LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Conseiller en économie sociale et familiale

Le conseiller en économie sociale et familiale (CESF) a pour objectif d'aider les adultes à résoudre leurs problèmes de vie quotidienne. Individuelle et collective, son action passe par l'information, le conseil et la formation.

Accès aux soins et à la santé des demandeurs d'asile

Accès aux soins et à la santé des demandeurs d'asile Aujourd’hui, le peuple français est une population multiculturelle. En effet, les politiques d’immigration de la France ont conduit présentement à l’émergence d’individus français issus d’origines étrangères diverses. Ces migrants sont issus principalement des vagues d’immigration entre 1870 et 1970 dans le but de venir contribuer au développement économique du pays. Quelles que soient les causes ou les différentes politiques mises en place, nous ne pouvons plus revenir en arrière, cette situation est un état de fait et personne ne peut la changer. Le peuple français a considérablement évolué ces dernières années notamment du point de vue de ses caractéristiques. Mais cette évolution n’est pas terminée, car elle est en constante mutation selon de multiples facteurs variables tels que les différentes positions et textes de lois établis par le gouvernement concernant ce domaine.

Réfugiés, demandeurs d’asile, étrangers malades, mineurs étrangers isolés et autres migrants/étrangers en situation précaire, les exilés se situent dans une population de près d’un million de personnes vulnérables sur le plan de la santé comme nous avons pu l’étudier tout au long de ce mémoire. Il est clair que cette catégorie de la population cumule les handicaps que cela soit au niveau de leur intégration, leur accès au logement, à l’emploi, mais aussi et surtout à la santé. Ces obstacles ont pour principalement pour origine la politique restrictive de la France en matière d’immigration ainsi que les phénomènes de discriminations persistants à destination de ce public.
Catégorie: Mémoire Conseiller en économie sociale et familiale
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 28-06-2019
Historique du document: 0
Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

Les travailleurs sociaux face au problème de l'illettrisme.
Les travailleurs sociaux face au problème de l'illettrisme.
INTRODUCTION Depuis les années 80, le terme d'illettrisme est apparu comme "un boulet de canon", révélant une réalité qui paraissait absente. En effet, on découvre qu'une partie de la population ne maîtrise pas suffisamment l'écrit malgré une scolarité obligatoire pour toute personne de moins de 16 ans. Face à ce "fléau", la lutte contre l'illettrisme devient une priorité nationale, dès 1984, avec la mise en place du G.P.L.I. (Groupe Permanent de Lutte contre l'Illettrisme) . Avec la loi d'orientation de lutte contre les exclusions du 29 juillet 1998, ce positionnement a été réaffirmé. Ainsi, en 1998, on a évalué, en France, le nombre de personnes en situation d'illettrisme à environ 3,5 millions. Elles doivent vivre avec ce handicap dans tout ce qui touche leur vie quotidienne, professionnelle, administrative... De plus, cela génère une profonde souffrance, un mal secret que l'on redoute de révéler, d'autant plus qu'il renvoie à une succession d'échecs dont le premier est bien évidemment scolaire. Compte tenu de cela, on imagine bien que ces 3,5 millions de personnes ne représentent en fait qu'une partie de la réalité de l'ampleur de ce handicap. Je tiens à préciser ceci : afin de faciliter l'écriture et la lecture de ce mémoire, j'utiliserai le terme d'"illettré" au profit de celui de personne en situation d'illettrisme. Malgré l'utilisation de ce terme, qui peut être perçu comme péjoratif, je ne limiterai pas la personne au fait qu'elle est illettrée mais tiendrai avant tout compte que ce sont des personnes à part entière. L'illettrisme peut être défini comme étant un "état de personnes de plus de 16 ans, ayant été scolarisées, et ne maîtrisant pas suffisamment l'écrit pour faire face aux exigences minimales requises dans leur vie professionnelle, sociale, culturelle et personnelle" . Les travailleurs sociaux sont régulièrement en relation avec des personnes en situation d'illettrisme. C'est pourquoi, il me semble nécessaire de mener une réflexion sur ce thème non seulement en tant que futur travailleur social mais également en tant qu'individu. A partir de ce constat, j'analyserai le rôle des travailleurs sociaux face au problème de l'illettrisme et je supposerai qu'il est plus aisé pour une personne en situation d'illettrisme d'appréhender son handicap si elle est accompagnée par un travailleur social. Afin de mettre en avant le positionnement des travailleurs sociaux, je débuterai en précisant les axes méthodologiques que j'ai choisis afin de traiter ce thème.
eEn quoi la représentation du travail constitue un obstacle à l'insertion professionnelle ?
eEn quoi la représentation du travail constitue un obstacle à l'insertion professionnelle ?
La diversification des trajectoires familiales, a fragilisé certaines familles, et tout particulièrement les familles dites « monoparentales », particulièrement concernées par la pauvreté, la précarité de l’emploi et par des conditions de vie parfois difficiles. Le modèle familial traditionnel fondé, sur un couple composé d’une femme et d’un homme unis par les liens du mariage, et ayant des enfants communs, n’est certes pas contesté mais ne constitue plus dans les faits, le seul mode d’organisation de la vie familiale. Les familles monoparentales, c'est-à-dire les familles dans lesquelles les enfants vivent au quotidien avec un seul parent, n’ont pas cessé d’augmenter depuis les années 1970, tandis que les raisons qui conduisent à la monoparentalité ont significativement évolué. Auparavant le veuvage était la cause principale de la monoparentalité, à présent les origines sont diverses : séparation, divorce, ou choix de vie.
Sortir de la rue quand on est sans-abri
Sortir de la rue quand on est sans-abri
Silhouettes isolées, groupes compacts, les média n’en parlent quasiment qu’à l’arrivée, chaque année, des premières nuits de gel et que le premier mort est retrouvé dans la rue. Pourtant ils sont de plus en plus nombreux, jour après jour, semaine après semaine, à hanter les rues de Paris. Et comme le rappelle Fabien Tuleu1, Délégué Général d’Emmaüs France : « On ne meurt pas de froid, on meurt de pauvreté ». Certains ont choisi ce mode de vie, trouvant dans cette errance l’expression de leur liberté, faisant ainsi perdurer la lignée des vagabonds d’autrefois, mais ce n’est pas la majorité. Pour la plupart, c’est en effet, une rupture, un enchaînement d’événements, une suite de problèmes économiques, familiaux, de santé, liés ou non à une faiblesse psychologique qui les a projetés dans la rue. On constate que la fracture est souvent brutale et qu’une sorte de point de non retour est facilement franchi.
L’associationnisme chez les Tsiganes : passer de l'exclusion à l'accueil
L’associationnisme chez les Tsiganes : passer de l'exclusion à l'accueil
La culture est un code de conduite en société qui permet la cohésion. Dès lors, cela sous-entend-il que la présence de différentes cultures nuit à la cohésion ?… L’inter-culturalité est la mise en relation de deux ou plusieurs cultures différentes. Il est vrai que chaque personne a pour référence sa culture et a du mal à sortir de son système de valeurs. On peut alors se demander comment le travailleur social français arrive à travailler avec une population immigrée inscrite dans une culture différente. Il est en effet dangereux de rester dans son système culturel, de projeter sa culture celle des autres et donc de mal repérer leurs besoins et/ou d’y répondre de façon inadaptée. La question de l’inter-culturalité dans le travail social m’interpelle souvent. Je souhaitais étudier les différents systèmes de valeurs dans le travail social. Etudier comment les travailleurs sociaux français interviennent auprès de populations qui ont une culture, un système de représentations, de valeurs et de normes différents de la notre.

Connexion

Conseiller en économie sociale et familiale

Abonnement

Recherche



Derniers Docs Conseiller en économie sociale et familiale

Les plus vus - Conseiller en économie sociale et familiale

Les plus téléchargés - Conseiller en économie sociale et familiale