LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Educateur de jeunes enfants

L’éducateur de jeunes enfants favorise le développement et l’épanouissement des enfants de moins de 7 ans. Il intervient principalement dans les lieux de garde collectifs et toutes les structures d’accueil de la petite enfance.

Fonctionnement et missions d'un RAM

Fonctionnement et missions d'un RAM J’ai effectué mon stage Découverte n°1, dans la période du 19 novembre 2001 au 8 février 2002, au sein d’un Relais assistantes maternelles /parents /enfants. N’ayant aucune connaissance sur le sujet en tout début de stage, j’ai découvert petit à petit le Relais sous tous ses angles, ses missions et les nombreux avantages qu’il peut présenter pour les parents, les assistantes maternelles et bien sûr les enfants. Dans un premier temps, je vous parlerai de son évolution dans le temps, et des difficultés auxquelles il s’est confronté. Dans un deuxième temps, je ferai apparaître le fonctionnement ainsi que les missions du Relais. Le stage m’a aussi permis de découvrir le métier d’assistante maternelle que je décrirai dans un troisième temps. Pour finir, je parlerai de la profession de Responsable ou Animateur de Relais ainsi que des limites de ce métier.

Ce stage a été très bénéfique pour moi car il m’a ouvert une porte sur ma future profession. En effet, je n’élimine pas la possibilité de travailler un jour en Relais assistantes maternelles/ parents/ enfants car je me suis rendue compte de mes capacités et ma facilité à m’intégrer et travailler aussi auprès des adultes, éléments importants dans la profession d’animateur de Relais. Cependant je dois trouver un juste milieu dans mes relations avec les assistantes maternelles qui doivent rester strictement professionnelles. Je pense cependant que le Relais conviendrait mieux en stage Découverte n°2 ou en stage long car j’ai souffert d’être en décalage par rapport aux élèves de ma promotion qui ont fait leur stage en crèche ou halte garderie. Cela m’a permis tout de même de dépasser ma frustration de ne pas avoir partagé des moments forts dans la vie des enfants (repas, sieste, change…) et m’a permis de découvrir une structure dont je n’avais aucune connaissance. Pour une formation complète, je conseille fortement de faire un stage en Relais durant la formation d’EJE car le métier d’animateur de Relais est fort intéressant, se développe, et permet de ne pas rester dans la routine grâce à la richesse des relations qu’apporte la profession. Je garde de très bons souvenirs de ce stage car même si je n’ai pas partagé des moments forts avec les enfants, j’ai compris tout le travail que l’on peut accomplir avec les personnes qui les entourent.
Catégorie: Rapport de stage Educateur de jeunes enfants
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 28-06-2019
Historique du document: 0
Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

Rapport de stage dans un Multi-accueil
Rapport de stage dans un Multi-accueil
Dans l’exercice de ses fonctions, l’éducateur de jeunes enfants utilise et travaille quotidiennement la communication. Celle-ci s’exerce sous plusieurs formes : qu’elle soit verbale, non verbale, formelle ou informelle, elle a des effets sur l’ensemble de la structure. Ces effets peuvent influencer les professionnelles, les enfants ainsi que les parents. J’ai choisi de réaliser mon stage concernant la communication professionnelle au sein du Multi-Accueil « La S V ». La structure accueille des enfants âgés de 3 mois à 3 ans. Cet établissement est géré par la MJC de la ville. Actuellement, l’équipe_ pluridisciplinaire est composée d’une directrice (EJE), d’une éducatrice de jeunes enfants, de deux auxiliaires de puériculture, de quatre professionnelles titulaires du CAP Petite Enfance ainsi qu’un « agent polyvalent petite enfance » (sollicitée occasionnellement dans le taux d’encadrement des enfants). Également beaucoup de stagiaires de toutes formations se succèdent et font part au travail de cette équipe. Dès mon arrivée, j’ai tout de suite pu constater que j’étais entrée dans une équipe soudée dans laquelle les liens dépassent ceux qui peuvent unir de simples collègues. Au fil des jours, de mes observations et après en avoir discuté avec chaque professionnelle, cette impression se confirme. Sans pour autant mêler leur vie personnelle à leur vie professionnelle, il existe une forme d’affection visible entre chacune d’elles qui se traduit par des paroles, des actes mais aussi des signaux spontanés non-verbaux (intonation de voix, regards, gestes…).

Il existe, au sein de cette équipe, une dynamique en cohésion avec chacune des professionnelles qui semblent partager les mêmes valeurs et la même vision des pratiques adoptées dans le travail quotidien. Au sein de l’équipe de la « S V », l’Éducatrice de jeunes enfants veille au maintien de la cohésion et de la cohérence des pratiques. Pour cela des outils visant à favoriser la communication et le partage sont mis en place. Qu’ils soient impulsés par l’EJE ou par les autres professionnelles de l’équipe, chacune y trouve son compte et peut être à la base d’une idée nouvelle. C’est aussi en cela que l’intégration des nouvelles professionnelles s’effectuer. L’arrivée d’une nouvelle professionnelle peut être en faveur d’une dynamique neuve si la possibilité de s’exprimer lui est accordée. La dynamique d’une équipe n’est pas uniquement motorisée par la Directrice ou l’EJE. Chacune a la capacité d’apporter sa pierre à l’édifice.
Les jeux et jouets adaptés aux enfants atteints d’Amyotrophie Spinale Infantile
Les jeux et jouets adaptés aux enfants atteints d’Amyotrophie Spinale Infantile
Cette maladie provoque une dégénérescence des motoneurones de la moelle épinière, empêchant la transmission des ordres de mouvement vers les muscles. Ceux-ci, non sollicités, s’affaiblissent, s’atrophient et se rétractent. La personne handicapée est tétraplégique. Selon la progression de la maladie, certains enfants gardent la mobilité de quelques membres. Il faut donc adapter l’activité proposée à l’observation fine des capacités de l’enfant. On peut par exemple suggérer des activités sollicitant sa masse musculaire, sous réserve d’être très attentif à son envie de participer ou de continuer le jeu et à son état notamment de fatigue. Car les personnes atteintes d'ASI sont très rapidement fatiguées. Quand une activité musculaire est effectuée après que le seuil de fatigue soit dépassé, l'effet est négatif, sur le moral comme sur les tissus musculaires. Elle peut entraîner une dégradation des performances. Il faut donc garder à l’esprit que les activités d'éveil, même les plus ludiques, doivent être assez limitées dans le temps, et interrompues dès que l'enfant manifeste des signes de fatigue. Recommandations pour le choix du jeu / jouet L'idéal serait d'utiliser le plus souvent des jouets qui se situent exactement à la limite de la force de l'enfant, et qui le motivent à faire les gestes lui permettant de les utiliser. C'est une excellente façon de le stimuler. Mais il ne faut pas laisser un enfant en situation d'échec. Cela peut le décourager et porter préjudice à son désir de dépasser ses limites. La notion de plaisir doit être prédominante à toute activité de jeu. Un enfant devrait pouvoir utiliser un jouet pour son plaisir, sinon ce n'est plus un jouet. Du fait d'une activité motrice très réduite, le jeu est pour eux un facteur d'épanouissement primordial. Encore faut-il qu'il soit vécu comme une expérience positive. Mal adapté, mal choisi, il peut en effet conduire à des échecs répétés, notamment si l'on ne met pas tout en oeuvre pour en faciliter l'accès à l'enfant. Il faut donc en général proposer des jouets très légers et qui se bougent facilement. Installation Il faut privilégier une position confortable et sécurisée. Les bébés peuvent être installés dans des sièges en tissu ou en plastique dur. En général, ils apprécient de changer régulièrement de position, et surtout de ne pas rester trop longtemps allongés à plat sur le dos. Les sièges de modèle courant, à dossier orientable, sont donc les plus intéressants, et permettent de trouver la position la plus confortable pour l’enfant.
DF2 : Dossier d'observations dans un multi accueil
DF2 : Dossier d'observations dans un multi accueil
J’ai effectué mon stage dans un multi-accueil comprenant deux sections, la section des petits et la section des grands, dans lesquelles j’ai souhaité observer les enfants dans chacune d’entre elles. Mes observations ont pour thématique les actes de vie quotidiens, accompagnés de pleurs. J’ai été surprise d’observer qu’un enfant, accueilli en structure collective, puisse pleurer sur une si longue durée, parfois une heure, d’autres fois pendant toute une journée. De plus, je me suis beaucoup interrogée sur l’impact que pouvait avoir des pleurs constants d’enfants : quelles répercussions les pleurs d’enfants peuvent avoir sur les enfants de la structure, les professionnels et le parent ? Dans un premier temps, Comment les professionnels vivent au quotidien des pleurs d’enfants, parfois impuissants face à cette situation ? Dans un second temps, Comment l’enfant vit-il une journée, en structure d’accueil, manifestant son « mal-être » par des pleurs ? Comment un enfant accueilli en structure d’accueil vit-il les pleurs des autres enfants ? Et enfin, quel impact peuvent avoir les pleurs d’un enfant sur son parent ?
Action éducative en direction du jeune enfant
Action éducative en direction du jeune enfant
Le projet de santé a été réalisé durant le stage concernant le Domaine de Formation 3, à savoir la Communication Professionnelle. Ce dernier s’est déroulé dans un Etablissement pour Enfants et Adolescents Polyhandicapés. L’EEAP propose une prise en charge globale, développant et exploitant les interactions entre les différents champs : vie quotidienne, communication, éducation, soins médicaux, rééducatifs, psychothérapiques et environnement familial. La transdisciplinarité ainsi proposée facilite la structuration de la personne polyhandicapée non pas en dispersant les interventions mais au contraire en les rassemblant et les articulant autour d'un axe unique qu’est le projet individualisé élaboré par l'équipe en concertation avec le jeune et sa famille. L’établissement accueille des jeunes de 6 à 20 ans. Ces derniers sont répartis dans les groupes de vie sans obéir à des règles spécifiques. Nous comptons cinq groupes de six jeunes où quatre professionnels les accompagnent. Je suis au quotidien au sein du groupe « vert » qui inclue deux enfants de six ans, un de sept ans, un adolescent de quinze ans et deux de dix-sept ans. L’EEAP comprend aussi un pôle administratif, un internat et une partie regroupe les salles des rééducateurs (orthophoniste, kiné, psychomotricienne, ergothérapeute, psychologue, psychologue cognitiviste…), l’infirmerie et les salles d’activité (aqua-détente avec un petit bassin, jeux moteurs, salle Snoezelen1, salle de musique).

Connexion

Educateur de jeunes enfants

Abonnement

Recherche