LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Socio Doc

SocioDoc.fr est une plate-forme collaborative d'accès et de partage de plusieurs milliers de documents du Secteur du Travail Social et de l'Action Sociale : mémoire, fiches de lectures, rapports de stage, d'annales, études juridiques , études de cas psycho-pédagogique, étude de cas clinique, ect.

DDP en Centre de Soin et d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie

DDP en Centre de Soin et d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie

J'ai réalise mon stage dans la structure de *** qui fait partie du Centre de Soin et d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie ( CSAPA). Ce centre prend en charge les personnes ayant une problématique d'addiction ou de consommation aux produits psychoactifs (substance qui modifie le fonctionnement normal du cerveau), ainsi qu'aux addictions sans substance. C'est donc une structure d'accueil de jour, où les personnes viennent pour recevoir du soin, des traitements, de l'écoute ou des conseils auprès de différents corps de métier qui composent l'équipe pluridisciplinaire. Le public accueilli est donc très diversifié  aussi bien au niveau des tranches d'âges, de situations sociales, de cultures et de nationalité. C'est un établissement public de la fonction hospitalière qui dépend du Centre Hospitalier Universitaire de ***, dans lequel les personnes peuvent venir et sont garanties d'avoir droit à la gratuité, l’anonymat, et la confidentialité  selon la loi de 1970 relative aux mesures sanitaires de lutte contre la toxicomanie.

Le centre doit répondre à plusieurs missions comme l'accueil, l'information, l'évaluation médicale, psychologique et sociale, l'accompagnement et l'orientation de la personne ou de son entourage. La réduction des risques associés à la consommation de substances est aussi une des missions. La structure peut donc proposer une prise en charge médicale, psychologique, sociale et éducative qui comprend le diagnostic, les prestations de soins, l'accès aux droits sociaux et l'aide à l'insertion ou à la réinsertion.

...

Adopter un bonne posture pour être accueillant commence par des mots simples comme le « bonjour », ou un hochement de tête avec un sourire, une poignée de main ou simplement regarder la personne.

« dire bonjour à l'autre c'est l'accueillir et lui signifier qu'il a une place;d'emblée, c'est partager avec lui l'idée qu'il existe bien une raison à sa présence en ce lieu du bonjour[...]Dire bonjour c'est déjà mettre un terme au risque d'errance sans fin. ». Le bonjour peut donc être considéré comme répondant à l'un des besoins essentiels de la personnes, celle de se sentir en sécurité, notion primordial dans la pyramide de Maslow, ce simple mot peut être sécurisant pour la personne qui le reçoit. 

De plus on peut considérer qu'il y a trois étapes primordiales lors d'un accueil, la première étant « sécuriser la personne accueillie. L'objectif essentiel de cette étape est de donner des repères spatiaux, temporaux, identitaires, afin que la personne maîtrise son environnement, et ne vive plus une situation d'insécurité, inhérente à tout changement. Aucun individu ne peut s'adapter totalement, s'il est en insécurité, c'est un besoin basique. ». J'ai effectivement pu constater que de rassurer les personnes présentes à *** pendant cette activité en leur reprécisant qui nous sommes, se que nous faisons et se que nous pouvons leur proposer apaise les personnes qui viennent pour la première fois et suscite leurs  interrogations. La deuxième étape est la connaissance de la personne, qui est une étape qui prend beaucoup de temps et elle permet aux acteurs de s'adapter. Il ne faut surtout pas précipiter cette étape, car pour connaître une personne cela passe par de nombreuses interactions dans diverses situations. Il ne faut jamais brusqué cette connaissance de la personne car cela serait alors brusquer son intimité.

Categorie: Travaux U.F. Educateur spécialisé
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 14-08-2019
Extrait des conditions générales d'utilisation

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Conditions d'utilisation

Documents de même catégorie

Projet de stage en IME
Projet de stage en IME
Mon premier stage s’est déroulé en IME avec des jeunes de 14/15 ans. C’était la première fois que je travaillais avec un public d’adolescent et j’appréhendais un peu leur comportement. Par moment j’ai été déstabilisé par certains d’entre eux qui testaient mon autorité. J’ai découvert qu’il fallait avoir de la répartie et ne pas prendre pour soi les attaques qu’ils me faisaient. Je n’aime pas crier et m’énerver ou jouer la « méchante », je contournais le conflit soit par l’humour, soit en discutant en gardant toujours mon calme même si eux s’énervaient. Je crois que ce comportement les ont déstabilisé, ils sont habitués à « obéir » à leur éducateur qui lui (il le dit lui-même) joue un rôle, il s’énerve tout de suite et n’hésite pas à faire la grosse voix même pour un petit incident.
Journal d’Étude Clinique dans un ITEP
Journal d’Étude Clinique dans un ITEP
Environ un mois après mon arrivé sur ce service, un nouvel éducateur à été embauché au sein de l’équipe éducative. Les premières semaines de travail avec cet éducateurs ont étés compliqués pour l’équipe éducative ainsi que pour les usagers. En effet, il ne participait pas activement a la dynamique au sein de l’équipe éducative, était autoritaire avec les jeunes et construisait des projets ou lui seul intervenait auprès des usagers. L’équipe à pu observer des attitudes ou des mots inadaptés de cette personne envers les jeunes ainsi que l’équipe et en à informer la chef de service. Malgré cela, la chef de service ne se rendait pas compte de l’importance de ce qui se jouait pour les jeunes accueillis au sein de la structure.
Les dispositifs de protection de l’enfance
Les dispositifs de protection de l’enfance
Hélène, fait partie de ces jeunes pour lesquels tous les dispositifs de protection de l’enfance ont échoués. Retirées de son environnement familial à l’aube de sa première année, elle a vu sa sphère familiale se déchirer. Arrivée pour un séjour de remobilisation depuis le foyer départemental de l’enfance (FDE), la jeune me fait le récit d’un itinéraire familial douloureux. En effet, quelques années auparavant elle a assisté à une scène dramatique, sous ses yeux d’enfant, son père avait asséné plusieurs coups de couteau à sa mère. Cette violence mis au jour un cadre de vie pathologique et déstructurant pour Hélène.

Quelques jours plus tard, le Juge Des Enfants (JDE) ordonna le placement de l’enfant en pouponnière jusqu’à ses deux ans. Après un retour en famille empreint de violence et de précarité jusqu’à ses neuf ans, elle sera ballotée de famille d’accueil en MECS et cela jusqu’à l’aube de sa majorité. A propos du placement, Maurice BERGER nous affirme que « la séparation mais aussi la suspension prolongée de tout contact peut être une condition indispensable à l’équilibre psychique de l’enfant quand cette séparation est inhérente aux incapacités partielles ou totales, temporaires ou définitives des parents en matière éducative » .
L’éveil sensoriel
L’éveil sensoriel
Apprentie éducatrice spécialisée en deuxième année, je travaille à l’établissement médico-éducatif « La Montagne », auprès d’adolescents polyhandicapés âgés de 16 à 20 ans. J'ai été amené au cours de ma formation, à réaliser un projet d’action éducative sur mon lieu d'emploi et de l'évaluer. Ce projet, que je nomme « l’éveil sensoriel », s’adresse à deux adolescentes polyhandicapées, Rachel et Linda. Se pratiquant déjà au sein de l’EME, ce type d’activité reste généralement axé sur la relaxation et le massage. Toutefois, les deux adolescentes participant à l'activité, montre des difficultés pour entrer en relation et pour accepter un contact physique, d'où la nécessité de ne pas axer mon projet autour d'une médiation corporelle mais davantage sur des stimulations visuelles, auditives en y incorporant un aspect ludique grâce au jeu

Connexion

Abonnement

Recherche