LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

BTS ESF

Le BTS ESF – Economie sociale et familiale s’effectue en deux ans après un bac de préférence. C’est un diplôme de niveau bac + 2 qui se prépare en formation initiale mais aussi en alternance dans des établissements publics et privés. C’est un diplôme d’Etat de niveau III délivré par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

ICAF : Aménagement d’une pièce collective

ICAF : Aménagement d’une pièce collective Souhaitant travailler après le DE auprès d’un public en situation d’exclusion, j’ai réalisé mon stage de 2ème année de BTS Economie Sociale et Familiale dans le CHRS (Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale) A C situé à T Nord. J’ai été stagiaire auprès d’une TESF. J’ai également participé à la vie quotidienne de la structure (accueil physique, téléphonique, demandes diverses des résidents) et assisté aux réunions d’équipes hebdomadaires. Je vais vous présenter mon projet de conseil, concernant l’aménagement d’une pièce collective. Dans une première partie, je vais étudier le contexte et poser le diagnostic, puis dans une deuxième partie, je vous présenterai le projet de conseil. Une très grande salle (environ 160 m²) sera alors inoccupée. Lors de l’entretien préalable au stage on m’a présenté la structure et les projets. Le sujet de l’ICAF a été défini entre le responsable de site, mon maître de stage et moi. Ils m’ont demandé conseil quant à l’aménagement possible de cette salle. Ce projet de conseil part donc d’un besoin institutionnel. Les travailleurs sociaux et le responsable de la structure ont pensé réformer la salle de restauration en salle collective afin de favoriser les moments de partage, de convivialité. Certains soirs avaient lieu la « Tisanerie », un moment autour d’une tisane où les travailleurs sociaux présents et les résidents qui le souhaitaient pouvaient se retrouver et discuter. Ces moments de convivialité avaient lieu dans le hall, où on trouvait un canapé, mais celui-ci devenu trop vétuste a été enlevé. La ‘tisanerie’ s’est arrêtée d’elle-même, les gens n’ayant plus d’endroit pour s’asseoir. Mon constat J’ai moi-même constaté assez vite qu’aucune salle commune n’existait. Le seul lieu de vie commune est le grand hall : froid et inadapté (aucun fauteuil, table ou chaise) ; c’est avant tout un lieu de passage. Les gens ne se regroupent que rarement en dehors de chez eux. Et peu d’activités sont proposées.
Categorie: Rapport de stage BTS ESF
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 28-06-2019
Historique: 0
Extrait des conditions générales d'utilisation

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Conditions d'utilisation

Documents de même catégorie

ICAF : entretien - hygiène -logement - RHJ
ICAF : entretien - hygiène -logement - RHJ

Lors de mon stage, j’ai eu l’occasion de travailler en collaboration avec chaque membre du personnel de la structure. Dès ma première semaine de stage j’ai pu avoir des rendez-vous avec chacun d’eux. J’ai donc auparavant créé un guide d’entretien personnalisé concernant leur fonction dans la structure. Ceci m’a permis d’avoir, avec eux, des discussions formelles sur les jeunes, leur manière de vivre à la résidence, sur le détail du fonctionnement de celle-ci, ainsi que des informations sur les points à améliorer dans la structure. Par ailleurs, sur les temps de pause ou de travail j’ai aussi eu des échanges informels sur ces mêmes sujets. Suite à ces discussions, j’ai pu remarquer que la question de l’entretien du logement était récurrente.

L’équipe éducative de la résidence des jeunes (RDJ) m’a expliquée qu’ils allaient visiter le logement avec le jeune après son mois d’entrée dans le logement. Ils m’ont rapporté qu’ils trouvaient régulièrement les logements dans un état de propreté peu convenable. Les équipes de maintenance et d’entretien m’ont aussi beaucoup parlé de leur travail et des problèmes qu’ils rencontrent quand ils vont nettoyer les logements vacants après le départ d’un résident.

EP : Le circuit du linge
EP : Le circuit du linge
En 2005, les personnes âgées de plus de 60 ans représentaient 21,3% de la population française.1 En 40 ans, la part des personnes âgées de plus de 60 ans a progressé de 16% à 21%. Selon l’INSEE, si les tendances démographiques récentes se maintiennent, la population française continuera de vieillir et dès 2011, la tranche des plus de 60 ans sera plus importante que celle des moins de 20 ans, et en 2050, près d’un habitant sur trois devrait avoir plus de 60 ans, soit 32% de la population.
Rapport de stage en EHPAD
Rapport de stage en EHPAD
Durant mon stage, j’étais principalement avec l’animatrice. J’ai participé à toutes les activités quotidiennes (ateliers décoration, jeux de mémoire, jeux de société…). J’ai pu aller voir divers professionnels, comme l’assistante sociale, la psychologue, l’ergothérapeute… J’ai pu observer comment se déroulent les repas ainsi que les collations. J’ai également eu l’occasion de visiter la cuisine et la lingerie pour en comprendre leur système. J’ai participé à l’accueil de nouveaux résidents. J’assistais aux réunions appelées « les transmissions » une à deux fois par semaine. Depuis quelques mois, toutes les deux semaines, des intervenants du théâtre se rendent à l’EHPAD pour créer une pièce de théâtre avec un petit groupe de résidents, dans le cadre du projet « L’un est l’autre », initié par le Conseil Général et mis en œuvre par la Direction des Actions pour les personnes âgées et pour les personnes handicapées et la Direction de la culture et de la citoyenneté. J’ai donc pu assister à ces interventions. Avec quelques résidents de la maison de retraite de Villandraut, nous sommes allés à la maison de retraite de la ville voisine, pour jouer à des jeux de sociétés avec les résidents de cette maison de retraite. Nous avons fait une sortie à la fête de la ville en février, j’ai pu observer et participer à toute l’organisation qu’une sortie implique (protéger les résidents contre le froid, accompagner les résidents à monter dans le bus, vérifier qu’ils restent dans le groupe…). L’EHPAD dispose d’un minibus, ce qui facilite la possibilité de sortir. Nous avons accueilli des lycéennes de baccalauréat professionnel « mode » qui ont réalisé un exposé, ainsi que des lycéennes de baccalauréat professionnel ASSP (Accompagnement soins et services à la personne) pour des journées de découverte.

J’ai été présente lors d’appels vers des tuteurs, pour des demandes de sortie d’argent par exemple. Chaque été, un groupe de résidents part à Lourdes, beaucoup de choses doivent être organisées, il faut communiquer avec la pharmacie du Centre Hospitalier pour pouvoir prendre les médicaments des résidents, communiquer avec les tuteurs… J’ai donc assisté à la préparation de ce séjour, qui s’est déroulé après mon stage. Tous les jeudis, pour les jeux de société, des bénévoles interviennent. Il est important que les résidents se repèrent, c’est pour ça que tous les jours, la date du jour est écrite, ainsi que la fête du jour et une citation. A la maison de retraite, un groupe d’enfants du centre aéré est venu pour jouer à des jeux de société avec les résidents. Mes objectifs ont été atteints, j’ai réussi à identifier les caractéristiques de la structure, du service « animation » et celles du public. J’ai constaté que le travail en équipe et la communication entre les membres du personnel étaient réellement importants. J’ai pu réaliser un support de communication (une affiche sur le chocolat). Enfin j’ai pu mettre en place mon activité.
Rapport de stage  dans une Association de Défense des Consommateurs
Rapport de stage dans une Association de Défense des Consommateurs
Ce stage de BTS ESFa été très bénéfique pour moi, tant sur le plan personnel que professionnel. En effet, il m’a permis d’appréhender le milieu professionnel plus profondément. Sans avoir de formation juridique et sans même faire de courriers aux professionnels, j’ai pu aider ma maitre de stage dans ses recherches. Je me suis rendue compte de la difficulté du monde du travail. J’ai notamment compris que rien ne pouvait se faire sans écrit : l’écrit est une preuve contrairement à la parole. Il faut impérativement que les citoyens français connaissent leurs droits afin de les faire valoir en temps voulu. Ce stage m’a aussi permis de mener à bien un projet. En effet, d’ordinaire, les projets étaient réalisés avec les collègues de la classe. Cette fois ci, j’ai été autonome. Je me suis donc rendu compte, que le travail seul est très difficile et que le partenariat, avec des structures extérieures et avec les membres de la structure est primordial. Malgré tout, les salariés de l’association m’ont aidé lorsque j’en avais besoin ; je n’ai d’ailleurs pas hésité à leur poser des questions lorsque j’en avais besoin. Ensuite, j’ai pu respecter les contraintes que j’avais, c'est-à-dire réaliser un projet avec peu de moyens. Enfin, ce stage m’a permis de me positionner en tant que professionnel et de mettre en pratique les points vus en théorie.

Connexion

Abonnement

Recherche