enfants.

Mais lorsque j’ai commencé cette formation, j’ai tout de suite ressentie que je faisais fausse route, et que lorsque l’enfant jouait il se passait bien autre chose que ce que le jeu donnait immédiatement à voir à l’adulte : quelque chose de frivole, secondaire, inutile. Je pense que considérer le jeu de cette façon, c’est également considérer l’enfance d’une certaine manière, un moment transitoire pour atteindre l’âge adulte, pour atteindre "l’aboutissement". Une période dont l’importance est de qualité inférieure comparée à celle que vivent les "grands".

Educateur de jeunes enfants en centre de rééducation fonctionnelle : un soignant à part entière?
Educateur de jeunes enfants en centre de rééducation fonctionnelle : un soignant à part entière?

Concerné par la souffrance et les situations souvent délicates vécues par les enfants en situations de handicap sur mon lieu de stage, je me suis demandé : que puis-je faire ? Dans quelle mesure puis-je agir ? Mon mémoire se base ainsi sur mes observations, mes expériences et mes réflexions liées au stage à responsabilité éducative que j’ai effectué pendant quatre mois dans un Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelle de la banlieue parisienne. Ce mémoire est nourri des interrogations que j’ai pu avoir et d’éléments de réponse qui se sont dessinés petit à petit.

Ecrire sur une expérience de stage m’amène à me questionner, à chercher, à tenter de faire émerger des pistes de travail, des perspectives professionnelles concrètes et quelques conclusions toutes relatives quant à mon sujet. C’est aussi pour moi essayer de rendre vivants le vécu, le pensé, le réfléchi par rapport aux enfants que j’ai pu rencontrer, et de faire que cette écriture soit animée par cette précieuse et enrichissante expérience de stage.

Connexion

Educateur de jeunes enfants

Abonnement

Recherche



Derniers Docs Educateur de jeunes enfants

Les plus vus - Educateur de jeunes enfants

Les plus téléchargés - Educateur de jeunes enfants