LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Conseiller en économie sociale et familiale

Le conseiller en économie sociale et familiale (CESF) a pour objectif d'aider les adultes à résoudre leurs problèmes de vie quotidienne. Individuelle et collective, son action passe par l'information, le conseil et la formation.

UDAF - service de Tutelles Prestations Sociales

UDAF - service de Tutelles Prestations Sociales

La France fait partie des pays développés. Une large majorité de la population a reçu une éducation scolaire, qui permet d’accéder à l’autonomie. L’autonomie est une valeur importante aux yeux de tous, mais c’est un vaste mot qu’il convient toujours de définir dans un cadre plus précis : autonomie financière, autonomie pour les déplacements dans les transports en commun... Ce terme d’autonomie nous renvoie aux problèmes de la dépendance et des incapacités, en somme, du handicap. Celui-ci peut apparaître sous trois formes : Physique, intellectuel ou social, et nécessite une prise en charge adaptée. A l’âge de la majorité, l’apprentissage de l’autonomie a normalement été suffisant pour que ce nouvel adulte s’assume. Toute personne majeure est en principe capable. Cependant, ce n’est pas toujours le cas. Une défaillance de l’autonomie apparaît comme un frein à la capacité à s’assumer seul. L’altération des facultés personnelles expose l’individu à ne plus pourvoir à ses intérêts. La prodigalité expose à tomber dans le besoin et à ne plus pouvoir exécuter ses obligations familiales. Aussi existe-t-il des lois pour pouvoir intervenir auprès de ces personnes qui se mettent en péril : - La loi de 1966, qui encadre les mesures de Tutelles aux Prestations Sociales, - La loi de 1968, qui encadre les mesures de Tutelles aux Majeurs Protégés. Il s’agit de deux mesures ayant des objectifs très différents. La tutelle aux majeurs protégés possède différents niveaux : la sauvegarde de justice, la curatelle et la tutelle; que l’on applique selon les capacités de l’individu et son besoin de protection. La tutelle aux prestations sociales a une visée éducative et doit permettre au majeur de développer son autonomie sociale et budgétaire. Dans une grande majorité des cas, la gestion des mesures de protections est confiée à la famille ou à un proche. Cependant, lorsque la famille en est incapable (en conflit avec le majeur, de moralité douteuse...), le juge décide de confier cette mission à des professionnels de la gestion de tutelle : personnes physiques ou morales (ces derniers nomment alors des délégués à la tutelle). L’UDAF est la plus grosse structure de gestion de tutelle de France. Cette mission lui incombe de par l’article 3 du code de la famille : “l’UDAF peut gérer tout service d’intérêt familial dont les pouvoirs publics estimeront devoir lui confier la charge.” Des services de travailleurs sociaux et juristes sont chargés de gérer les mesures de tutelles et d’accompagner les individus. Aussi, je présenterai en premier lieu l’UDAF, ses origines, ses missions, puis l’UDAF de la Haute Vienne en particulier. Il apparaît intéressant de se pencher par la suite sur les spécificités des interventions en Tutelles aux Prestations Sociales. Tantôt faire avec, tantôt faire pour, il est difficile de savoir se positionner dans l’exercice de la mesure : c’est là toute la complexité du travail du délégué à la tutelle. Ce point particulier me paraît indispensable à garder en filigrane au long de ce travail de rédaction. Enfin, ayant mené une action professionnelle, je présenterai la famille auprès de laquelle j’ai effectué mon intervention, les objectifs fixés et les résultats obtenus. Cette dernière partie apparaît comme un exemple d’intervention d’un délégué à la tutelle, où les notions d’assistanat et d’éducatif s’entrecroisent, comme inévitablement liées.

Introduction. 1 Partie 1 : La structure d’accueil : l’UDAF. 2 1.1 Historique général. 2 1.2 L’UDAF de la Haute Vienne. 3 Cadre socio-économique. 3 L’UDAF de la Haute Vienne : L’institution. 4 Services et personnel. 4 1.3 Les services de tutelles. 5 Tutelles aux majeurs protégés. 6 Tutelles aux prestations sociales. 6 Les doublons. 6 Partie 2 : Spécificités des tutelles aux prestations sociales. 8 2.1 Le public. 8 a. Caractéristiques. 8 b. L’usager et la mesure. 9 2.2 Quelques outils de travail. 10 a. Vers une meilleure évaluation des mesures. 10 b. Les outils de travail sur le budget. 10 2.3 Entre richesses et difficultés du travail éducatif. 12 a. Le public. 12 b. Le problème du temps. 13 c. “Mon délégué est tout puissant.” 13 d. Quelles pratiques pour l’autonomisation ? 13 Partie 3 : Intervention Professionnelle. 15 3.1 L’UDAF et la famille. 15 3.1.1 Présentation de la famille X. 15 3.1.2 Besoins de la famille. 16 3.2 Objectif de l’intervention. 16 3.3 La réalisation. 17 3.4 Évaluation et bilan. 19 Conclusion. 21

Catégorie: Rapport de stage Conseiller en économie sociale et familiale
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 27-04-2022
Historique du document:

0

Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

Stage à la Direction des Interventions Sociales et de Solidarité Départementale (DISSD), dans une UTAS
Stage à la Direction des Interventions Sociales et de Solidarité Départementale (DISSD), dans une UTAS
La fragilité de la population française est ressentie au sein des services sociaux du département de la Haute-Vienne. L’augmentation de la population touchée par le chômage, le travail précaire, les difficultés de ressources, l’isolement social, la difficulté d’accès à un logement adapté au ménage, la pauvreté et la précarité, est la cause de l’évolution et de l’adaptation du travail social sur le territoire. Les travailleurs sociaux travaillent en concertation et adaptent leurs interventions pour répondre au mieux aux difficultés des personnes et remplir la mission du service social du département qui est « d’aider les personnes en difficulté à retrouver ou à développer leur autonomie de vie ». La conseillère en Economie Sociale et Familiale intervient donc auprès des personnes pour leur apporter un soutien et un accompagnement éducatif au niveau du budget afin d’améliorer leur situation. Elle est au cœur de la lutte contre la pauvreté par sa spécificité à intervenir sur la situation économique difficile des personnes. Une spécificité reconnue au sein du Conseil Général, au sein d’une équipe pluridisciplinaire de professionnels sociaux et médico-sociaux.
ICAF : Information des usagers sur leurs droits liés à la santé
ICAF : Information des usagers sur leurs droits liés à la santé
J' avais demandé aux agents en charge de l'instruction de me faire remonter les questions récurrentes posées par les usagers lors de l'instruction de leur demande de RSA. J'ai élaboré mon questionnaire sur les grands thèmes et en lien avec les domaines de ma formation BTS ESF. Les différentes parties du questionnaire étaient : l'accueil, installation des locaux, les démarches administratives, le logement, les droits liés au RSA, le bilan de santé gratuit, la création d'un budget familial et les économies sur les dépenses courantes.
EP : la malnutrition des personnes âgées
EP : la malnutrition des personnes âgées
De nombreux travaux mettent aujourd'hui en avant le rôle déterminant des facteurs nutritionnels pour retarder le vieillissement usuel et prévenir, ou du moins limiter la survenue des pathologies liées au vieillissement. Or, quelques études montrent que la prévalence de la malnutrition est assez élevée chez les personnes âgées. S’intéresser à leur nutrition semble donc un passage obligé vers la promotion de la santé chez cette catégorie de la population. Dans un premier temps, j’apporterai quelques éléments théoriques afin d’élargir mes connaissances sur le sujet, puis j’expliquerai par quelles démarches d’enquête j’ai pu cerner le besoin. Un bilan de mes recherches sera réalisé afin de me conduire à des propositions de solutions pour résoudre le problème observé. Dans une seconde partie, je développerai la solution la plus réalisable, détaillant alors mon projet étape par étape. Ce sera une démarche informative, permettant la prise de décision de la direction.
ISAP : Le maintien à domicile des personnes âgées
ISAP : Le maintien à domicile des personnes âgées
Afin de répondre à diverses questions, j'ai opéré un temps d'analyse ou j'ai pu observer la complexité du maintien à domicile pour ce public et l'abondance des vicissitudes rencontrées. Pour mettre en place une ISAP, j'ai adopté une méthodologie dont le premier point a été de m'incliner sur les besoins émanant de ce public, afin d'appréhender les données essentielles au discernement de la situation afin d'établir un diagnostic social. Ce diagnostic étant établi je pourrais élaborer un plan d'aide négocié pour accompagner la personne âgée.

Connexion

Conseiller en économie sociale et familiale

Abonnement

Recherche



Derniers Docs Conseiller en économie sociale et familiale

Les plus vus - Conseiller en économie sociale et familiale

Les plus téléchargés - Conseiller en économie sociale et familiale