LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Conseiller en économie sociale et familiale

Le conseiller en économie sociale et familiale (CESF) a pour objectif d'aider les adultes à résoudre leurs problèmes de vie quotidienne. Individuelle et collective, son action passe par l'information, le conseil et la formation.

Rapport de stage : ISAP « Accompagnement d'un bénéficiaire de Mesure d’Accompagnement Social Personnalisé»

Rapport de stage : ISAP « Accompagnement d'un bénéficiaire de Mesure d’Accompagnement Social Personnalisé» Dans le cadre de ma formation de Conseillère en Économie Sociale et Familiale (CESF), j'ai effectué un stage au sein du Conseil Général de l’Yonne. En vue de rendre compte de mes analyses des semaines passées au sein de la structure, une rapide présentation s’impose. Le Conseil Général est l’acteur principal de la vie du département et intervient dans de nombreux secteurs de la vie quotidienne. Au vu des différentes missions, le Conseil Général s’est muni de différents pôles de compétences. Dans le cadre de mon stage, je suis intervenue au sein du pôle solidarité départementale. Au sein du Conseil Général de l’Yonne la mise en œuvre de la loi du 5 mars 2007 portant réforme de la protection des Majeurs a généré la création de nouveaux postes. La mission générale de la CESF au sien de ce service spécialisé, est d’assurer le suivi d'usagers dans un accompagnement global ; dans les domaines du budget, du logement et de l’insertion dans le cadre d’une Mesure d’Accompagnement Social Personnalisé (réforme des tutelles) ou d’une Mesure d’Accompagnement en Économie Sociale et Familiale (réforme de la protection de l’enfance) dans le but de favoriser l'autonomie des personnes au niveau social et professionnel… Cette expérience professionnelle m'a permis de mettre en œuvre une ISAP (Intervention Social d'Aide à la Personne) auprès d'un Monsieur bénéficiant d'une MASP de niveau 1. Du fait de la spécificité du poste de la CESF MASP sur tout le Sud du département de l'Yonne il n'a pas été possible de mettre en place une ISIC (Intervention Social d’Intérêt Collectif) au sein du Conseil Général. Je me suis donc tournée vers l'UDAF qui est un partenaire privilégié du Conseil Général dans le cadre des MASP 2. Dans un premier temps nous verrons donc en rapport de stage, l'ISAP que j'ai pu mener auprès d'un bénéficiaire de MASP 1 au sein du Conseil Général. Puis dans un second temps nous verrons en note d'analyse, l'ISIC à laquelle j'ai participé au sein de l'UDAF auprès d'un « Conseil des bénéficiaires ».
Catégorie: Rapport de stage Conseiller en économie sociale et familiale
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 28-06-2019
Historique du document: 0
Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

L'alimentation des 16-25ans en situation de précarité
L'alimentation des 16-25ans en situation de précarité
La progression de l’obésité et des autres maladies responsables d’une alimentation déstructurée ont placé l’équilibre alimentaire au rang de priorité gouvernementales. L’alimentation devient ainsi une problématique inscrite au cœur de l’actualité. Après un premier Plan National Nutrition Santé de 2001 à 2005, les actions du PNNS2 de 2005 à cette année 2010 se renforcent et ciblent davantage les populations défavorisées, principales victimes d’une mauvaise alimentation. L’Etat interpelle les personnes en situation de précarité, mais aussi les réseaux sociaux en contact avec ce public, pour encourager les action de promotion et d’éducation à l’alimentation et à la santé. Les associations d’aides sociales se doivent donc de prolonger leurs actions en faveur d’une meilleure alimentation pour une meilleure santé publique. J’ai décidé de consacrer mon « étude et projet » à l’alimentation des 16-25ans en situation de précarité afin de me mieux comprendre ce public et tenter de lui proposer des pistes et des solutions simples en essayant de « dédramatiser » la notion d’équilibre alimentaire qui rime trop souvent pour eux avec aisance financière.
Rapport de stage et projet dans une MFR
Rapport de stage et projet dans une MFR
Durant ma période de stage, j’ai mis en place un projet auprès d’une classe de troisième. Mon projet a consisté à préparer un atelier de cuisine sur le thème de l’anti-gaspillage auprès d’un jeune public afin de l’initier aux gestes anti-gaspillage et à la réalisation de recettes sur ce même thème. Dans un premier temps j’ai fait une analyse des besoins de ce public en passant du temps auprès d’eux et en observant leurs facilités et difficultés dans leur quotidien. J’ai pu constater que les élèves de cette classe avaient quelques difficultés à appliquer des gestes contre le gaspillage alimentaire. Ils finissaient rarement leurs assiettes et jetaient énormément de nourriture. Les élèves de cette classe suivaient des cours de cuisine et des cours de biologie concernant les besoins nutritionnels chez l’adolescent. C’est pourquoi j’ai décidé de mettre en lien leurs connaissances et leurs besoins en complétant les cours de biologie donnés par Melinda, formatrice à la MFR, sur les besoins nutritionnels. En partant de cela j’ai alors préparé un menu anti-gaspillage et équilibré, respectant ces besoins.

Les objectifs de mon projet qui était de faire découvrir à un jeune public ce qu’était l’anti-gaspillage, de l’initier à ses gestes ainsi qu’à une alimentation équilibré et de faire valoir le tri sélectif ont alors été atteints. Suite à ce projet, j’ai pu observer que la cuisine pédagogique avait besoin d’une organisation plus soutenue. C’est pourquoi je suis retournée dans la cuisine, j’ai rangée les placards de manière à ce que ce soit plus facile de retrouver les denrées, et ai fait le point sur les denrées restantes (et leurs quantités) en créant deux fiches, une sur les denrées disponibles dans les placards pour préparations sucrées, l’autre sur les denrées présentes dans les placards pour préparation salées. Sur ces fiches j’ai inscrits par des tirets les noms des denrées, ainsi qu’une photo de chacune d’entre elles.
L'accompagnement social des personnes âgées et la place de la prévention au CLIC-CCAS de D..
L'accompagnement social des personnes âgées et la place de la prévention au CLIC-CCAS de D..
En lançant en juin 2006 le plan Solidarité Grand Age, Philippe Bas, ministre délégué à la Sécurité Sociale, aux Personnes Agées, aux Personnes Handicapées et à la Famille, a voulu ouvrir une réflexion approfondie et concertée sur la prise en charge de la dépendance. En effet, une part importante de ces dépenses reste à la charge des personnes âgées et de leur famille. Même si à un âge donné, la dépendance est de moins en moins forte du fait de la prévention et des progrès de la médecine, dans les dix années à venir, la population des plus de 85 ans doublera, soit une hausse potentielle de 25% des personnes âgées dépendantes. M. Bas souhaite par conséquent anticiper les enjeux du vieillissement et de la dépendance pour que chacun puisse avoir accès à une prise en charge adaptée et de qualité quels que soient ses revenus. Cela ne remet aucunement en cause les financements qu’opèrent les Conseils Généraux par l'Allocation Personnalisée à l’Autonomie et l'Aide Personnalisée à l'Habitat , puisque ceux-ci prennent déjà en charge certaines dépenses liées à la dépendance et à l’accomplissement des actes de la vie quotidienne. Au contraire, M. Bas propose que le Conseil National pour la Solidarité et l'Autonomie participe non plus à 34% mais à 50% de ces coûts, au vu de la pression qu’opère déjà la croissance de la dépendance sur le budget et la fiscalité locale des Conseils Généraux.
Rapport de stage : aide et maintien à domicile
Rapport de stage : aide et maintien à domicile
J’ai pu observer au cours de mon stage que, en ce qui concerne les personnes en situation de handicap, l’autonomie n’était pas la même lorsqu’elles sont en institution que lorsqu’elles sont à leur domicile. L’autonomie de la personne en situation de handicap qui reste à domicile dépend essentiellement des stimulations de la famille et des personnes extérieures. Afin de pouvoir en apprendre plus sur le public des personnes atteintes de pathologies psychiatriques, je vais effectuer une demande de stage auprès de l’association ICARE à Chevigny St Sauveur. C’est un foyer d’hébergement destiné à réhabiliter les personnes handicapées par des troubles psychiques. En ce qui concerne mes objectifs de stage, ils ont été atteints puisque : - j’ai pu discerner le profil de la TISF au sein de l’accompagnement à domicile ; - j’ai pu appréhender le public des personnes atteintes de pathologies psychiatriques ; - j’ai pu travailler avec différents partenaires sur des actions diverses. Cela m’a permis d’appréhender leur forme de travail ; - enfin, j’ai testé mes capacités à mettre en place un accompagnement pour un usager. Ce stage m’a permis de développer un esprit critique, d’analyse, une capacité d’adaptation et une méthodologie certaine. Il m’a donné envie de continuer dans cette voie et il m’a apporté une expérience que je pourrai enrichir au cours de mes prochains stages.

Connexion

Conseiller en économie sociale et familiale

Abonnement

Recherche