LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Conseiller en économie sociale et familiale

Le conseiller en économie sociale et familiale (CESF) a pour objectif d'aider les adultes à résoudre leurs problèmes de vie quotidienne. Individuelle et collective, son action passe par l'information, le conseil et la formation.

Stage CESF au sein d'un Centre d’Accueil d’Information et d’Orientation

Stage CESF au sein d'un Centre d’Accueil d’Information et d’Orientation

Dans le cadre d’un atelier collectif, il semble intéressant de pouvoir mobiliser les personnes sur la base du volontariat. De cette façon, on préserve la confiance en soi car on se valorise, et cela favorise aussi l’autonomie. Les projets collectifs sont également propices aux échanges avec d’autres personnes hébergées, qui sont souvent dans des situations similaires.

ussi ces rencontres ponctuelles, permettent aux familles de se rencontrer et de s’ouvrir les unes aux autres. Cela peut être utile et rassurant : le contexte est propice à l’écoute et à l’entre aide. L’aspect collectif de ces ateliers permet des échanges riches qui amènent à une approche différente des problématiques. En effet, ces moments permettent aux travailleurs sociaux de pouvoir observer d’un œil extérieur les attentes de chacun, afin d’identifier les besoins des familles. Enfin, l’objectif d’information sur l’accès au logement doit permettre d’apporter des réponses aux questions fondamentales soulevées par le public.

Les connaissances apportées en matière de droits et de démarches, constituent des outils pour l’acquisition d’un logement autonome.

...

    Ce stage fut riche, car il m’a permis d’aborder réellement les différents aspects du métier de CESF, tant sur l’approche individuelle via les entretiens et les visites à domicile, que sur les actions collectives avec les partenaires.

J’ai pu constater alors que la/le CESF est un Travailleur social au sens large du terme, et que son rôle varie fortement selon la structure. Enfin, j’ai eu la chance de suivre l’évolution de la prise en charge d’un public que j’ai pu découvrir par quelques actions de maraudes en bénévolat.

Catégorie: Rapport de stage Conseiller en économie sociale et familiale
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 14-10-2020
Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

DPP et rapport de stage au Service Social de la SNCF
DPP et rapport de stage au Service Social de la SNCF
C’est au sein de du CAS de Blainville, et de l’antenne d’Epinal, de la Région sociale de Lorraine, que j’ai effectué mon stage de 3ème année. Dans mon rapport de stage, je relaterai l’ISAP que j’ai effectuée auprès de Mme G., veuve de cheminot. Lors de cette intervention, il a été question d’accompagner Mme dans l’élaboration d’un nouveau projet de vie suite au décès de son mari. Cet écrit détaillera particulièrement le travail effectué lors du redépôt d’un dossier de surendettement. Dans la note d’analyse de ce dossier, nous examinerons une pratique : celle de la naissance d’une Intervention Sociale d’Intérêt Collectif. Il a ici été question d’étudier la mise en place d’une enquête qui a succédée à des constats de travailleurs sociaux.
EP : comment inciter les personnes fréquentant l'épicerie sociale à consommer des légumes.
EP : comment inciter les personnes fréquentant l'épicerie sociale à consommer des légumes.
Durant mon stage à l’antenne CAF, j’ai moi-même constaté ce phénomène. Cette structure accueille un public en situation de précarité. Du fait de leur situation financière, les personnes ont accès à l’épicerie sociale qui se trouve près des locaux de l’antenne et peuvent acheter leurs denrées à moindre coût. J’ai accompagné les usagers lors de leurs achats et j’ai constaté que ces derniers n’achetaient pas de légumes frais (et ce, malgré leur prix accessible et quelque fois même, leur mise à disposition gratuite). Dès lors, j’ai souhaité mener un projet afin de répondre à la question suivante: "comment inciter les personnes fréquentant l'épicerie sociale à consommer des légumes". Dans une première partie, je vous présenterai la structure et la mise en évidence du besoin et dans une seconde partie, je vous présenterai un projet d’action afin de répondre le plus précisément au besoin du public.
L'accompagnement social des personnes âgées et la place de la prévention au CLIC-CCAS de D..
L'accompagnement social des personnes âgées et la place de la prévention au CLIC-CCAS de D..
En lançant en juin 2006 le plan Solidarité Grand Age, Philippe Bas, ministre délégué à la Sécurité Sociale, aux Personnes Agées, aux Personnes Handicapées et à la Famille, a voulu ouvrir une réflexion approfondie et concertée sur la prise en charge de la dépendance. En effet, une part importante de ces dépenses reste à la charge des personnes âgées et de leur famille. Même si à un âge donné, la dépendance est de moins en moins forte du fait de la prévention et des progrès de la médecine, dans les dix années à venir, la population des plus de 85 ans doublera, soit une hausse potentielle de 25% des personnes âgées dépendantes. M. Bas souhaite par conséquent anticiper les enjeux du vieillissement et de la dépendance pour que chacun puisse avoir accès à une prise en charge adaptée et de qualité quels que soient ses revenus. Cela ne remet aucunement en cause les financements qu’opèrent les Conseils Généraux par l'Allocation Personnalisée à l’Autonomie et l'Aide Personnalisée à l'Habitat , puisque ceux-ci prennent déjà en charge certaines dépenses liées à la dépendance et à l’accomplissement des actes de la vie quotidienne. Au contraire, M. Bas propose que le Conseil National pour la Solidarité et l'Autonomie participe non plus à 34% mais à 50% de ces coûts, au vu de la pression qu’opère déjà la croissance de la dépendance sur le budget et la fiscalité locale des Conseils Généraux.
Rapport de stage dans un Centre  Permanent d’Accueil et d’Insertion (CPAI)
Rapport de stage dans un Centre Permanent d’Accueil et d’Insertion (CPAI)
L’Organisation Mondiale de la Santé (O.M.S) définit l’accident comme " un événement indépendant de la volonté humaine, provoqué par une force extérieure agissant rapidement et qui se manifeste par un dommage corporel ou mental " Les accidents domestiques sont quant à eux les accidents survenants au domicile ou dans ses abords immédiats, sur les aires de sports ou de loisirs, à l’école pour les enfants et tous ceux survenants à un autre moment de la vie privée, à l’exception de la circulation, du travail, des suicides et agressions. Ces accidents de la vie courante constituent un problème majeur de santé, plutôt mal connu du grand public, ou tout au moins vécu comme un événement hasardeux, malchanceux, « bête, stupide et imprévisible ». Pendant ma formation, j’ai effectué un stage au Centre Permanent d’Accueil et d’Insertion (CPAI) qui accueille des personnes recevant le Revenu Minimum d’Insertion (RMI). Au sein de ce centre, divers ateliers, activités et modules sont mis en place afin de faciliter l’insertion sociale.

Lors de ces ateliers, et plus précisément des ateliers cuisine, le responsable et l’animatrice du centre ont remarqué à plusieurs reprises des problèmes : les personnes se retrouvent, devant des situations appelées accidents domestiques et ne savent pas réagir. J’ai donc décidé de cibler mon étude sur le thème des accidents domestiques. Pour cela dans une première partie nous verrons en quoi les personnes sont touchée par les accidents domestiques ; en différenciant les types d’accidents domestiques, les lieux, et leurs conséquences, ainsi que les gestes à pratiquer devant un accident domestique, et dans une seconde partie nous verrons de quelle manière mettre en place une action pour sensibiliser ces personnes.

Connexion

Conseiller en économie sociale et familiale

Abonnement

Recherche