LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

EHPAD - Améliorer la qualité de l'entretien des locaux

EHPAD - Améliorer la qualité de l'entretien des locaux

            « Tout le monde désire vire longtemps, mais personne ne voudrait être vieux », c’est ce que disait Jonathan Swift, l'écrivain Irlandais, dans l'une de ses études. Cela est vrai cependant la vieillesse est inévitable. Suite aux avancées de la médecine, nous vivons de plus en plus âgées. Nous disons aujourd'hui que la population est vieillissante. Le nombre de personnes de 60 ans et plus a crû de 22,6% en dix ans. Au sein de la population française cette catégorie représente une part s'élevant a 23,5% alors que les jeunes représentent eux 24,5%.

            La vieillesse amène à une perte d'indépendance. Pour faciliter la vie des seniors, de nombreuses mesures et structures permettent d'obtenir une prise en charge globale. C'est pour cela qu'il existe des Établissements d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD).

            En France, 592 000 seniors sont hébergés dans ces établissements. Leur statut juridique sont variés, et influence sur le prix à payer pour y résider. Nous trouvons les établissements privés commerciaux (25%) surtout sur les anciennes région d'Aquitaine, de Poitou Charente, d’Ile de France et du PACA. Il y a ensuite les établissements privés à but non lucratif et associatif (30%) surtout en Alsace et en Lorraine. Puis, nous avons les établissements publics surtout présents en Rhônes-Alpes et Midi-Pyrénées. Dans le Languedoc-Roussillon, nous avons 350 EHPAD soit 22 692 places en 2011 selon l'Observatoire National de Fin de vie.

J'ai donc trouvé intéressant d'aller découvrir un de ces établissements où la qualité de vie des résidents est primordiale. En effet, c'est une période de la vie que je n'ai jamais vue d'un point de vue professionnel, où il me semble qu'il y ait beaucoup de choses à faire.  Je trouvais très gratifiant de proposer mes services pour  l'amélioration de la qualité de vie des seniors.

...

Lors de mon action, j'ai recensé de nombreuses questions sur les postures à adopter. Je n'ai pas pu répondre à l'intégralité des questions posées suite au manque de recherche à ce sujet, et n'ayant pas les compétences nécessaire aux réponses.

            Au sein de la structure, plusieurs employés composent  le comité d'hygiène et de sécurité et des conditions de travail (CHSCT). Dans ce cadre, ils ont reçu une formation sur les gestes et postures à avoir sur leur lieu de travail. Chaque métier est représenté dans ce comité (les aides-soignants, les infirmiers, les cuisiniers, les ASH …).

            Il serait captivant, selon moi, de concevoir un projet de formation à ce sujet. Non seulement pour les ASH mais pour l'ensemble des employés. Chaque métier aura sa réunion de formation. Il pourrait s'agir d'un travail en collaboration avec la technicienne en économie sociale familiale et le personnel du CHSCT  aillant suivi la formation. Cela engendrerait des temps de préparation avec chaque représentant de la profession, de nombreuses réunions. Mais en contre-partie, ce projet aurait un impact sur la santé des employés dans un sens positif, car il ne faut pas oublier que la plupart des métiers exercés dans ces établissements sont difficiles d'un point de vue physique. De ce fait, la qualité du service rendu serait meilleure  puisque la fatigue et l’absentéisme sera amoindrie.

Type de fichier: application/pdf
Date de création: 04-09-2019
Extrait des conditions générales d'utilisation

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Conditions d'utilisation

Abonnement

Connexion

Recherche