LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Autre

Réflexions provocatrices sur l'éducation

Réflexions provocatrices sur l'éducation « Le pouvoir discrétionnaire avec lequel les adultes restreignent la civilisation des petits est un racisme d’adulte inconscient exercé à l’encontre de la race-enfant », clamait haut et fort F. Dolto. On n’éduque pas un survenant comme on dresse un animal de cirque. Vous ne voyez pas de quoi je veux parler. Cela ne m’étonne pas de vous ? Alors, écoutez, je vais vous rafraîchir la mémoire. A. S. Neill… Comment ? Vous ne connaissez pas Neill ? Cela encore ne m’étonne pas de vous. Vous ne vous intéressez jamais aux hommes et aux ouvrages qui en valent la peine.

Cessez d’embourber les jeunes cœurs et d’abêtir les jeunes têtes. Devenez enfin de véritables éducateurs ! Sachez que l’adolescence est conditionnée par l’enfance. Sachez que l’enfance amputée atrophie l’adolescence naissante. Une enfance massacrée psychiquement -et parfois physiquement aussi- engendre un adolescent(e) irrémédiablement condamné(e) à souffrir dans sa peau d’homme ou de femme, voire à mourir intérieurement pour mal-éducation. L’éduqué affaibli est un frein à l’épanouissement et à la liberté de l’humanité.
Catégorie: Autre
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 28-06-2019
Historique du document: 0
Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

Travail de recherche et d'analyse de ressources : Les jeunes en errance en France
Travail de recherche et d'analyse de ressources : Les jeunes en errance en France
Le phénomène grandissant des sans-abri parmi la population des jeunes est un problème complexe lié aux facteurs culturels, économiques et sociaux qui doivent être pris en compte tant au niveau national qu’européen. Le « sans-abrisme » a été décrit par la Commission européenne comme « la forme la plus extrême d’exclusion sociale et de pauvreté en Europe ». Les solidarités familiales peuvent constituer l’ultime recours, lorsque celles-ci sont compromises, la perspective de la rue devient obsédante. Il est difficile de traiter le problème de l’errance des jeunes en France. Tout d’abord parce que les jeunes en errance sont avant tout nomades et mobiles, mais aussi parce qu’en France, comme dans les autres pays européens, ce phénomène reste encore méconnu.
Les enfants de Midas
Les enfants de Midas

Il est coutumier d’attribuer à la culture le rôle de gardien de traditions immémoriales et de creuset entre les peuples. Celle-ci s’exprimant aussi bien à travers les arts les plus divers tels que la littérature, la peinture, la musique, que par des pratiques religieuses, communautaires ou familiales spécifiques et parfois incongrues pour l’observateur étranger. Cette conception est aujourd’hui battue en brèche C’est aux contacts des «Autres» que les cultures se font. Ce processus est connu sous le nom d’acculturation, le «a» étant non-privatif mais additif, et témoigne de l’enrichissement mutuel des rencontres culturelles.

Regard sur les émeutes de novembre 2005 en banlieues françaises
Regard sur les émeutes de novembre 2005 en banlieues françaises
Ainsi, la France a été, du 27 octobre au 17 novembre 2005, le théâtre d’affrontements violents entre des jeunes gens habitant les cités de banlieues, en grande partie d’origine allochtone, et la police. Les causes réelles ou supposées de ces troubles ont également déclenché des affrontements entre intellectuels. Parmi eux, citons Alain Finkielkraut ou Robert Redecker, philosophes, et des sociologues comme Pierre Bourdieu ou Laurent Mucchielli. Les premiers s’inquiétant de la disparition de normes et de certaines valeurs de références, les seconds voyant dans les violences, la résultante de l’abandon du terrain social par l’État.
Dossier de compétence - PLC2 STMS
Dossier de compétence - PLC2 STMS
Le vendredi 05 septembre 2008 marque la rupture avec mon expérience antérieure d’assistante sociale. Cette première expérience d’enseignante en autonomie me plonge dans un univers totalement différent du travail social mais finalement très proche. Très différente de par les outils qui sont utilisés (pédagogie pour l’enseignement, outils de travail social de l’autre), similaire par ce que l’on travaille avec de l’humain avec l’objectif de faire évoluer les usagers ou les élèves dont on a la charge. Cette première expérience a été le point de départ d’une réflexion sur l’acte d’enseigner. Cette réflexion a abouti à la mise en évidence de mes aptitudes et points faibles.

Connexion

Abonnement

Recherche



Derniers Docs Autre

Les plus vus - Autre

Les plus téléchargés - Autre