LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Conseiller en économie sociale et familiale

Le conseiller en économie sociale et familiale (CESF) a pour objectif d'aider les adultes à résoudre leurs problèmes de vie quotidienne. Individuelle et collective, son action passe par l'information, le conseil et la formation.

Comment une information personnalisée peut venir soutenir une politique de réinsertion professionnelle et sociale ?

Comment une information personnalisée peut venir soutenir une politique  de réinsertion professionnelle et sociale ?

Dans le cadre de ma formation de conseillère en économie social et familiale et de la réalisation de mes stages pratiques, j’ai convenu de poser mon regard sur le public des familles monoparentales, régulièrement rencontrées dans les institutions et structures. Ce public a suscité mon intérêt tout au long de ma formation car ces situations de monoparentalité sont de plus en plus visibles et sont le reflet d’une évolution de la famille. La définition la plus proche de mon point de vu s’orient e vers celle de l’Insee soit : « Une famille monoparentale comprend un parent isolé et un ou plusieurs enfants célibataires (n'ayant pas d'enfant)1»

On comptait 680 000 familles monoparentales en 1962, 1,5 million en 1999, pour arriver à environ 2 millions aujourd’hui. Soit une progression de plus de 50 % en une cinquantaine d’années. La première question que j’ai formulé est : « Quelles sont les réelles difficultés et les conséquences que doivent surmonter les familles monoparentales? »

La sensibilité des familles monoparentales à la pauvreté est d’autant plus forte que la situation de parent seul génère des surcoûts. Les dépenses liées au logement pèsent particulièrement lourd dans le budget des familles ainsi que les modes de garde (Herpin & Olier, 1998), et cela même si les transferts sociaux réduisent fortement la pauvreté économique de celles-ci.

...

J’ai soulevé les différentes problématiques que rencontrent  les familles monoparentales soit  l’emploi, le logement, le budget, les transports, les modes de garde des enfants.   J ‘ai pu mettre en évidence différents liens les unissant et avoir une vision d’ensemble du sujet.  Après avoir mis en exergue que la difficulté de trouver un mode d’accueil  adapté pour l’enfant, a un impact incontournable sur la réinsertion social et professionnel du parent.

Effectuant mon stage au sein de la CAF, je me suis permisse de m’adresser au  référent famille pour un entretien professionnel dans le but qu’il m’expose ses missions et le but des entretiens Allocation Parent Isolé. Je lui ai exposé mes premières esquisses du mémoire et l’ai sollicité pour participer et effectuer des entretiens de parents isolés. J’ai donc effectué par ce biais 7 entretiens. Cependant, les enquêtés étaient  tous des allocataires de l’allocation parent isolé.

Dans le souci de ne pas faussé mon analyse, la prise de contact avec une animatrice de relais parent assistante maternelle me paraissait opportun. Après un premier contact en groupe de travail avec l’animatrice, elle m’a permis d’assister aux permanences sur trois jours dans le but d’identifier des situations de monoparentalité. Dans ce cadre, plusieurs entretiens ont été réalisés afin de rendre mon analyse représentative.  J’ai pu enquêter quatre parents isolés. En parallèle, l’animatrice du RPAM a été pour mon étude une source d’information, notamment sur l’embauche des assistantes maternelles et des difficultés que l’animatrice a pu déceler de part son expérience professionnelle.

Categorie: Mémoire Conseiller en économie sociale et familiale
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 20-01-2020
Extrait des conditions générales d'utilisation

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Conditions d'utilisation

Documents de même catégorie

eEn quoi la représentation du travail constitue un obstacle à l'insertion professionnelle ?
eEn quoi la représentation du travail constitue un obstacle à l'insertion professionnelle ?
La diversification des trajectoires familiales, a fragilisé certaines familles, et tout particulièrement les familles dites « monoparentales », particulièrement concernées par la pauvreté, la précarité de l’emploi et par des conditions de vie parfois difficiles. Le modèle familial traditionnel fondé, sur un couple composé d’une femme et d’un homme unis par les liens du mariage, et ayant des enfants communs, n’est certes pas contesté mais ne constitue plus dans les faits, le seul mode d’organisation de la vie familiale. Les familles monoparentales, c'est-à-dire les familles dans lesquelles les enfants vivent au quotidien avec un seul parent, n’ont pas cessé d’augmenter depuis les années 1970, tandis que les raisons qui conduisent à la monoparentalité ont significativement évolué. Auparavant le veuvage était la cause principale de la monoparentalité, à présent les origines sont diverses : séparation, divorce, ou choix de vie.
La reconstruction du lien social des joueurs pathologiques à travers les groupes de parole.
La reconstruction du lien social des joueurs pathologiques à travers les groupes de parole.
Le jeu partage la vie de tous mais il s’avère que pour certaines personnes le jeu devient une obsession. L’envie de jouer se transforme progressivement en une nécessité de jouer, puis cette nécessité devient plus forte que tout et le jeu cesse d’être un divertissement. Alors le jeu est une dépendance au détriment de tous les investissements affectifs et sociaux. Cette dépendance, dite jeu pathologique, est une nouvelle forme d’addiction. C’est une « addiction sans drogue »1 comme celle appelée la cyberdépendance (dépendance aux jeux vidéo) ou le « workaholisme » (dépendance au travail). Qu’est ce que le jeu pathologique ? Quelle définition peut-on en donner ? Qui sont les joueurs pathologiques et combien sont-ils en France? Quelles structures traitent cette pathologie ? Autant de questions que vous pouvez vous poser et pour lesquelles il est encore difficile de trouver des réponses.
La famille d'accueil : une alternative entre le domicile et l'institution
La famille d'accueil : une alternative entre le domicile et l'institution
Envisager qu’un enfant puisse grandir ailleurs que dans sa famille va à l’encontre du discours qui domine actuellement. Certaines pratiques professionnelles tendent à opposer la logique de la protection de l’enfance et la logique d’aide à la famille dans laquelle s’inscrit désormais l’action sociale. Dans certaines situations pourtant, la séparation, outre qu’elle représente une mesure de protection, peut aussi être un moyen de développement de la qualité des liens entre un enfant et ses parents. «Depuis belle lurette, les sociétés doivent s’occuper de leurs membres les plus démunis. Les maillons les plus vulnérables sont les enfants. L’organisation des services d’aide à l’enfance nous ramène aussi loin que Saint Vincent de Paul qui, à son époque, cherchait à secourir les enfants abandonnés». En France, c’est l’Aide Sociale à l’Enfance qui chapeaute le dispositif du placement familial au sein du Conseil Général.
Comment les pères, après une perte d'emploi, peuvent affirmer et assurer leur paternité
Comment les pères, après une perte d'emploi, peuvent affirmer et assurer leur paternité
Mai 68 : une crise de société contemporaine majeure dont les effets sont nettement perceptibles dès 1960. Au nombre des facteurs, nous pouvons relever celui de la permissivité dont bénéficie sans cesse les jeunes, tandis que les familles sont ébranlées et que la révolution sexuelle se développe. Le père, mais aussi la mère, sont conduits à abandonner largement leur autorité et leur rôle éducatif en même temps qu’ils dévoilent leurs inquiétudes par rapport à leurs situations et leurs emplois. Il est vrai que l’activité économique a marqué un certain ralentissement aux environ de 1966. Leurs enfants peuvent donc ressentir assez aisément un sentiment de mal être et de révolte face à un avenir qui se dessine de manière incertaine. Mai 68 a donc été une date capitale pour l’Autorité puisqu’il a produit des changements considérables dans les mentalités et les mœurs ; les plus manifestes ayant été dans la famille. Les tensions entre générations ont été souvent très dures et les parents laissés dans le plus grand désarroi par une contestation difficile à comprendre. Pourtant, les effets de la liberté individuelle ont été très rapides et visibles dans la décennie suivante. Au plan du droit, dès 1970, on parle d’autorité parentale. La mère est alors garante devant la loi, autant que le père et avec lui, des droits de l’enfant et de son avenir. Certains s’interrogent pourtant devant les dégâts chez les jeunes, d’une éducation qui aurait lâché la bride à tous les désirs : ils proposeraient de faire marche arrière et de refonder l’avenir sur des valeurs classiques qu’ils jugent universelles : discipline, effort, mérite, respect de la hiérarchie.

Connexion

Conseiller en économie sociale et familiale

Abonnement

Recherche